Yes, mein commandant !

Réalisé, produit et scénarisé en 1940 aux USA par Charlie CHAPLIN, « Le Dictateur » (The Great Dictator en VO) s’engage clairement contre ce qui se passe en Europe à la même époque : le nazisme.

Résultat de recherche d'images pour "le dictateur chaplin"Dans une caricature exprimée par une mise en scène grotesque, CHAPLIN dans le personnage principal d’Hynkel, critique ouvertement Hitler. D’ailleurs, Hynkel représente lui-même le dictateur allemand.

Tout en mettant en évidence la menace hitlérienne par les différents jeux de caméra, Chaplin ridiculise totalement le dictateur par une gestuelle très théâtrale, des vociférations et des toussotements pendant son discours au début du film.

Chaplin, dans sonRésultat de recherche d'images pour "charlie chaplin" chef-d’œuvre cinématographique, dénonce l’absurdité d’Hitler, de ses décisions et finalement de cette guerre. C’est un film plein de talents, de 125 minutes à voir absolument. Chaplin, aux côtés de Paulette GODDARD et de Jack OAKIE dans les rôles d’Hannah et de Napaloni dans une interprétation exceptionnelle, fait preuve d’une compréhension de la situation de son époque époustouflante.  À voir !

Le nouveau Chaplin!

Le nouveau chaplin!

Le dictateur de Chaplin aborde avec humour un sujet grave:des années 1940 en Europe.A la fois réalisateur,scénariste,acteur et créateur de la musique du film,Chaplin a un talent incroyable dans tous ces domaines. Chaplin change de registre en abandonnant son costume de charlot pour entrer dans la peau d’un dictateur et d’un barbier juif, deux personnages totalement opposés.
Ce film introduit de nombreux dialogues dans une œuvre semi-muette, ce qui est une première pour Chaplin. Les scènes muettes, ce qui est une première pour Chaplin. Les scènes muettes sont des scènes de gags avec de la musique en fond. Le dictateur est un chef d’oeuvre, dans lequel chaplin incarne les deux rôles à merveille en y montrant tout ses talents!De plus il montre son engagement contre le nazisme.
Je trouve le comique du film très bien représenté par Chaplin comme dans le discours avec l’eau dans les oreilles et dans le pantalon. Les effets spéciaux sont minimes mais plutôt bien imité pour l’époque la scène de guerre au bébut du film.Le scénario est bien réalisé mais une scène est très longue et un petit peu ennuyantes comme un petit bout du discours final.
Chaplin a osé critiquer Hitler alors que personnes n’avait osé le faire.

Le pire film de tout les temps ?

Le pire film de tout les temps ?

Dans ce film Charlie Chaplin joue plusieur rôles : celui du barbier juif et du dictateur Hynkel. Le film le dictateur est plutôt bien réussi pour un film qui est à la fois comique et à la fois dramatique . Ce film montre bien que Charlie Chaplin a tout fais pour dénoncer par le ridicule la dictature Nazie en se renversent de l’eau dans le pantalon par exemple. La fin du film est un peu décevante et un peu surprenante car je ne m’attendais pas à sa mais au retour d’Hynkel et une rebelion contre le barbier. Je ne m’attendais pas non plus à voir Napolini (Musolini) ce qui est une bonne chose car Chaplin s’inspire de l’époque . Le film ma bien plus que ce soit son aspect comique ou dramatique ,mais l’outrance de ce film est le nom des pays et des personnages comme Bacteria pour sinifier l’Italie,Napolini,ou encore la Tomenie pour l’Allemagne … Enfin le barbier juif passe un méssage contre le racisme et l’antisémitisme dansle discourt ou il parle à la place d’Adenoïd Hynkel.

Charlie Chaplin, un homme vaillant

Le film Le Dictateur de Charlie Chaplin est un film comique, il remet en question la dictature d’Hitler, il est sorti en 1940, il dure 125 minutes. Les acteurs principaux sont Charlie Chaplin dans le rôle d’Hynkel et du barbier, Paulette Goddard dans le rôle d’Hannah et enfin Jack Oakie dans le rôle de Napaloni.

