Le Défi Récylum vécu avec ma classe

Featured

Bonjour à tous,

Il y a quelques mois je vous présentais le Défi Récylum dans cet article et je m’apprêtais à le vivre avec ma classe de CE2.  Il s’agit d’un projet écologique et solidaire. Au cours des deux derniers mois nous avons réalisé avec mes élèves 6 des 9 défis proposés et je vais vous en raconter l’expérience.

Le matériel dont nous disposions

Tout d’abord sachez que l’ensemble des outils fournis dans le kit gratuit par le défi Récylum permettent de commencer très facilement et d’impliquer rapidement les élèves. Dès les premières séances, j’ai senti un enthousiasme et un réel intérêt de mes élèves pour le défi.

En effet nous disposions:

  • d’un livret individuel pour chaque élève très ludique et coloré
  • d’un guide pour l’enseignant avec les étapes expliquées pas à pas (matériel, temps, consignes, prolongements)
  • d’affiches pour mener les séances (affiches documentaires)
  • d’une affiche récapitulative de suivi des défis réalisés que nous avions en permanence sur la partie latérale du tableau.
  • d’un tableau de bord numérique sur le site du Défi Recylum pour choisir puis validé les défis.
  • de patrons de petites lumibox personnelles construites et emportées chez eux par les enfants

Les Défis menés avec ma classe

En 7 semaines nous avons réalisé 6 défis sur les 9 proposés. Nous avons commencé par le défi LUMITRI où les élèves ont bien accroché à cette partie informative grâce aux affiches et leurs livrets. Ils ont découvert des choses (le symbole « poubelle barrée » sur les culots des lampes par exemple) et se sont sentis responsabilisés.  Nous alternions entre les phases de lecture d’affiches et celles de mise en commun dans les livrets. J’ai donc intégré ce défi dans une séance de Lecture documentaire et en partie aussi sur un temps de questionner le monde puisque nous nous intéressions au recyclage.

Dans la foulée la même semaine nous avons réalisé le Défi LUMIBOX pour que les enfants puissent collecter les lampes usagées chez eux. J’ai intégré ce défi lors d’une séance sur les solides que nous étions en train de travailler au même moment. Nous avons réinvesti les termes de patron, d’arête, de face et de sommet. La construction des lumibox s’est avérée plus facile que je ne l’avais anticipé. En effet chaque face était numérotée pour un assemblage rendu aisé. Nous l’avons réalisé en grand groupe à l’aide mon visualiseur HUE HD et de mon vidéo projecteur interactif. Les enfants étaient ravis de s’aider les uns les autres lorsqu’ils avaient fini et se montraient fiers de repartir avec leur lumibox le soir même.

 

 

 

 

Puis nous avons mené la semaine suivante le Défi LUMI’COLLECT afin de repérer les lieux de collecte autour de l’école et autour de notre ville de Ronchin. Les enfants ont eu la surprise de découvrir que 5 lieux de collecte existaient à proximité de chez eux dont un, à 100m de l’école dans un supermarché. Nous nous sommes servis de Googlemap puis de l’outil fourni sur le site du Défi Récylum. Je leur ai distribués des plans imprimés de la ville et des communes aux alentours.(puisque tous n’habitaient pas la commune de l’école) Ils ont entouré et nommé les points de collecte puis nous avons collé ces plans dans leurs livrets du défi Récylum. Le site du défi Récylum permet d’ailleurs de les situer très précisément en rentrant simplement le nom de la commune.

J’ai inclus ce défi dans une séance de questionner le monde partie espace et nous avons pu réinvestir les noms de commune, de quartier, d’échelle, de distances. Nous avons aussi reparlé de la communauté de commune (communauté urbaine de Lille), des déchetteries, et des accès et moyens de transport autour de la ville.

 

 

 

 

Afin de faire bénéficier aux autres enfants de l’école et aux familles de notre expérience nous avons réalisé le Défi LUMINEUX. Il consistait en la réalisation d’une cocote qui serait un outil de communication des savoirs du Défi Récylum.

Les enfants ont beaucoup aimé cette partie car pour certains c ‘était la première fois qu’ils réalisaient une cocotte en papier. J’ai intégré ce défi au sein d’une séance de grammaire sur les phrases interrogatives.Les enfants devaient imaginer des questions et leurs réponses associées en réinvestissant les notions vues lors du défi LUMITRI. Ils ont d’abord fait un premier jet dans leur cahier du jour puis après correction, ils ont recopié leurs questions et réponses dans leurs livrets avant de les recopier une dernière fois sur leurs cocottes.

 

 

 

 

Dans les jours qui suivirent nous avons décidé de mener le défi LUMIPRESSE. Il s’agissait pour les enfants d’écrire un article pour raconter et décrire ce qu’était le défi Récylum. Ils ont fait un premier jet dans leur cahier d’écrivain puis ont recopié leur article sur les ordinateurs de la classe. Ce défi nous a permis de nous intéresser à l’organisation d’un article, sa mise en page (P.A.O). J’ai intégré ce défi à deux séances de production d’écrit ainsi que deux séances d’informatique (TUICE). Les enfants ont apprécié ce défi. Ils se sont sentis investis d’une mission d’information et se sont mis dans la peau de journalistes.

