E3C et ENT

22 août, 2008 · Pas de commentaire

Le développement d’un E3c (espace numérique collaboratif de création de connaissances) créé avec un blog pose la question du lien avec les ENT (espace numérique de travail).

Faut-il voir une opposition entre les enseignants qui travaillent à l’aide d’un ENT prescrit et ceux qui utilisent un E3c ?

Il me semble que les deux démarches sont complémentaires et ce pour plusieurs raisons.

  • La première est que l’insertion des réseaux numériques dans l’enseignement repose sur une construction intellectuelle, sur une scénarisation. Par conséquent l’entrée technologique, même si elle est importante, n’est pas prioritaire. L’enseignant qui utilise un espace numérique (E3c ou ENT) doit au préalable un cadre de travail qui intègre le numérique dans les apprentissages. L’utilisation des technologies ne se décrète pas elle se créée.
  • La seconde repose sur un constat, de nombreux établissements ne possèdent pas à l’heure actuelle d’ENT alors même que les besoins en informatiques pédagogiques se font sentir. La mise au point d’une stratégie SPE peut alors être un paliatif très utile.
  • La troisième est de l’ordre de la réflexion prospective. On peut supposer que les collectivités locales (départements, Régions) fortes de leurs nouvelles compétences vont accroître leurs investissement en matière éducative (les exemples sont déjà nombreux). Les décisions prises par les élus vont s’imposer aux enseignants dans les établissements. Les scénarios SPE peuvent être de ce point de vue une anticipation et une préparation aux possibles évolutions locales
Tags :