La carcasse comme Muse ?

La peinture de carcasse animalière est apparue avec la peinture flamande et la peinture hollandaise du XVIIème. A cette époque, elle fait l’éloge de l’abondance et de la richesse car qui pouvait contempler de la viande avait de grands moyens.

Aujourd’hui, c’est à se demander comment se rendre compte de la rareté et de l’impact d’un produit quand une galette de légumes a le même prix qu’une escalope de viande. Mais je m’égare, là n’est pas le sujet de cet article.

Revenons-en à la peinture de carcasse. Aussi morbide soit-elle, elle a ce lyrisme transcendant qui répugne mais séduit par sa véracité.

 "Au fond, personne ne croit à sa propre mort, 

et dans son inconscient, chacun est persuadé de son immortalité." (FREUD)

Rembrandt se servira de la peinture de carcasse comme memento mori . Il peindra Le bœuf écorché et viendra rompre avec la peinture traditionnelle hollandaise en choisissant une représentation plus dramatique et abstraite de la carcasse. Il ne sera plus question de montrer l’opulence mais bien de signifier à l’Homme sa mortalité .Il s’oppose ainsi à la classique nature morte ,douce et insinuée, en choisissant de représenter la putridité dans son aspect le plus évocateur.

Bœuf écorché de Rembrandt daté de 1655

Malgré tout, cette œuvre reste poétique par la présence d’une femme en arrière plan qui semble être actrice mais aussi spectatrice de la scène. Ce jeu de disposition dans l’œuvre donne l’impression que la carcasse, mise en lumière, est en réalité un tableau viscéral exposé qu’il faudrait  admirer pour sa beauté. L’obscure arrière boutique devient théâtre de la crucifixion du bœuf. 

Un spectacle tout de même dérangeant non? Vous n’avez encore rien vu. Pour les âmes sensibles, choquées par cette œuvre, je vous conseille de faire demi-tour et de renoncer à lire la suite car les limites de l’art n’étaient pas encore frôlées. Préparez-vous !

Continuer la lecture de La carcasse comme Muse ?

L’initiation à la philosophie avec Riley

Hello les petits cinéphiles !  Vous l’avez compris il sera question aujourd’hui d’évoquer un long métrage mais pas que. Vice versa est un film d’animation mettant des images sur des questions plutôt philosophiques et complexes.

 Riley est une jeune fille attachante ayant des parents aimants prônant l’émancipation de leur fille et la poussant à s’épanouir socialement. En résumé c’est une enfant joviale ayant plein d’amis et très active.

 

 

 

 

Mais alors Riley qu’as-tu fait?

Continuer la lecture de L’initiation à la philosophie avec Riley

Lâchons le python : place au poisson !

cuir de saumon d’Islande

 LE CUIR DE POISSON, OU L’UPCYCLING DU DEFUNT POISSON

  Le tannage de la peau de poisson est une technique ancestrale apparue en Islande. Cependant, voilà seulement une trentaine d’années que le poisson et sa peau se frayent lentement un chemin sur les devants de la scène. En effet, le cuir est plutôt connu comme étant de la peau de vache. 

Mais après tout, cette pauvre vache n’a rien demandé. Ici, le poisson offre de multiples possibilité de cuir. Mais il est inutile d’aller chez le poissonnier et d’hurler comme un forcené « Je veux des chaussures en peau de merlot! ». Le tannage est un processus long et minutieux effectué par des professionnels depuis des décennies. Je ne saurais mieux vous expliquer le processus que cette charmante dame au cours de cette vidéo. Il est nécessaire de constater toute l’étendue des possibilités s’offrant aux domaines liés aux designs quant à l’utilisation de cette matière noble et variée qu’est le cuir marin. Montres, bijoux, vêtements ou encore mobilier voici différents costumes que le poisson revêt.

Bracelet en cuir de veau et cuir de tilapia(cuir de poisson montrant la beauté de l’écaille)

Confucius a dit « Quant un homme a faim, mieux vaut lui apprendre à pêcher que lui donner un poisson ». Quand certains mangent le poisson, d’autres en récupèrent les détritus pour les transformer en merveilles. Le cuir de poisson est une matière éco-responsable et une représentation de l’économie tournante. Il est la mode d’aujourd’hui et le bienfaiteur de demain. Bien trop d’animaux sont injustement exécutés pour leurs peaux et leurs pelages. Pour certains, il suffit d’aller chez le poissonnier réclamer les déchets et en quelque jours le tour est joué. Voici un cuir inscrit dans le développement durable et acteur de l’économie. Parce que oui, on récupère la peau d’un poisson consommé, on la traite et la revend des centaines d’euros pour les plus belles peaux!

De quoi innover et faire plaisir aux fortunés!   

NOUVIER Léa DNMADEjo1 année 2021

Montre avec bracelet en cuir de galuchat (cuir résistant et à l’allure perlée)