NOROUZ… Nouvel an iranien

BONNE ANNÉE

et

VIVE LE PRINTEMPS

norouz

anne

Norouz est célébré depuis au moins 3000 ans. Il est issu des traditions du zoroastrisme.

De nos jours, la fête de Norouz est célébrée dans les pays ayant été influencés ou ayant fait partie de l’empire perse. En Iran bien sûr, mais aussi dans le Kurdistan, en Afghanistan, le Tadjikistan, l’Ouzbékistan, l’Azerbaïdjan, le Kazakhstan et le Kirghizstan. Norouz est fêté également par les zoroastriens de l’Inde.

On se souhaite à cette occasion un Norouz Mobarak, une bonne année.

On considère Norouz, selon le calendrier zoroastrien, comme le premier jour de l’année nouvelle, en tant que Jamshedi Navroz, le 21 mars (ou le 20) jour du début du printemps.

24343_377441824838_661914838_3490915_4752087_n

Photo de Reyhaneh et Reza

Les Haft Sîn

La tradition principale de Norouz est la mise en place des Haft Sîn (??? ???) – les sept ‘S’, sept objets dont le nom commence par la lettre S ou « sîn » (?) , qui sont sept objets spécifiques disposés sur une table correspondant aux sept créations et aux sept immortels les protégeant. Aujourd’hui, ils ont été un peu modifiés mais le symbolisme demeure. La table des Haft Sîn doit être la plus jolie possible, le sens spirituel étant aussi important que la façon dont ces objets sont disposés, reflet du goût des hôtes.

Les Haft Sîn sont :

Mais peuvent être ajoutés :

hadji firouz

Haji Firûz

Le traditionnel porteur des couleurs de Norouz est un personnage appelé Haji Pirûz, ou Hadji Firûz. Il symbolise la renaissance du dieu du sacrifice sumérien , Domuzi, qui était tué à la fin de chaque année et renaissait pour le début de l’année nouvelle. Portant du maquillage noir et un costume rouge, Haji Firûz chante et danse dans les rues avec tambourin et trompette en distribuant ses bons vœux pour l’arrivée de l’année nouvelle.

 Comments (1) 

  1. irani says:

    droud bar shoma keh hamieh sonane irani hastid.
    merci à vous qui propagez la culture iranienne.

 Leave a comment 


 © 2020 - mozanne