Je pense que c’est un film comique, qui se moque d’Hitler. Charlie Chaplin fait vraiment preuve d’un grand courage en osant critiquer le grand et célèbre dictateur, alors que même les présidents de cette époque n’auraient jamais osé. Les comiques de gestes sont vraiment exagérés ( exemple : le geste théâtrale pour faire taire tout le monde ), Charlie veut montrer que Hitler était quelqu’un de perturber en le rendant completement fou ( exemple: l’eau dans le pantalon ). Les effets spéciaux ne sont pas trop présents dans ce film ( sauf pour la guerre ). En conclusion, je pense que c’est un film comique et parodique de la dictature d’Hitler, et selon moi, Charlie Chaplin était une personne très courageuse.

Idéologie ou folie?

Le film Le Dictateur (The Great Dictator) de Charlie Chaplin dure cent vingt-cinq minutes et est sorti en 1940. Sa première diffusion au cinéma, en Allemagne et dans les pays sous occupation nazie, était en 1951. Ce film vise tous les publics.

Il traite d’un sujet sérieux et contemporain de sa sortie : la dictature d’Adolf Hitler, cette œuvre la critique de façon humoristique et burlesque : c’est une parodie. Le début du film se passe en 1918, à la fin de la Première Guerre Mondiale où on découvre un personnage maladroit mais très attachant : le barbier juif, qui après plusieurs années dans le coma à la suite d’un crash d’avion, se réveille dans une Tomainie (pays remplaçant l’Allemagne dans le film) dirigée par Hynkel. Hynkel est le personage parodique d’Hitler, il représente le dictateur cruel et manipulateur que l’Allemagne a connu de 1933 à 1945. Nous remarquons que le barbier juif et Hynkel se ressemblent comme deux gouttes d’eau ; ils sont tous deux joués par Charlie Chaplin. Dans cette œuvre, nous retrouvons des touches de burlesque (comme la toux pendant le discours d’Hynkel), d’intrigue et de romance. Nous suivons les débuts amoureux entre Hannah (Paulette Goddard) et le barbier juif. Je trouve que cet amour naissant donne de l’espoir, comme si rien n’était perdu tant que l’amour peut encore exister. Cela provoque un certain attachement pour les personnages et donne envie de les protéger. Je pense qu’une des meilleures scènes de ce film est est le discours final du barbier juif, il est émouvant et véridique. IL est malheureusement encore très actuel.

Pour réaliser ce film traitant de la dictature d’Hitler alors que celle-ci arrive à son apogée, Chaplin a dû user de beaucoup de courage et de conviction. Je l’admire pour ça, peu de personnes auraient eu l’audace de le faire, de s’opposer aussi ouvertement à Adolf Hitler, dictateur fou qui a fait des milliers de victimes et a causé tout autant de morts pour ses idées antisémites, racistes et égoïstes. Peut-être qu’il y’a quelque chose qui a déclenché cette haine des juifs chez Hitler (notons tout de même qu’il avait des amis juifs durant sa jeunesse), mais cela n’excuse en rien c qu’il a fait.
Alors, je pencherais plus pour la folie même si c’était son idéologie.

Et ce film est un chef-d’oeuvre en termes de films cultes. Il est un affront public au nazisme et a demandé beaucoup de courage à Charlie Chaplin et à tous les acteur qui ont joué dedans. Il est maintenant un des films les plus connus de Chaplin, ainsi que le premier film semi-muet de ce dernier : avant, tous ses films étaient muets. C’est également le premier film où il abandonne le personnage burlesque de Charlot même si au début, on le retrouve avec le barbier juif.

Le Dictateur fou

Le personne de Hynkel est comlètement déjanté, par ses comportements, par exemple jouer au ballon comme si c’était le monde, participer à une bataille de nourriture, ou se verser de l’eau dans le pantalon pendant un discours, comportements qui sont irréalistes par rapport au personnage réel : Adolf Hitler.

