12 Jun
2012

De Paris à Brest

Voici l’interview réalisée par Clément.

A quel âge êtes-vous parti ? A 18 ans.

Pour quelles raisons êtes-vous parti ? Pour rentrer dans la Marine.

Avec qui êtes-vous parti ? Tout seul.

Par quels moyens de transport êtes-vous parti ? En train.

Comment vous sentiez-vous en partant ? Très stressé.

Qu’est-ce que vous avez emporté avec vous en partant? Des affaires de civil.

Comment vous sentiez-vous en arrivant ? Très stressé.

Qu’est-ce qui changeait le plus dans le paysage, ou dans le climat? La mer, la pluie et l’air.

Avez-vous vu des différences de langue, de façon de parler, ou d’accent?  L’accent breton.

Avez vous vu des différences dans la façon de s’habiller ?  Non.

Avez vous vu des différences dans les repas ? Non.

Avez vous gardé des traditions du pays de départ ? L’ accent parisien.

Avez vous gardé des  recettes de cuisine du pays de départ ? Non.

Avez vous gardé des fêtes du pays de départ ? Non.

Parlez vous toujours votre langue maternelle ? Non.

Que préférez vous maintenant votre pays de départ ou  votre pays d’ arrivée ? Pas de réponse ?

 

4 Réponses à “De Paris à Brest”

  1. lenaig Dit:

    bravo clément pour ce que tu as fait
    une question c’est qui qui vient de paris dans ta famille?
    lenaig

  2. I. Commelin Dit:

    C’est vrai Lénaïg, Clément n’a pas pensé à le préciser!
    Mais on voit bien l’inquiétude du jeune qui quitte sa famille pour découvrir une nouvelle région, de nouvelles personnes (qui ont un accent!) et un nouveau métier… Ça fait beaucoup!

  3. Jacqueline Dameron Dit:

    Bravo, Clément ! On imagine que c’est ton papa ou un oncle, que tu as interrogé. Comme on le comprend, d’avoir stressé, en venant seul, pour rejoindre la Marine : dans une région et un milieu où il ne connaissait personne. Cela prouve qu’il n’est pas nécessaire d’aller très loin, pour vivre une aventure.
    Quand tu auras, toi aussi, à quitter ta maison pour préparer ton avenir, je suis sûre que tu y penseras et cela te donnera du courage.
    Ton témoignage est intéressant, car il montre que de nombreux jeunes gens, venant de régions diverses, sont passés par Brest.
    Certains y sont restés. Et toi, tu as ainsi la chance de vivre au bord de la mer !

  4. 4moulins Dit:

    Eh oui, Jacqueline, Brest a vu arriver des générations de jeunes venus d’ailleurs, et beaucoup s’y sont installés pour de bon: souvent de jeunes marins y ont rencontré des Bretonnes, aussi! C’est pourquoi la ville de Brest a toujours été « cosmopolite » et par exemple, on y a toujours parlé français plutôt que breton.

Laisser un commentaire

Vous devez connecté pour laisser une réponse.