Des nerfs d’acier pour Titane ?

C’est probablement ce que certains des spectateurs du Festival de Cannes auraient pu vous dire. En effet lors de la projection sur la croisette, le film a provoqué plusieurs départs précipités mais également des malaises ou encore nausées. Jusqu’à entrainer l’intervention des pompiers dans la salle.

Il est maintenant clair que le cinéma de Julia Ducournau choque. Grave , qu’elle avait également scénarisé ET réalisé, avait suscité des réactions similaires lors de l’avant-première. Évènements qui ont eu le mérite d’avertir le public des projections suivantes. Pour référence, le film est légitimement interdit aux moins de 16 ans.

Si il est un film choc, Titane est surtout un film de genre. Mêlant mécanique et chairs mais aussi hyper-masculinité et androgynéité sur le plan physique et psychologique. Crash de David Cronenberg en est par exemple une inspiration importante.

Sa récompense de la palme d’or est controversé par certains, qui ne considèrent pas le film comme « parfait » mais plutôt comme un exercice de style. Ce qui fait pour autant l’unanimité, c’est que Titane est un tremplin pour cette cinéaste méritante et bourrée de talent.

Antonin GUERRET – DNMADE 1 Ho – Octobre 2021