Ce film utilise le burlesque et le comique de gestes souvent, comme le signe que fait Hynkel qui dirige la foule comme un chef d’orchestre, les gestes exagérés de Hynkel et du barbier, et je trouve que ces comiques sont très bien utilisés.

Ce film dure 125 minutes, Chaplin y retrace la deuxième guerre Mondiale et joue les rôles d’un barbier juif et de Hynkel. Le spectateur voit tout d’abord le barbier pendant la première guerre Mondiale, puis suit tour à tour Hynkel et le barbier juif jusqu’au discours final, qui marquera le début de la guerre.

Chaplin a beaucoup d’audace d’avoir réalisé ce film pendant la guerre. Alors qu’Hitler est au pouvoir, il a eu l’idée et le courage de mener ce projet à sa fin. Je trouve que ce film a quand même des moments un peu longs, où le spectateur s’ennuie, par exemple la dernière scène, où le visage de cette jeune femme se lève pendant une à deux minutes.

Mon ressenti global de ce film est qu’il est drôle, bien réalisé et très représentatif de la seconde guerre Mondiale.

À voir absolument !

Charlie Chaplin ose!

Mon avis:
Je trouve que Charlie Chaplin est très culotté d’avoir fait ce film, pendant la période nazie. Jaime beaucoup le concept: parler de Hitler en se moquant de lui! Surtout pendant sa période de règne. Cependant, j(ai eu du mal à comprendre que Charlie Chaplin jouait plusieurs rôles à la fois… En effet, Hynkel et le barbier se ressemblent, tout en étant différents. En tout cas, un grand bravo à Mr. Chaplin, pou ce film osé!

Formation du film:
Certaines scènes sont très longues et sont ennuyantes: lorsque Hynkel joue avec le globe, ou lorsque Anna regarde le ciel à la fin. C’est un film qui raconte un fait historique, de manière humoristique. Il y a du comique de geste: Hynkel grimpe aux rideaux. Le discours aussi, car je trouve ridicule l’image d’Hitler, en faisant des bruits loufoques, toux, eau dans le pantalon…

Effets spéciaux et musique:
Nous pouvons dire que pour l’époque les effets spéciaux ont évolués, mais sont assez exagérés, lorsqu’Hynkel saute sur la table sans plier les jambes, ou à la façon avec laquelle il escalade les rideaux! A chaque moment sa musique! Celle ci est adapté aux humeurs et sentiments des acteurs, ou aux scènes jouées La musique comble le vide, car le film st mi-muet.

Un film intemporel?
Nous pouvons dire que ce film est intemporel. Les films noir et blanc attirent encore, et depuis 1940, cela reste un incontournable, toujours visionné!

Un film tout public?
Ce film peut intéresser petits et grands! L’humeur et les scénarios comiques sont adaptés à n’importe qui ! Il n’y a pas été un succès mondial pour rien!

La parodie de Charlie

Le film Le Dictateur ( titre original : the great dictator ) de Charlie Chaplin est sorti en 1940, il dure 125 minutes. Ce film est de genre comique mais c’est aussi un drame social. Les acteurs principaux sont Charlie Chaplin, Paulette Goddard et Jack Oakie. Ce film est une parodie d’Hitler. Le personnage principal est Hynkel ( interprété par Charlie Chaplin ). le discours d’Hynkel est vraiment étrange, il utilise un sabir pour s’exprimer ce qui rend le moment interminable, on voit que la scène est surjouer quand il fait une bataille de choucroute et quand il se met de l’eau dans le pantalon, Hitler n’aurait jamais osé faire cela, il faut être Chaplin pour le faire. Selon moi, ce film représente bien la caricature d’Hitler mais je n’apprécie pas vraiment ce genre de film. Je conseille à chacun de regarder ce film pour leur oeuvre d’Histoire Des Arts.

Un film qui a marqué l’histoire ?

Un film qui a marqué l’histoire ?

