Bouzloudja, le vaisseau égaré

Bouzlou quoi ? Oui Bouzloudja. Vous avez bien lu. Vous n’avez jamais entendu parler de cette architecture ? C’est normal.

Cette ancienne salle des congrès du parti communiste bulgare est abandonnée aujourd’hui. Cette architecture perdue dans la chaîne de montagnes des Balkans à 1441m d’altitude est un véritable trésor oublié. Ce bâtiment fut construit et imaginé par l’architecte Georgi Stoilov à l’emplacement même de la dernière bataille de Chipka, en hommage à celle-ci.

Cet ovni architectural sorti de nulle part, fut inauguré en 1981, et a compté 20 célèbres peintres et sculpteurs bulgares pour les réalisations artistiques intérieures.
Le bâtiment compte plusieurs niveaux. Une passerelle panoramique et la salle principale avec plafond en forme de coupole à 15 mètres de hauteur. Cette coupole impressionnante était recouverte à l’origine de 30 tonnes de cuivre. Attenante à la structure principale, on trouve aussi une tour de 70 m de hauteur ornée de deux étoiles de verre couleur rubis, chacune haute de 12 m. Elles seraient 3 fois plus grandes que les célèbres étoiles rouges des tours du Kremlin de Moscou. À l’origine, le décor intérieur était composé de mosaïques de marbre et de verre, d’une superficie de 500 m², cette mosaïque géante représente des thèmes communistes bulgares et soviétiques.


 » Dans son style brutaliste, c’est une véritable réussite architecturale du 20e siècle. Ce monument est tout à fait exceptionnel par sa dimension, par sa puissance. » Levi-Strauss

Malheureusement ce joyaux architectural fût abandonné suite à la chute du régime en 1989.

 « C’est un bâtiment incroyablement impressionnant, mais aussi incroyablement triste du fait de son état de détérioration. » Graham Bell

Le pays n’a pas entretenu ce chef d’œuvre pour ne pas maintenir  l’idée communiste et la garder loin derrière elle. C’est pourquoi ce bâtiment et ses mosaïques impressionnantes ne sont pas connus ni entretenus.

« Il fait partie du patrimoine culturel européen, mais l’Europe se doute à peine de son existence. » Graham Bell

Devant Bouzloudja nous ne pouvons qu’applaudir le travail de l’architecte. Cependant, l’intérieur nous raconte une autre splendeur qui nous séduit davantage.  
Aujourd’hui, nous pouvons contempler des mosaïques abîmées qui présentent des scènes de batailles, les portraits de Lénine, de Marx et d’Engels .

Et je ne pourrais dire de mots face à cet exploit du style totalitaire, tellement le travail est extraordinaire. Cette architecture est une œuvre extérieure et intérieure, elle regroupe tellement d’histoires et d’émotions qu’on ne pourrait dire qu’elle est qu’une œuvre mais plusieurs à la fois.

L’inaction du gouvernement et des organismes est une chose révoltante quand on voit l’état déplorable dans lequel nous pouvons voir ce bâtiment aujourd’hui. C’est une œuvre que l’on a pas su garder et entretenir au fil des années, une œuvre que l’on a oubliée et interdite au public par honte, mais les jeunes ont aussi leur avis sur le sort de la vieille Mecque communiste. De plus en plus de personnes, des touristes étrangers notamment, affluent vers le monument. Le site a récemment servi à accueillir plusieurs événements : défilés de mode, expositions, et tournages de clips.

Je pourrais encore dire que cette œuvre architecturale est un incontournable en Bulgarie des frissons et des gravats seront au rendez vous. Vous pourrez vous plonger dans un univers à la Niemeyer en pleine nature !

PS : Si vous êtes français évitez toute excursion dans cet ovni. Une légende raconte qu’un couple (français bien sûr) y aurait trouvé la mort suite à une agression, un mémorial s’y trouve d’ailleurs dans le sous sol du monument, mais bon cela n’est qu’une légende… Si vous êtes français et en plus froussard je vous conseille crépuscule d’une utopie, immersion dans le majestueux Bouzloudja garantie !

PERROT Marion – DNMADE2 Joaillerie 2019-20

5 réflexions au sujet de « Bouzloudja, le vaisseau égaré »

  1. La première fois que j’ai vu des photos de ce lieu sur internet j’ai trouvé ça irréel ! Comment quelque chose d’aussi monumental pouvait être aussi peu connu ? Presque caché …
    J’ai été ravie d’en apprendre davantage dessus, ce monument fait partie de notre histoire et est un lieu extraordinaire que je rêverais d’aller voir de mes propre yeux ! Malgré votre mise en garde…

  2. Un article très intéressant sur un bâtiment dont je n’avais jamais entendu parler, merci pour cette découverte ! Cependant, je n’ai pas trouvé la lecture très fluide sur les premiers paragraphes, il y a pas mal de répétitions et le rythme est très saccadé. De plus, les citations incluses de cette manière la coupent. On peut tout de même noter que la fin est beaucoup plus claire, car plus personnelle peut être ?

  3. Cet article m’a fait découvrir un monument historique qui a eu son importance dans le patrimoine européen et qui m’était complètement inconnu. Grâce aux détails historiques et à la description des spécificités architecturales, l’article nous permet d’envisager le bâtiment de manière exhaustive, malgré quelques soucis de syntaxe. Par ailleurs, en tant que témoignage d’un régime politique, cette architecture pourrait être mise en parallèle avec le quartier romain de l’EUR. En effet, ce quartier avait été pensé par Mussolini à la gloire du régime fasciste. Contrairement à ce bâtiment qui a été abandonné pour éloigner les souvenirs d’un passé considéré comme honteux (ce que nous fait bien comprendre l’article) ce quartier conçu entièrement dans le style futuriste est aujourd’hui devenu le quartier des affaires. Il est par conséquent très bien entretenu et abrite même les locaux de la célèbre marque Fendi. Cependant, sa signification politique a été abandonnée même si cette partie de la ville reste connotée. Nous pouvons donc constater que tous les pays n’ont pas géré la transmission de leur patrimoine de la même manière, quand bien même celui-ci serait chargé de gravité… En tout cas, cet article nous donne envie de partir explorer cette merveille !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.