 

 

 

 

Enfin pour conclure notre participation au défi Récylum juste avant les vacances printanières nous avons réalisé le Défi LUMI’ART. J’ai intégré ce défi à deux séances d’art visuel. Les enfants avaient pour consignes d’intégrer deux petits personnages représentant des lampes au milieu d’une composition originale de leur choix mais en détournant les lampes. Ils pouvaient utiliser leurs feutres ou crayons de couleur, leurs gouaches et des craies-grasses mises à disposition .

Les enfants ont fait preuve d’une imagination qui a dépassé mes attentes. Nous avons eu des lampes champignons, des lampes montgolfières, des lampes princesse, des lampes cactus, des lampes super-héros. Ce fut l’occasion de mettre en avant la créativité et l’originalité de certaines productions et un bon moyen de conclure ce beau projet.

Mais peut-être n’en avons toujours pas fini avec le défi Récylum?

Puisque nous comptons rebondir sur les élections du conseil municipal des enfants (CMEJ de Ronchin) pour adresser un courrier à la mairie de notre commune afin que nous puissions rencontrer un élu (conseiller ou adjoint en charge des questions de recyclage et d’environnement). Lors de cette rencontre nous lui expliquerons ce qu’est le défi Récylum et nous lui demanderons ce qui est mis en place au niveau de la commune en terme de recyclage. Il s’agira du Défi LUMI’VILLE

Je reviendrai pour éditer cet article si nous parvenons à nos fins.

Si vous souhaitez participer l’an prochain au défi Récylum et recevoir gratuitement es kits pédagogiques n’hésitez pas à vous inscrire sur le site du Défi Récylum

Bonne découverte à tous

Mathieu

Défi récylum :un super projet pluridisciplinaire axé développement durable

Featured

Bonjour à tous,

Cette année je découvre avec ma classe le projet Récylum après m’être inscrit sur leur site et avoir reçu leur kit pédagogique gratuit Vous connaissez certainement cet éco-organisme sans savoir exactement ce qu’il fait.

Il s‘agit de ces étranges cartons pour recycler les lampes usagées que vous trouvez dans les grandes enseignes de distribution ou à la sortie des magasins de bricolage. On passe souvent devant en se disant: « Mince il faudra que j’y pense! ».

Il existe d’ailleurs plus de 19 000 points de collecte en France et vous trouverez la liste de l’endroit le plus proche de chez vous sur le site www.recylum.com

Et bien figurez vous qu’ils font bien plus que ça. Ils ont élaboré des kits pédagogiques destinés aux écoles et cette année je m’y suis inscrit.

Récylum une démarche écoresponsable et solidaire

L’an passé ce n’est pas moins de 71 500 élèves qui ont participé au défi Récylum et quelques 2850 classes qui furent inscrites.

J’aime beaucoup cette initiative car elle poursuit un double objectif. Le premier, vous vous en doutez, est de sensibiliser au développement durable et au recyclage.

Attention le défi ne sera en aucun cas de collecter dans vos classes des lampes usagées par raison de sécurité et pour des raisons logistiques. Récylum organise la collecte avec des camions et des trajets optimisés pour limiter l’impact sur l’environnement.

Le second objectif  est de financer des projets solidaires et humanistes de l’ONG électriciens sans frontières. Récylum a noué un partenariat très fort avec cette association née en 1986 qui aide à l’électrification des écoles et villages isolés dans des pays défavorisés.

Tous les 1500 défis réalisés et validés à l’échelle nationale par les écoliers, Récylum finance une mission d’électriciens sans frontières. L’an passé fut une réussite complète puisque 7 missions furent financées par Récylum. Je vous invite à jeter un oeil du côté des vidéos des missions qui sont extraordinaires.

Vous pouvez également penser à faire un petit don juste ici

 

 

 

 

Si vous souhaitez en savoir plus, je vous renvoie vers l’excellent site du Défi Récylum où vous trouverez toutes les modalités d’inscriptions, les ressources et les missions réalisées expliquées en détail.

Des kits pédagogiques bien conçus et modulables

Tout d’abord sachez que les kits éducatifs sont extrêmement bien conçus et que vous serez guidés, pas à pas, dans chacun des défis proposés. Ils sont aussi très modulables puisque c ‘est vous qui choisirez les défis que vous réaliserez parmi les 9 proposés selon votre groupe d’élève et leur niveau ou selon vos aspirations ou préférences.

Pour votre classe, dans chaque kit, vous recevrez un guide enseignant, 30 livrets élève, 30 lumibox (boîte de collecte à construire pour la maison) et des affiches. Vous aurez aussi accès au site du défi où vous pourrez valider les défis réalisés avec vos élèves.

