Voulez-vous apprendre à tailler des pipes ?

Et non vous ne rêvez pas ! Nous allons bien parler de Pipe aujourd’hui. De la petite à la grosse pipe, nous allons voir ce qu’il se passe à Saint Claude ville connue pour jouir d’une histoire riche qui remonte au VIème siècle.

A cette époque Saint Claude, appelé Condat, était un monastère. Cette bourgade regorgeait de matières premières. Les artisans utilisaient très souvent le bois pour créer des bijoux religieux tels que des chapelets, croix… Le nom, Saint Claude vient de l’évêque et Abbé St Claude mort 400 ans auparavant.

Dès le XVIIIème Siècle, les artisans fabriquent des tuyaux en corne, en terre, en porcelaine ou en bois. Au début de ce siècle, les pipes, la plupart du temps, étaient faites de Buis et de Merisier. La pipe n’est qu’une petite partie du chiffre d’affaires de la ville. Mais, en 1799, un terrible incendie ravage Saint Claude, puis les réquisitions de l’Empire suppriment beaucoup de secteurs d’activités. En 1811, seule la pipe et la tournerie ont survécu à St Claude.

Ce n’est qu’à partir de 1856, avec l’utilisation de la racine de bruyère, que le travail de la pipe s’industrialise. Pour permettre une efficacité de fabrication, le travail est divisé entre les villages environnants, et chacun possède son métier. La spécialité de St Claude était le tournage du tuyau uniquement.

Depuis le début du 20ème siècle, ce village accueille des artisans pipiers qui ne se limitent pas à la fabrication du tuyau mais bien à la pipe entière. Un Franc succès qui vaut à St Claude sa renommée, « La Capitale de la pipe ». Ainsi ils reçoivent des commandes des 4 coins du monde.

Mais Alors comment tailler une bonne Pipe ?

 

Image de la Pipe Rit

Pour commencer on considère les parties de la pipe comme des organes. La cigarette du grand père, possède 2 parties, le tuyau, avec la lentille qui est simplement le trou qui permet d’aspirer la fumée, le floc, qui s’emboite avec la mortaise pour pouvoir joindre les 2 parties. Dans la mortaise il est possible, pour les débutants en pipe, de mettre un filtre.

De même, dans la tête de la pipe, on trouve la tige qui permet d’adoucir le tabac grâce à sa longueur. Il y a le foyer, où se consume le tabac, mais attention il est important de culotter la chambre c’est-à-dire de roder la pipe en mettant très peu de tabac les 15 premiers plaisirs. Maintenant que vous connaissez les bases passons à la pratique.

*Woodworking – Bilbo Baggins Pipe – YouTube

Choisissez un lieu propice au bon façonnage de la pipe. Tel que St Claude par exemple. Ensuite il vous faut une ébauche de bruyère, ainsi qu’une scie à chantourner. Sortez votre papier, vos ciseaux et votre crayon nous allons dessiner découper le pochoir de la tête de pipe. Avec un forêt cloche formez le foyer, percez, taillez, limez à votre correspondance. Après avoir réalisé l’ébauche, meulez afin d’adoucir la pipe et la préparer au vernissage.

Pour terminer pour réaliser le tuyau, superposez 2 planchettes préalablement travaillée à l’échoppe, collez et limez pour obtenir une forme cylindrique. Et Voici vous n’avez plus qu’à déguster, sans oublier de (dé)culotter.

Porsche Design Pipe.

Le Saviez-vous ? Plus la pipe est longue, plus elle est agréable et douce à fumer.

Êtes-vous plutôt du côté des puristes qui la préfèrent courte et intense ou plutôt du côté des laxistes, longue et douce ?

BONNETTI Mia – DNMADe14HO– Octobre 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.