La discipline postive pour une classe apaisée et sereine

Pourquoi la discipline positive? Je ne suis pas connu de mes élèves pour m’emporter fréquemment, bien au contraire, mais il arrive parfois que nos chères ouailles puissent nous pousser à bout et mettent nos nerfs à rude épreuve aussi professionnel que l’on puisse être. Aussi je vais m’intéresser aujourd’hui à la discipline positive développée récemment par la psychologue Béatrice Sabaté en France depuis 2012.

Elle repose sur 8 points que je vais tenter de vous exposer le plus brièvement possible:

Le reste est à lire ici: dernière chronique de Monsieur Mathieu

discipline positive

One thought on “La discipline postive pour une classe apaisée et sereine

  1. Bonsoir, cher collègue et encore une fois merci pour cet article que je trouve à point nommé!
    Je souhaite de tout coeur que d’autres enseignants (de mon école en particulier!) le lisent et soient convaincus par la nécessité de mettre en oeuvre cette discipline positive au quotidien. La distinction entre punition et réparation me paraît tout à fait intéressante et importante, en effet. Quelle belle leçon cela peut être pour certains d’entre nous qui ont déjà stigmatisé, catalogué, quelques enfants qui leur ont été confiés…
    L’enseignant n’est pas qu’un adulte de passage parmi d’autres dans la vie d’un enfant : il peut marquer à vie la mémoire de ce dernier, pour le meilleur, comme pour le pire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *