Une schématisation du travail élaboré dans les mondes virtuels. Je commence, en parallèle à mon travail d’usage, à formaliser schématiquement mon travail. J’essaye ici de décrire les principales phases de mon expérience inworld. J’ai retenu trois thématiques. Les deux usages du monde virtuel, la notion de temps et d’espace et la nécessaire formation des acteurs avant tout processus d’acquisition des savoirs. L’idée principale étant que l’on ne peut se limiter à affirmer que l’on relie des machines, on relie des cerveaux.

1 – Individualisation et conférences

2 – Temps et espace

3 – Apprendre à apprendre