4ème – S3 – Les hymnes

On 27 novembre 2015, in Classe de 4ème, by Aurélie Giordano

Comment une œuvre devient-elle un hymne ?

Comment un hymne participe t-il au rassemblement patriotique?

 

Définition d’un hymne :

Un hymne est une œuvre musicale généralement chantée dans le but de rassembler le peuple, de le fédérer autour de valeurs universelles , quelles soient patriotiques, idéologiques, sportives ou autres.

*******************************

I. L’HYMNE NATIONAL DE LA FRANCE : La Marseillaise

> Présentation de « La Marseillaise » sur France Info dans l’émission  » Ces chansons qui font l’histoire » par Bertrand Dicale

> Histoire de « La Marseillaise » sur France Inter dans l’émission  https://www.youtube.com/watch?v=Zx9djYLKIAc

> Document :  Livret ludique sur La Marseillaise

> Site internet de l’Elysée : La Marseillaise

> Site internet du CNDP : La Marseillaise : de l’orignal aux arrangements

> Vidéo : Archive de l’INA analysant La Marseillaise (3’35)

> Les différentes versions de La Marseillaise : Top 10 des versions

  • Origine :

Rouget_de_Lisle_chantant_la_MarseillaiseEn 1792, la France déclare la guerre à l’empereur d’Autriche.

Claude-Joseph ROUGET DE LISLE, capitaine du génie en garnison à Strasbourg, compose un air dans la nuit du 25 avril 1792, à la demande du maire de cette ville pour donner de l’ardeur aux troupes combattant les alliés de l’Ancien régime. Le chant, intitulé Chant de guerre pour l’armée du Rhin, se répand dans tout le pays.

Un général venu à Marseille afin de mettre au point la marche conjointe des volontaires de Montpellier et de Marseille, le fait paraître sous le titre de Chant de guerre des armées aux frontières. Les troupes marseillaises l’adoptent comme chant de marche et l’entonnent lors de leur entrée à Paris. Les Parisiens le baptisent tout naturellement : La Marseillaise

  • Adoption de l’hymne :

Proclamée chant national le 14 juillet 1795,  La Marseillaise est interdite sous l’Empire et la Restauration. Elle sera remise à l’honneur par une orchestration symphonique du compositeur Hector Berlioz. La IIIème République la déclare à nouveau hymne national de la République en 1879 .

  • Fête nationale et drapeau :

La fête nationale de la France est célébrée le 14 Juillet. A Paris, le traditionnel défilé militaire sur les Champs-Élysées fait l’objet d’une préparation minutieuse.

drapeau franceLe drapeau tricolore est constitué de trois bandes verticales d’égales dimensions : Le bleu (couleur de la ville de Paris, capitale de la France), le blanc (couleur de la monarchie française), le rouge (couleur du sang versé pour libérer le peuple).

 

> Florian LACONI (ténor français) chante La Marseillaise lors du traditionnel défilé du 14 Juillet 2013 :

-

> "Echoes of France" (1946) par Django Reinhardt (guitare) et Stephane Grappelli (violon) :

-

> Présentation de la chanson "Aux armes et caetera" sur France Info dans l'émission "Ces chansons qui font l'histoire" par Bertrand Dicale

> "Aux armes et caetera" (1979), arrangement dans un style reggae de La Marseillaise par Serge Gainsbourg :

-

II. LES HYMNES NATIONAUX

> Chaque pays est représenté musicalement par son hymne national : Article sur wikipedia

> Pour écouter les versions instrumentales de ces hymnes : Clique ici ou ici ou ici

> Pour avoir quelques informations sur certains hymnes du monde : site lexigolos

> Un article sur les hymnes nationaux africains : Site RFI

> Pour tout savoir  sur l'hymne canadien : ici

JEUX

> Teste ta connaissance sur les drapeaux du monde

> Ecoute et devine les hymnes de chaque pays

-

II. L'HYMNE DE L'EUROPE : L'hymme à la joie (Ode à la joie)

> > Présentation de 'L'hymme à la joie" sur France Info dans l'émission "Ces chansons qui font l'histoire" par Bertrand Dicale

> Origine :  

Ludwig van Beethoven compose en 1823 sa 9ème Symphonie. La particularité de celle-ci est qu'il intègre dans le dernier mouvement la présence d'un choeur (inhabituel pour une symphonie qui n'est qu'instrumentale).

