5ème – Expression du sentiment religieux

On 10 décembre 2012, in Classe de 5ème, by Aurélie Giordano

Comment les arts rendent-ils comptent du sentiment religieux?

Documents à télécharger (format pdf):

> Fiche de cours

Bien loin d’un mode d’expression esthétique, la musique reste avant tout liée au culte. Nous essaierons de comprendre comment la musique est porteuse de spiritualité, de sentiment religieux à travers les époques, les pays, les peuples et les religions.

 

I. LA MUSIQUE RELIGIEUSE EN OCCIDENT

W.A. MOZART (1756-1791)

Wolfgang Amadeus Mozart, compositeur autrichien de l’époque classique fut un génie musical, car, dès l’âge de six ans, il était reconnu partout en Europe, grâce à son père qui l’a présenté à toutes les cours princières et royales.

Il est le premier musicien de son époque à s’affranchir de l’autorité d’un prince et à vivre de son art : Biographie de W.A. Mozart

REQUIEM (1791)

> Qu’est-ce qu’un Requiem ? (« Requiem » est un mot latin qui signifie « repos« .) Un requiem est une oeuvre religieuse du culte catholique. La musique est composée à partir du texte en latin de prière de la messe célébrant les défunts (les morts). A l’origine, un requiem se jouait pour des funérailles. Mozart ou tout autre compositeur s’apprêtant à composer un Requiem conservera le texte à l’identique, seule la musique est une composition originale.

> La vérité sur la composition du Requiem de Mozart (2’48) : ici

Cette œuvre fut écrite par Mozart durant la dernière année de sa vie. Elle fut commandée par un comte pour les funérailles de son épouse et qui voulait faire passer cette composition comme étant la sienne. Mozart étant décédé avant de l’avoir achevé, ce sera son élève qui finira les dernières pièces d’après les brouillons du compositeur

> Requiem de Mozart dirigé par George Solti en la cathédrale de Vienne

-

> Extrait 1 : Confutatis - Mozart composant son Requiem (film "Amadeus" (1984) de Milos Forman)

Dans le Confutatis, de nombreux contrastes sont mis en œuvre afin de servir le sens du texte : On entend une opposition évidente entre deux parties symbolisant l’enfer (A) et le paradis (B) où l’âme du défunt ira après le jugement dernier.

< < Conducteur (partition du chef d'orchestre) extrait du Confutatis.

Structure : A/B/A'/B'/C

 

-

> Extrait 2 : Lacrimosa - Mort et funérailles de Mozart (film "Amadeus")

Paroles : Lacrimosa dies illa Qua resurget ex favilla Judicandus homo reus. Huic ergo parce, Deus, Pie Jesu Domine, Dona eis requiem. Amen.

Traduction : Jour de larmes que ce jour,qui verra renaître de ses cendres: l'homme, ce coupable en jugement: Epargnez-le donc, mon Dieu !Seigneur, bon Jésus,donnez-leur le repos éternel. Amen.

-

> Pour voir l'enchaînement des deux extraits du film : ici

-

PROJETS MUSICAUX

1. OH HAPPY DAY, gospel (chant chrétien des afro-américains)

> Interprété par le groupe Edwin Hawkins Singers qui a popularisé ce gospel dès 1967 : ici

> Karaoké pour s'entraîner : ici

> Extrait du film Sister Act II: ici

 ---

2. AMAZING GRACE, hymne chrétienne

> Présentation de la chanson "Amazing Grace" sur France Info dans l'émission "Ces chansons qui font l'histoire" par Bertrand Dicale

En 1748, au plus fort de la traite négrière, l’anglais John Newton navigue vers les côtes d’Afrique et gagne le port de Calabar. Il fait brûler les villages et capturer des esclaves par la force. Alors qu’il quitte l’Afrique, une violente tempête menace d’engloutir son bateau. Après avoir survécu à cette épreuve, John Newton décide de changer radicalement de vie et devient pasteur anglican. Il renonce au trafic d’esclaves et de devient un militant de la cause abolitionniste.

Il écrit les paroles de « Amazing Grace » vers 1760 sur une mélodie préexistante. En effet, selon les sources, la mélodie serait un vieil irlandais, écossais ou serait une mélodie d’Afrique du Sud empruntée aux esclaves eux-mêmes.

> Diverses interprétations de "Amazing grace" : cliquez ici

Interprétation de ce chant par un choeur de jeunes garçons anglais :

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/x8aef_st-philips-boys-choir-amazing-grace_music[/dailymotion]

-

 > LE FILM "Amazing grace" (2006, réalisé par Michael Apted) :

Le film raconte l'histoire de William Wilberforce, élu très jeune à la Chambre des communes, qui s'est vu confier par le Premier ministre William Pitt la mission d'abolir l'esclavage en Angleterre. Déchiré entre sa carrière politique et son envie de se consacrer à Dieu, Wilberforce cherche conseil auprès de John Newton, esclavagiste repenti, qui lui explique que les deux vocations ne sont pas incompatibles. Quinze ans plus tard, alors que sa mission encore inachevée a miné sa santé, Wilberforce fait la connaissance de Barbara Spooner, une jolie jeune femme qui partage sa soif de justice, et qu'il épouse aussitôt. Épaulé par des militants abolitionnistes, dont Thomas Clarkson, Wilberforce reprend son combat à la Chambre des communes. Il triomphera le 25 mars 1807.

Bande annonce du film :

-

Clip de la bande originale du film : "My chains are gone", d'après l'hymne "Amazing Grace"

-

II. LA MUSIQUE RELIGIEUSE EN ORIENT

 

-

III.HISTOIRE DES ARTS

La porte de l'enfer (1890) de Rodin

 > > > Vidéo éducative de 26 minutes sur Canal éducatif (inscription gratuite pour voir le documentaire)

>> Article et liens

- La porte du paradis (porte Est du baptistère de Florence) (1452) de Lorenzo Ghiberti 

- Le tryptique : Le jardin des délices (1504) de Jérôme Bosch

 

 

 

Laisser un commentaire