La nounou tue le bébé !

Mon coup de cœur : le roman de Leila Slimani « Chanson Douce »

L’incipit donne le ton de ce roman paradoxalement au titre, « Chanson Douce » qui évoque la douceur réconfortante d’une mère et pourtant…

Leila Slimani, l’autrice, nous plonge dans un roman thriller psychologique très actuel. Louise, la nounou, à l’apparence plus que parfaite est embauchée par un jeune couple qui souhaite vivre en totalité : c’est-à-dire se réaliser professionnellement et personnellement. Myriam souhaite reprendre sa carrière d’avocate et Paul est un jeune producteur de musique très entreprenant. Leur vie de famille s’articule autour de leurs deux enfants en bas âge. Dans ce paysage idyllique où règne une confiance absolue, la nounou se montre étrange. Ces comportements restent cohérents en présence des parents et deviennent de plus en plus contradictoires dès lors qu’elle s’occupe des enfants. Au fil de la lecture, le thriller psychologique augmente en puissance : tout devient de plus en plus stressant, oppressant, angoissant.

Pour tous ceux qui aiment se faire peur. L’autrice joue sur le réalisme très contemporain de cette histoire style « faits divers ». D’ailleurs elle déconseille même ce livre aux jeunes parents, de peur qu’ils deviennent parano !

Ce roman a également été adapté en film. Le rôle de la nounou a été remarquablement interprété par Karine Viard. La réalisatrice, Lucie Borleteau, a su traduire la violence et l’oppression que Leila Slimani a mis en exergue dans son œuvre par le biais des paradoxes.  Pour une fois le film est à la hauteur du livre !

Je vous incite vivement à commencer par la lecture pour en apprécier avantage le film. Bonne découverte !

Mathilde P. – DNMADe1 – Octobre 21

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.