Comment les Daft Punk sont entrés à jamais dans l’histoire de la musique ?

La plupart des gens connaissent les Daft Punk, mais ne connaissent pas bien leur histoire, ni même l’impact qu’ils ont eu sur le monde de la musique.

Le commencement :
Très jeunes, au lycée les deux parisiens, Thomas Bangalter et Guy Manuel de Homem-Christo forment un groupe de rock en 1992 nommé Darlin. Ils sortent un disque de 45 tours avec 2 musiques dessus. Mais celui-ci n’a eu que très peu de succès. Seule une critique d’un magazine anglais les a qualifiés de «daft punky trash» (punks débiles).  Cela va réellement les décourager. Ils vont donc mettre fin au groupe Darlin par la suite…

Darlin' : lorsque les Daft Punk n'étaient encore que de simples punks  idiots - Toutelaculture
Pochette de Darlin

De nouvelles inspirations :
Une période de remise en question s’installe. Ce qui va leur permettre de découvrir un style différent, notamment les raves, l’électro… Le duo parisien est séduit par ce nouveau genre de musique. Ça les inspire, ils ont envie d’explorer cette nouvelle variété qui n’est toujours pas développée. Ils s’investissent à 100% jusqu’à créer leur première maquette.
Ils rencontrent un label écossais qui va adorer leur maquette et qui, par la suite, publiera leur 1er  trak à une seule et unique condition : ils font ce qu’ils veulent, rien ne doit être retouché, tout doit être authentique.

Thomas et Guy Manuel devront trouver un nom de groupe. Ils décident de reprendre la critique que le magazine anglais leur avait faite auparavant. Les Daft Punk sont créés.

Le premier succès DP:
En 1995, les deux chansons Da Funk et Rollin’n’Scratchin’ sont un réel mélange des styles, et particulièrement à travers leur instrumentation (boîtes à rythmes, synthétiseurs mêlés à des guitares de métal…). Le public anglais, en soif de rave et de violence, accroche totalement à ces sonorités.

Da Funk a été un succès commercial qui leur permettra de s’exporter en Europe. Ce sera le single de leur 1er album “Homework » (entièrement fait dans leur chambre). Homework va être distribué dans des dizaines de pays, et se vendra à plus de 2M d’exemplaires. Les Daft Punk ont très rapidement du succès, ils font partie de cette première génération issue de la scène électro française et en sont l’un de leur meilleur représentant international de ce que les gens vont appeler la « French Touch ».

Couverture de l’album « Homework »

Anonymat synonyme de liberté :
Le duo parisien a toujours voulu être indépendant. Après l’explosion de leur 1er album, ils ont très vite eu l’idée de se masquer. En 1999 ils vont à Hollywood faire appel aux talents de Tony Gardner pour se faire fabriquer un casque sur mesure chacun.

Selon la légende (introduite par Thomas Bangalter lui-même) cette apparence peu commune serait due à un accident : « Nous n’avons pas choisi de devenir des robots. Il y a eu un accident dans notre studio. Nous étions en train de travailler sur le sampler quand, le 9 septembre 1999, à 9h09 très exactement, il a explosé. Quand nous avons repris conscience, nous étions des robots ».

Ce n’est pas un choix par pur hasard, l’image est contrôlée à 100 %. Premièrement, l’image est intemporelle, on ne peut pas mal vieillir dans un casque. Deuxièmement, ça leur permet de se protéger du star-system qu’ils refusent. Enfin ils gardent totalement le contrôle de leur image et le choix de la voix robotique devient cohérente dans l’œuvre de Daft Punk. Ils ont acquis une position artistique très maligne, tout était très réfléchi et les messages étaient clairs…

Daft Punk, le masque, la plume et le génie français - La Libre
Daft Punk et leurs casques

Discovery :
En 2001 ils sortent leur album le plus culte “Discovery en assumant pleinement un style pop, bien plus mélodique que le précédent avec plus de 3M d’albums vendus. Cet album leur permet de vraiment s’affirmer en tant qu’artistes, tout en refusant de collaborer avec d’autres artistes.

L’art du sampling :
Les Daft Punks ont fait partie des premiers à avoir utilisé le « sampling » (échantillon sonore issu d’un enregistrement préexistant, qui est utilisé pour créer une nouvelle œuvre musicale). Une expression littérale de l’avancée des nouvelles technologies qui modifieraient non seulement le son de la musique, mais aussi les méthodes de fabrication et d’expérimentation. Si aujourd’hui plus aucun artiste ne peut se passer de cette technique c’est en partie grâce à eux !

