Répertoire

Voici toutes les définitions vues en cours de la 6e à la 3e, ce sont les mots suivis de « * ». D’autres ont été ajoutées pour la compréhension de ce site.

Les définitions vues en cours sont à savoir par coeur à chaque cours.

A Cappella : Sans accompagnement instrumental.

Accent : Intensité particulière appliquée à une note.

Accord : Superposition d’au moins trois sons. L’enchaînement des accords doit respecter des règles précises c’est ce qu’on appelle « l’harmonie ».

Ballet : Oeuvre musicale écrite pour la danse.

Big Band : Orchestre de jazz, il comporte généralement une section rythmique (piano, contrebasse, batterie), des bois et des cuivres.

Cadence : Enchaînement de deux accords qui marquent la fin d’une pièce ou d’une de ses parties. Il existe différentes cadences plus ou moins conclusives.

Caractère : Adjectif qui permet de décrire l’atmosphère, l’ambiance de la musique. Ex : dynamique, solennelle, brutale, etc…

Chant grégorien : chant religieux médiéval interprété par un choeur d’hommes a cappella à l’unisson.

Concerto : Œuvre pour soliste (ou groupe de solistes) et orchestre, généralement en trois mouvements (vif/lent/vif).

Consonance : voir Dissonance.

Contrepoint : Technique d’écriture qui permet de superposer des lignes musicales et de chanter à plusieurs voix. Le canon et les imitations sont des formes évoluées de contrepoint.

Contre-Tenor : Voix très aiguë d’homme qui utilise le registre de fausset, dit aussi voix de tête. Le contre-ténor semble alors prendre une voix féminine pour chanter.

Dissonance : Impression de tension, de frottement entre deux ou plusieurs notes jouées ensemble (contraire de consonance).

Facture instrumentale : C’est la technique de fabrication d’un instrument de musique. L’artisan qui les élabore est un « facteur d’instruments ». Ces techniques ont beaucoup évoluées au fil des siècles.

Formation : Ce sont les instruments, les voix ou les ensembles qui interprètent une oeuvre.

Forme Continue : La mélodie n’est jamais répétée de la même manière car elle raconte souvent une histoire.

Genre : Catégorie musicale définie par les caractéristiques et les fonctions de l’oeuvre. Ex: Opéra, chanson, ballet, Symphonie…

Imitation : Différentes voix reprennent un même motif mélodique chacun leur tour. Elles semblent alors s’imiter les unes les autres. Technique très appréciée à la Renaissance et à la période baroque.

Improvisation : Invention d’une mélodie sur le moment, basée sur la « grille » d’accords d’un morceau.

Larynx : Organe mobile situé dans la gorge. Il abrite les cordes vocales* et participe à l’émission de la voix.

Lied : Mélodie pour voix et piano en langue allemande. Le maître du Lied est Schubert à l’époque romantique.

Mélodie accompagnée : La voix principale (mélodie) est accompagnée par un instrument qui joue des accords. Les chants en classe sont des mélodies accompagnées.

Musiques extra européennes : aussi appelées musiques du monde, correspondent aux musiques traditionnelles pratiquées hors de l’Europe et de la culture occidentale.

Musique de chambre : Musique jouée par de petites formations comme le duo ou le quatuor…

Nocturne : Courte pièce pour piano qui évoque la nuit, les rêveries au clair de lune. Apparu à l’époque romantique, Frédéric Chopin en est l’un des maîtres incontestés.

Nuance : C’est le volume sonore, l’intensité à laquelle un morceau est joué. ex : piano, mezzo forte, forte, crescendo…

Orchestre Symphonique : Grand ensemble d’instruments regroupant les quatre familles et dirigé par un chef d’orchestre.

Paramètres du son : Ce sont la durée, la hauteur, l’intensité et le timbre.

Passion : Genre religieux chrétien interprété par un choeur, un orchestre et des solistes. Il met en musique les récits de l’arrestation et de la crucifixion du Christ.

Poème Symphonique : Œuvre orchestrale qui utilise un sujet littéraire, pictural…

Polyphonie : C’est le fait de jouer plusieurs sons à la fois. Certains instruments comme le piano ou la guitare sont des instruments polyphoniques, tout comme le chœur.

Première : se dit de la première représentation d’un spectacle ou d’un concert.

Profane : Se dit de tout ce qui n’est pas religieux.

Programme : On parle d’une œuvre à programme quand la musique décrit un événement extra musical. 

Pulsation : Battement régulier qui définit la vitesse d’un morceau.

Rythme : Chaque note a sa propre durée. Le rythme est la succession de ces durées différentes.

Scat : Forme d’improvisation vocale où les paroles sont remplacées par des onomatopées.

Soliste : Musicien qui exécute un solo, il est le seul à jouer ou chanter sa partie.

Standard : Morceau appartenant au répertoire courant du jazz.

Swing : Balancement rythmique propre au jazz, c’est aussi le nom d’un style qui utilise ce procédé.

Symphonie : Genre apparu à l’époque classique, c’est une pièce pour orchestre en plusieurs mouvements (= parties), généralement trois ou quatre.

Unisson (A l’) : Tous les chanteurs chantent la même mélodie et les mêmes mots en même temps.

Tempo : C’est la vitesse de la musique. Il peut être lent (lento), modéré (moderato) ou rapide (allegro).

Thème et variation : Forme qui utilise un thème (une mélodie) et qui le répète mais sans jamais le faire entendre de la même façon. Ex : les variations « Ah vous dirai-je maman » de Mozart.

Troubadour : C’est un musicien, poète et compositeur médiéval qui voyage de cour en cour, de palais en palais pour chanter ses chansons et vivre de son art.

Virtuose : Musicien réalisant facilement les plus grandes difficultés techniques.

Vocalise : Chanter plusieurs notes sur une seule syllabe ou voyelle.

Voix lyrique : Technique de chant utilisée en musique classique. Elle rend la voix puissante et timbrée ce qui permet de chanter sans micro dans de grandes salles.