Et si on remplaçait les humains ?

Si tu as ouvert cet article, c’est sûrement que tu as de mauvaises intentions (ou alors que tu es un robot ? On ne sait pas…). Tu veux créer l’intelligence artificielle ? Créer quelque chose de meilleur qu’un humain à tous les niveaux? Mais est-ce vraiment une bonne idée? Je peux peut-être t’aider à répondre à cette question en te présentant le film « Chappie ».

Chappie est un film américain de science-fiction sorti en 2015 et réalisé par Neill Blomkamp.

A Johannesburg, dans un futur proche, la police de la ville a fait appel à l’entreprise Tetravaal, spécialisée en robotique et dirigée par Michelle Bradley pour leur fournir des robots policiers de type Scout. Ces derniers ont été imaginés par Deon Wilson un jeune et brillant ingénieur, qui travaille et développe de son côté une intelligence artificielle. Cet androïde capable de ressentir les choses est enlevé à sa naissance par une bande de criminels. Alors que ceux-ci lui apprennent, à leur manière, comment se comporter, la machine intelligente nommée Chappie est bientôt adoptée par cette famille étrange où elle montre à la fois ses compétences prodigieuses et une âme d’enfant. Mais ce robot qui ressent les émotions comme un être humain est rapidement considéré par des autorités supérieures comme une menace imprévisible et dangereuse. Dès lors, Chappie est traqué et va devoir faire face à ceux qui tentent de le détruire…

« Le dernier espoir de l’humanité n’est pas humain. »

Ce film nous donne une présentation différente de l’intelligence artificielle. En passant par la joie, les rires, les pleurs et même la colère (sans oublier les insultes), il nous fait comprendre que les androïdes restent l’invention de l’homme et que nous récoltons ce que nous semons. Le plus intéressant est que nous ressentons ces sentiments pour un « simple » robot et finissons même par nous demander qui est le plus « humain » dans cette histoire entre les hommes et Chappie. Ce qui est aussi épatant, c’est que ce film nous fait aimer des choses ou des personnes que nous n’aimons pas, voire que nous détestons d’habitude, et va même jusqu’à changer nos opinions (car après tout… « il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis« ).

Je ne voudrais surtout pas vous spoiler davantage alors je vous invite à découvrir ce film par vous même si ce n’est pas déjà fait! Sinon, je vous laisse avec un léger avant-goût grâce à la bande annonce du film :

 

Ann Noir – DN MADE Horlogerie – 2019-2020

3 réflexions au sujet de « Et si on remplaçait les humains ? »

  1. Une belle présentation qui m’a donné envie de voir ce long-métrage qui nous questionne sur la réflexion de l’intelligence artificielle, de l’enfance, et de l’éducation, du bien et du mal, tout en gardant l’oppression comme thème de prédilection.
    Après l’avoir visionné c’est une certitude jamais un robot n’avait dégagé en moi autant d’émotions.

  2. Le film m’a beaucoup plu, tout comme les deux précédents (« trilogie Johannesburg »de N Blomkamp). La réalisation est un subtile mélange d’action et de réflexion saupoudré d’effets spéciaux très convainquant. L’acting ne laisse pas à désirer, porté par d’excellents acteurs tels que Hughes Jackman (dans le rôle du méchant) mais aussi par deux rappeurs sud-africains qui apportent dans leurs rôles une vraie crédibilité. En parlant de l’Afrique du sud, le réalisateur a tenu à tourner dans sa ville d’origine (Johannesburg) en utilisant des protagonistes locaux comme cités ci-dessus, mais aussi des lieux très personnels telle que sa maison d’enfance (abandonnée aujourd’hui!) pour reproduire un squat.
    Bref un film a voir et à compléter par Elysium et District 9 dont vous pouvez retrouver un article sur le blog.

  3. J’ai déjà vu ce film, je l’ai beaucoup aimé et ton article retransmet bien le film et ses différentes opinions qui changent au long du film. Pour ma part j’ai fini même par m’attacher à Chapie.
    A VOIR !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.