Mener un projet pluridisciplinaire autour du Défi Récylum

Pour l’heure revenons au purement pédagogique et laissez moi vous expliquez comment mener un projet pluridisciplinaire autour du défi récylum.

Le Défi Récylum se compose de 9 Défis à mener.

  • Le Défi LUMI’TRI:Comprendre les lampes et leur recyclage
  • Le Défi LUMI’BOX: construire sa lumibox et collecter les lampes usagées chez soi pour les amener avec ses parents sur les points de collecte.
  • Le Défi LUMI-COLLECT: situer les points de collecte près de l’école, les géolocaliser sur une carte et pourquoi pas les visiter.
  • Le Défi LUMIN’EUX: se préparer à informer ses proches, sa famille sur le recyclage des lampes et leur faire signer une fiche d’engagement
  • Le Défi LUMI’PRESSE: écrire un article sur le défi Récylum et pourquoi pas le publier sur le blog de l’école ou faire une affiche informative dans la cour.
  • Le Défi LUMI’VILLE: préparer un questionnaire pour se rendre en mairie et questionner les élus sur la collecte des déchets dans la ville.
  • Le Défi LUMI’ART: créer une production artistique collective ou individuelle sur le thème des lampes ou du recyclage
  • Le Défi LUMI’INVIT: Vous pourrez convier un bénévole de l’association électriciens sans frontière à intervenir dans votre classe pour expliquer à vos élèves comment se passe une mission d’électrification.
  • Le Défi LUMI’LETTRE : écrire une lettre collective  que l’association électriciens sans frontières remettra aux enfants d’une école où aura eu lieu une mission

A l’aide de ces 9 défis vous pouvez très facilement bâtir un projet pluridisciplinaire autour de 5 grands axes disciplinaires:

La production d’écrit: écrire un article, un questionnaire, bâtir une affiche, rédiger une lettre autour des défis Lumi’Lettre, Lum’invit, Lumi’presse. Une occasion unique de travailler les types de texte, leurs mises en page, la manière de les rédiger, de travailler les types de discours, les types de phrases et l’orthographe en lien avec l’étude de la langue. Grâce au défi Récylum vous aurez de multiples occasions de faire rédiger vos élèves et de les faire revenir sur leurs productions.

Le langage oral: savoir expliquer, convaincre, mettre en voix un texte écrit, argumenter autour des défis Lumi’box et Lumin’eux. Pour le coup nous pouvons responsabiliser nos élèves, leur dire qu’ils ont une mission et que leur parole va avoir un rôle à jouer dans ces missions. Ils devront s’exprimer clairement, auprès d’adultes ou d’autres enfants, poser leur voix et mettre du ton. La mise en voix des textes est une compétence trop peu travailler et grâce au défi Récylum vous aurez des situations et des supports adéquats pour faire ce travail.

Le repérage dans l’espace: savoir se repérer son quartier, sa ville, son département, les espaces où je vis avec le défi  Lumi-collect. Ce défi permettra d’appréhender les différents types de carte et les outils pour se situer (plan, Google map, G.P.S) Les élèves travailleront sur la lecture de carte, le repérage des bâtiments publics , des enseignes. Ils pourront aussi identifier des itinéraires individuels (de la maison au point de collecte) ou collectifs (de la maison au point de collecte). Ils compareront les distances, les mesureront. L’occasion idéale de retravailler les unités de mesure, les notions d’échelles et d’orientation dans l’espace ainsi que le vocabulaire spatial.

L’enseignement civique et moral autour du défi Lum’ville avec la découverte du rôle de la mairie dans la vie de tous les jours et la gestion de l’environnement de la ville. Ils pourront retravailler sur le rôle du maire, ses attributions et devoirs. Ils pourront faire une étude comparative avec les attributions de la communauté de communes, du département et de la région, de quoi retravailler les institutions et leurs rôles dans la préservation de l’environnement.

L’enseignement artistique autour du Défi Lumi’Art qui propose d’ailleurs pas mal de pistes très intéressantes pour la création de la production artistique collective. Parmi les idées suggérées le kit propose de composer une chanson, d’inventer des sketchs, créer un roman-photo, imaginer un dessin en détournant une lampe en super-héros, créer une fresque à la manière de Keith Haring ou Jean Dubuffet. Mais vous pourrez laisser libre cours à l’imagination et à la créativité de vos élèves et explorer d’autres champs ou découvrir d’autres artistes puisque la démarche est libre et modulable.

Vous l’aurez compris grâce au kit pédagogique Récylum vous aurez de quoi mener de belles séances dans plusieurs champs disciplinaires avec comme liant l’éducation au développement durable et la solidarité.  Tous les kits de cette année ont déjà été envoyés mais vous pourrez pour l’année 2019-2020 vous inscrire gratuitement pour les recevoir dans votre école.

Je reviendrai bientôt vers vous pour vous faire part de mon retour sur expérience.

Ludiquement vôtre

Monsieur Mathieu