J’AIME LA GALETTE…

Categories: Cultures du monde
Comments: No Comments
Published on: 14 janvier 2014

galette

EPIPHANIE


L’épiphanie ( du grec – veut dire apparition) est célébrée le 6 janvier.

Cette fête chrétienne correspond à la présentation de Jésus enfant aux Rois Mages

et c’est le jour de son baptême.

Par contre, la fête des rois (le roi de la fève) trouverait son origine dans l’époque romaine où,

pendant les saturnales, tous seraient égaux, heureux et en paix.

De là daterait la tradition du plus jeune convive passant sous la table

pour attribuer à chacun une part du gâteau au hasard.

La fête des rois fut interdite pendant la Révolution Française.

La galette des Rois, servie en France ce jour-là depuis le XIVe siècle,

était partagée en autant de parts qu’il y avait de convives

plus une part, appelée « part du Bon Dieu ».

Réserver une part au pauvre promettait de conserver les provisions,

oublier cette part risquait de faire perdre la nourriture pour l’hiver.

(Sources :

Le Folklore Français – Arnold van Gennep – Tome III

Bouquins – Robert Laffont – 1999)

recette galette des rois II

VOIR LA VIDEO :

http://www.goosto.fr/recette-de-cuisine/video/galette-rois-frangipane-10007914.htm

MOZANNE

J’aime la galette…

Categories: Cultures du monde
Comments: No Comments
Published on: 4 janvier 2010

galette

EPIPHANIE


L’épiphanie ( du grec – veut dire apparition) est célébrée le 6 janvier. Cette fête chrétienne correspond à la présentation de Jésus enfant aux Rois Mages et c’est le jour de son baptême.

Par contre, la fête des rois (le roi de la fève) trouverait son origine dans l’époque romaine où, pendant les saturnales, tous seraient égaux,

heureux et en paix. De là daterait la tradition du plus jeune convive passant sous la table

pour attribuer à chacun une part du gâteau au hasard.

La fête des rois fut interdite pendant la Révolution Française.

La galette des Rois, servie en France ce jour-là depuis le XIVe siècle, était partagée en autant de parts qu’il y avait de convives

plus une part, appelée « part du Bon Dieu ».

Réserver une part au pauvre promettait de conserver les provisions,

oublier cette part risquait de faire perdre la nourriture pour l’hiver.

(Sources :

Le Folklore Français – Arnold van Gennep – Tome III

Bouquins – Robert laffont – 1999)

recette galette des rois II

VOIR LA VIDEO :

http://www.goosto.fr/recette-de-cuisine/video/galette-rois-frangipane-10007914.htm

MOZANNE


Compteur


333625 visiteurs

juillet 2019
L M M J V S D
« Avr    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Welcome , today is mercredi, 17 juillet 2019