Révolution du live :
A cette époque, dans le milieu de l’électro les concerts en live n’étaient pas ce qui était de plus élaborés. Si aujourd’hui les lives peuvent être des shows à couper le souffle c’est en partie grâce à Daft Punk. En effet, Coachella, qui au début des années 2000 était reconnu comme l’un des festivals les plus populaires du monde, essaya d’avoir Daft Punk. Évidemment, chaque année ils refusent, bien que Coachella augmente le cachet. C’est en 2006 que le duo répond « ok mais on veut l’argent avant car on en a besoin pour le show » Coachella accepte. Ils vont par la suite travailler dans l’ombre sans prévenir personne. Ils vont dépenser tout l’argent perçu par le show en faisant appel à tous les fournisseurs de LED des États Unis jusqu’à la rupture de stock. En 2006 les LED n’étaient pas communes comme aujourd’hui, personne n’avait vu un écran géant de LED. C’est ce mouvement-là qui a redéfini les codes des concerts, boîtes de nuit…d’aujourd’hui. Tout en préparant un mix de leurs 3 albums en 1 set unique. Le show était aussi bien réussi visuellement que auditivement Il restera ainsi gravé à jamais dans l’histoire de la musique et de Coachella. Il s’en suivra ensuite un album live, une tournée mondiale, 2 nominations aux Grammys…

Ouverture à la collaboration :
Ils ont passés leur vie à sampler des morceaux des 70’, c’est ce qu’ils aimaient avant tout. Toutefois ils sont désormais prêts à contacter des artistes pour pouvoir collaborer avec eux (Kanye West, The Weekend, Stardust, Parcels…) . En 2013, lorsqu’ils sortent leur 4ème album  “Random Access Memories, ils teasent leur premier single dans un lieu symbolique pour eux : Coachella avec notamment la présence de Pharrell William. Cette prestation et ce morceau resteront emblématiques dans le monde musical. Ils repartiront avec 5 Grammys pour la musique et leur live (avec Stevie Wonders). Les petits Français ont réalisé leurs rêves progressivement tout en ayant eu le contrôle du début à la fin! Ils sont uniques. Et produisent leur musique sans faille

La fin d’une belle histoire :
Pour terminer, les Daft Punk se sont séparés le 22 février après vingt-huit ans de carrière et quatre albums. Le duo n’a pas seulement révolutionné la musique populaire à travers un nouveau modèle esthétique, mais a su redéfinir les relations entre les artistes et l’industrie musicale. Tout en imposant leur vision des choses, ils sont restés fidèles à eux même du début à la fin. Ainsi ils ont aidé le genre électronique dance/music à devenir populaire et davantage streamer. Leur musique a inspiré beaucoup de jeunes talents tels que Disclosure, Martin Garrix, Dj Snake, Avicii, Zedd…

Les deux légendes Thomas Bangalter et Guy Manuel sont rentrés à jamais dans l’histoire de la musique !

À voir : une vidéo complète d'un concert des Daft Punk en 2007 fait surface
Performance Alive en 2007

Rollin Clara DNMADE 1HO – Oct 2022

La technologie pour l’homme, faut-il avoir espoir ou la craindre ?

La technologie a des côtés positifs et négatifs, selon la façon dont elle
est utilisée. La technologie a beaucoup évolué en 250 ans et son utilisation
est devenue de plus en plus quotidienne. Mais cette évolution n’a pas été mise
à profit. Cela nous permet de faire les choses plus rapidement et plus
efficacement.

Le monde virtuel est devenu une réalité dans laquelle les gens semblent
être immergés. En effet, certaines personnes deviennent esclaves des machines.
Les gens s’éloignent de l’utilisation des livres pour la technologie.

Le positif :

La technologie nous permet de faire les choses beaucoup plus rapidement
comme faire des expériences, nous les cherchons sur internet et nous obtenons
les mêmes résultats. Vous pouvez choisir de rechercher en ligne des livres etc.
dans toutes les langues que vous souhaitez, ce qui est évidemment plus pratique
que de se déplacer pour aller les acheter. Elle nous permet de communiquer plus
rapidement, plus important encore, nous pouvons communiquer autant que nous le
voulons gratuitement et partout dans le monde. Avec la technologie, nous
pouvons mieux présenter notre travail sans fautes d’orthographe. C’est devenu
aussi une forme de divertissement avec les jeux vidéo par exemple.

Le négatif :

La technologie nous déconnecte de la réalité. Nous avons perdu tout intérêt
à trouver des informations. Certains étudiants ne font plus l’effort
d’apprendre. Les nations ont le pouvoir de détruire d’autres nations entières
(arme technologique (cyberattaque)). Les gens perdent beaucoup de temps lorsqu’ils utilisent Internet et aussi une partie de leur vie privée sur les réseaux
sociaux. Les étudiants utilisent souvent des ordinateurs portables au lieu de
se concentrer en classe et tricher est devenu bien plus facile. Les nouvelles
technologies coûtent cher, donc tout le monde ne peut pas en bénéficier.

Pour conclure chaque grande vague d’innovation technologique est accompagnée de profondes mutations au niveau des usages et des pratiques. Il est essentiel de considérer que l’usage humain influence la technologie et inversement, mais aussi la technologie influence l’usage.

B. STIVALA – DNAMADE15Ho – OCT. 2022

buy windows 11 pro test ediyorum