Je trouve que le dictateur de Charlie Chaplin est un film intéressant car il divertit mais a pour vrai but de dénoncer la folie d’Hitler et du régime nazi .Il y a toujours un double sens ou une allusion à Hitler et ses généraux.
Dans ce film Chaplin montre tous ses talents car en plus de jouer les deux rôles principaux du film (celui du barbier juif et celui du dictateur Hynkel ) il est aussi le réalisateur , le compositeur des musique, le producteur et le scénariste de ce film.

Selon moi,c’ est un film audacieux car Charlie Chaplin ose critiquer voir même humilier Hitler,l’homme qui terrorise le monde entier .par comparaison ce serai comme si aujourd’hui quelqu’un faisait un film humoristique qui ridiculise Vladimir Poutine ou Kim-Jung-un .

De plus,ce film marque un changement dans l’histoire du cinéma car il est considérer comme le premier film avec des dialogues de Chaplin . Même si les scènes les plus drôle reste les scène muettes où Charlie Chaplin utilise le burlesque comme il a l’habitude de le faire.

Une Dictature Renversée

°° Une Dicature Renversée

°° Ce film a été pour moi, la révélation qu’une dictature, peu importe ses fondements, ne tient qu’à

des mots appartenant aux-mêmes à des phrases creuses sans intérêt. Cela m’as aussi appris qu’une dictature est très instable et peut être aisément renversée. Dans ce film, Chaplin rend visible l’intense vague de propagande présente à l’époque du «règne» d’Hitler;qui pouvait être aussi avantageuse que désavantageuse pour Hitler. Chaplin renversera cette propagande pour montrer le contraire du discours d’Hitler. Par exemple, a la fin du film, le sosie de Hynkel en l’occurence «le barbier» prend la place d’Hynkel et invente un disours de toutes pièces, non pas afin d’imposer quelquonque sorte de loi «stupide» mais un discours avenant et encourageant la paix et l’harmonie entre les êtres de ce monde.

Un film intemporel ?

Cher lecteur ou lectrice, je vais, aujourd’hui, faire une critique de ce film mais je pense qu’il est nécessaire de vous en faire votre propre avis en le visionnant à votre tour !

Le film, le Dictateur ou the Great Dictator en version originale, de Charlie Chaplin, est un film intemporel, il a été visionné pour la première fois en 1940 et depuis, il ne cesse d’être étudié par des milliers de personnes dans le monde. A sa parution, ce film a reçu plusieurs Oscars dont l’Oscar du meilleur film, l’Oscar du meilleur scénario, et, pour Charlie Chaplin, l’Oscar du meilleur acteur.
Dans ce film, la réalité est parodiée, pour se moquer. Le personnage d’Hitler, dans le film Hynkel, est exagéré bien que réaliste et ses propos, réels eux aussi, sont tournés au ridicule comme par exemple lors de la « Danse du ballon », où Hinkel joue avec le monde ou lors du premier discours où la voix-off résume de longues tirades à de simples phrases, elle montre le vide du discours. C’est un film engagé.
Malgré certaines scènes comme celle du visage d’Hannah, et quelques moments un peu ‘’de trop’’ à mon goût, le sabir du discours (langue inventée), ou le comique de gestes tout au long du film sont brillement mêlés pour former un film humoristique très réussi. Dans cette œuvre, j’ai réellement apprécié le côté tout de même sérieux du thème abordé. Je pense que ce côté est un grand atout du film car il fait ressortir le talent de Charlie Chaplin.
J’ai beaucoup aimé ce film et je pense que tout le monde doit lui donner une chance, car c’est un film important, d’autant plus qu’il est accessible à tout public. En conclusion, ce film est un incontournable. Il est effectivement intemporel, tout comme les événements qu’il parodie.

La colline aux coquelicots…

Image de prévisualisation YouTube

Umi, une jeune lycéenne va faire une rencontre inoubliable avec Shun, un adolescent du lycée. Mais un secret de leur naissance qui semblent les lier les empêche de s’aimer…

Ce film réalisé par le fils de Miyazaki est une réussite.  Les dessins, autant que la musique nous font adorer ce film et l’histoire est émouvante.

Cette œuvre ressemble à celles de son père (le chateau ambulant, princesse Mononoké, le voyage de Chihiro…) qui sont toutes magnifiques et nous vous conseillons d’aller les voir.

