LA RECOMPENSE

 

LA RECOMPENSE

  

Le fils de mollâ Nasroddine

Venait de finir de lire une comptine

Et annonça cette bonne nouvelle

A son père qui la trouva belle.

Ravi de l’entendre,

Nasroddine, sans attendre,

Lui promit en récompense :

Il pouvait lui demander

Ce dont il avait rêvé.

L’enfant, qui n’avait pas l’habitude,

Demanda rapidement un temps d’etude.

Il lui dirait le lendemain

Ce qui lui plairait bien.

Le mollâ ayant accepté ,

Joyeux, l’enfant alla trouver

Son père, le lendemain.

Bien au chaud dans son pyjama,

Nous avons convenu, je crois,

Qu’une seule chose je te dois.

Or, c’est un délai que tu m’as demandé ;

Je te l’ai accordé.

Maintenant, nous sommes quittes.

File à l’école. Et vite!

 Leave a comment 


 © 2020 - mozanne