3ème – S1 – La musique brésilienne

On 4 septembre 2015, in Classe de 3ème, by Aurélie Giordano

Comment la musique brésilienne est-elle née d’un métissage culturel?

En quoi la colonisation au Brésil a t-elle participé à la création de nouveaux genres musicaux? 

> Fiche de cours (format pdf)

> Projet musical : Critères d’évaluation

> Panorama sur l’histoire de la musique brésilienne et une discographie idéale

> Dossier expo Cité de la musique : Musiques Populaires Brésiliennes

 

I. LA MUSIQUE BRÉSILIENNE, FRUIT D’UN MÉTISSAGE CULTUREL

La musique brésilienne est le fruit d’un métissage (= influence mutuelle, mélange) des musiques de diverses cultures et ethnies peuplant le pays suite aux différentes vagues de colonisation.

La musique brésilienne a pour origine la synthèse de trois cultures :

> Amérindienne : Les amérindiens sont les natifs du pays, ce sont les premiers habitants avant la colonisation, ce sont les autochtones du Brésil.
? Apport musical : tradition orale, musique de guerre, d’amour, de cérémonie, instruments amérindiens.

> Portugaise : Un navigateur portugais Pedro Alvares Cabral découvre en 1500 les côtes brésiliennes ; les portugais s’y installent et colonisent donc ce territoire.
? Apport musical : tradition écrite, tonalité, instruments européens.

> Africaine : Les esclaves africains issus des anciennes colonies portugaises (Angola, Mozambique, Guinée-Bissau, îles du Cap vert et des Açores) arrivés au Brésil lors du « commerce triangulaire. »
? Apport musical : tradition orale, improvisation, forme responsoriale (call and respons), rythmes complexes (syncopés = à contretemps), instruments africains.

Cette musique est bien souvent de tradition orale. La musique repose principalement sur la danse et de manière plus large sur la fête d’où une importance de l’aspect rythmique avec des instruments à percussion.

DOCUMENTAIRE :  « Brésil, mémoire d’Afrique » (Documentaire présentant le métissage culturel et musical du Brésil)

II. LE BRESIL

> Teste tes connaissances sur le Brésil : 

QUIZ

 

 

III. DANSE ET ART MARTIAL : LA CAPOEIRA

Le mot « capoeira » (kapu-era) vient du vocabulaire Tupi-guarani, une grande tribu amérindienne du Brésil. Ce mot désigne un type de végétation permettant aux esclaves, qui essayaient de fuir, de s’y cacher.

capoiera giordano

 

 

IV. LA BATUCADA

Une batucadabattement » en portugais) est un orchestre de percussions brésiliennes qui joue des sambascoup de nombril ») en défilant dans les rues notamment lors du Carnaval.
> Chaque instrument de la batucada joue un rythme différent, on parle alors de polyrythmie (= plusieurs rythmes différents superposés, joués en même temps).
> Les rythmes sont joués en ostinato (= court motif répété inlassablement, de façon obstinée).

> Le chef de la batucada donne les départs, arrêts et changements de rythmes avec l’apito (sifflet à 2 tons). Le surdo soutient rythmiquement l’ensemble de la batucada en marquant les temps forts, il est indispensable.

Ecoute d'une batucada traditionnelle  : Batucada traditionnelle

JEU de reconnaissance des instruments brésiliens

instruments batucada giordano

-

 

V. LE CARNAVAL, LIEU DE DÉFILÉ DES ÉCOLES DE SAMBA

Les écoles de samba de chaque quartier de la ville défilent lors du Carnaval dans un sambodrome (= lieu destiné au défilé des écoles de samba, en général une avenue entourée de gradins) afin de remporter le trophée de meilleure école de Samba de l'année.

Répétition de l'école de Samba Salgueiro

-

> Défilé de l'école de Samba Mangueira lors du carnaval de Rio de Janeiro 2013 (batucada à partir de 35'30)

-

VI. PROJETS MUSICAUX

LA SAMBA

Critères d'évaluation (voir fiche au début de la séquence)

samba canon - giordano

---------------------

The girl from Ipanema (1962)

Titre original A Garota de Ipanema  ("La fille d'Ipanema") 

Compositeur  Antônio Carlos Jobim 

Auteur des paroles brésilennesVinícius de Moraes 

La version la plus connue est celle interprétée par João Gilberto (qui commence à chanter la chanson en portugais) et Astrud Gilberto (qui la reprend ensuite en anglais).

Origine du texte : Le texte a été inspiré par une jeune fille de 19 ans qui vivait à Ipanema (quartier chic de Rio de Janeiro). Elle passait chaque jour, pour aller à la plage, devant le bar Veloso (aujourd'hui nommé « Garota de Ipanema ») fréquenté par les auteurs de la chanson.

Style musical : BOSSA NOVA

La bossa nova est un style musical né au Brésil à la fin des années 50. Elle est issue d'un métissage musical entre Samba et Jazz.

 

Interprétée par Astrud Gilberto (en anglais), accompagnée au saxophone par Stan Getz

-

Duo entre Antonio Jobim (compositeur, piano) et Joao Gilberto (interprète, guitare)

-

Reprise par Amy Winehouse : A écouter ici

 

POUR ALLER PLUS LOIN SUR SAMBA ET BOSSA NOVA

> A écouter sur France InterDieux d'Afrique du Brésil (partie 1)   Afros sambas de Bahia (partie 2)

> A lire, article intéressant : Origines et histoire de la Samba

> Article sur les origines de la samba : Interview de Carlos Alfonso

> Site internetBossanovabrasil

> Article et vidéo :   Caetano Veloso chante l'abolition de l'esclavage au Brésil (13 Mai 1888)

 

Laisser un commentaire