En résumé, nous avons beaucoup apprécié ce film et nous vous conseillons fortement d’aller au cinéma pour le voir.

Hugo Cabret

 Ce film raconte l’histoire d’ Hugo Cabret, un enfant qui vit seul dans une gare. il ne lui reste de son père décédé, qu’un automate qu’il a réussit à réparer. Pour le faire fonctionner, Hugo à besoin d’une clé en forme de cœur. Quand il rencontre Isabelle, il croit enfin qu’il va réussir à découvrir ce qui c’est passé auparavant, mais il se rend conte que c’est bien plus compliqué que ce qu’il avait imaginé.

Mon avis :

J’ai bien aimé ce film qui raconte en première partie la vie de Hugo dans la gare et en deuxième partie, toute l’histoire du cinéma avec les frères Lumière et Georges Méliès. C’était émouvant et intéressant et il y avait peu de longueurs.

Je conseille donc à tout le monde d’aller voir ce film.

Film : Intouchables

Le film

Je suis allée voir le film « Intouchables » au cinéma. Les deux acteurs principaux de ce film sont : Omar SY et François CLUZET. Ce film est tiré d’une histoire vraie.                                                                                                                                                                                                                                        A la suite d’un accident de parapente, Philippe, riche aristocrate, engage comme aide à domicile Driss, un jeune de banlieue tout juste sorti de prison. Cette rencontre va donné naissance à une amitié aussi drôle qu’inattendue.

 

Avis personnel

J’ai adoré ce film émouvant et drôle à la fois. Je ne m’attendais pas à voir un film assez amusant avec le sujet principal de l’histoire qui est le handicap. Omar SY et François CLUZET sont des acteurs géniaux et je pense que le film n’aurait pas été aussi bien avec d’autres acteurs. Bref, je recommande fortement d’aller voir ce film, je pense que vous l’apprécierez autant que moi (je l’espère…).

Film : Johnny English reborn

Présentation du film :

Je suis allée voir le film Johnny English (le retour), au cinéma. C’est un film comique et d’espionnage joué par Rowan Atkinson (le héros de l’histoire, il à aussi joué dans des films que vous connaissez sûrement, où il incarne un personnage appelé Mr BEAN), Gillian Anderson, Dominic West, Rosamund Pike et Daniel Kaluuya. Le tournage s’est passé à Londres.

                                                                                                                                   
L’histoire :

Après cinq ans passé dans une région réculée d’Asie, Johnny English est appelé par le MI7 pour empêcher  une tentative d’attentat de se produire contre le premier ministre Chinois lors d’une conférence internationale. L’espion, Johnny English réussira, par ses méthodes parfois stupides, à sauver l’honneur des services secrets britanniques. Il tombera bien sur amoureux d’un femme (Rosamund Pike).

Mon avis a propos du film  :

Points positifs  :

J’ai trouvé ce film très comique et amusant et Rowan Atkinson joue bien l’humour dans ce film. Ce film est beaucoup basé sur la joie et la drôlerie.

Points négatifs :

Ce film est amusant, c’est vrai mais à la fin du film, cet amusement est peut être un peu lassant. Le film est un peu répétitif, Johnny English montre trop souvent l’humour.

Image de prévisualisation YouTube

P.S : J’ai eu un petit problème pour mettre la vidéo, alors ça se peut que le bande annonce ne marche pas.

The Artist : Critique…

Bonjour à tous,

Voilà, je suis allée voir « The Artist », un film muet, en noir et blanc avec Jean Dujardin et Bérénice Béjot .

Et, là, vous vous dites, » en noir et blanc et en plus muet !!! » :  La totale… ( C’est ce que j’ai pensé au début !)

Mais détrompez-vous, ce film est super ! On ne se rend même plus compte qu’il n’y a pas de paroles !

La musique et les acteurs nous entraînent dans une histoire amusante et émouvante. Cela se passe à Hollywood, à un moment important pour le cinéma, lorsque les films deviennent parlants.

Je vous conseille d’aller le voir!