Ce choeur chante des paroles provenant d'un poème "L'ode à la joie" (1785) de Friedrich Von Schiller, poète allemand aux idées de fraternité, solidarité et paix entre les hommes.

4ème mouvement de la 9ème Symphonie (1823) de L.V. Beethoven :

(à partir de 2'15 thème aux cordes / à partir de 6' thème chanté par soliste puis choeur)

-

CURIOSITE : Flashmob réunissant 100 musiciens dans les rues d'Espagne jouant ce 4ème mouvement :

> Cela permet de bien comprendre et voir l'entrée de chaque pupitre d'instruments.

-

> Adoption de l'hymne :

Le Conseil de l'Europe choisit en 1972 d'utiliser le thème musical de l'ode à la joie présent dans l'oeuvre de Beethoven pour symboliser la solidarité, la paix et la fraternité entre les peuples d'Europe. L'arrangement musical est confié au célèbre chef d'orchestre Herbert Von Karajan qui conservera seulement la musique. En effet, le langage universel de la musique est compris par tous les peuples, sans problème de traduction de paroles. L'hymne européen est adopté officiellement en 1985 par tous les chefs d'Etat et gouvernement.

A écouter sur le site internet du Conseil de l'Europe et également ici pour entendre différentes versions.

Histoire de la construction de l'Union Européenne : Ici

-

L'hymne européen, œuvre uniquement instrumentale :

 -

 IV. L'HYMNE DE LA LIGUE DES CHAMPIONS DE L'UEFA

> Origine :

Zadok the Priest est un hymne de couronnement extrait de l’œuvre Coronation Anthem composée par G.F.Haendel, à partir d’un récit de l’Ancien Testament. Il s’agit de l’un des quatre chants composés pour le couronnement du roi George II de Grande-Bretagne en 1727. Parce qu’elle a été composée pour un couronnement, on parle alors de musique de circonstance. Depuis cette date, cette oeuvre est chantée lors de chaque cérémonie de couronnement britannique.

?    Composée pour un chœur mixte à quatre voix (Soprano, Alto, Ténor, Basse) et un orchestre symphonique. Le chœur chante en homorythmie (= même rythme).

Zadok the Priest and Nathan the Prophet anointed Solomon King.    And all the people rejoic'd, and said:    God save the King, long live the King, may the King live for ever!    Amen Hallelujah!

Sadoq le   prêtre et Nathan le prophète oignirent Salomon pour le faire roi. Et tout le peuple se réjouissait, et disait : Dieu sauve le Roi, longue vie au Roi, que le Roi vive pour l'éternité ! Amen Alleluia !

 

BBC Symphony orchestra interprète Zadok The priest de G.F. Haendel :

 

> Adoption de l'hymne :

A la demande de L’UEFA (Union of European Football Associations), Tony Britten, réalise en 1992 un arrangement de Coronation Anthems d’Haendel pour en faire l’hymne de la Champions League. L'hymne est un symbole fort de la Ligue des champions (refrain joué avant chaque match, ainsi qu'au début et à la fin des retransmissions télévisées). Les paroles, chantées dans les trois langues officielles de l'UEFA  (anglais, français et allemand)  évoquent le fait que la compétition regroupe « les meilleures équipes ».

?  Tony Britten explique comment il a composé cet hymne  : Vidéo (8'42)

Couplet 1

Ce sont les meilleures équipes
  Es sind die allerbesten Mannschaften
  The main event

Couplet 2

Une grande réunion
  Eine große sportliche Veranstaltung
  The main event

Couplet 3

Ils sont les meilleurs
  Sie sind die Besten
  These are the champions

Refrain

Die Meister
  Die Besten
  Les grandes équipes
  The champions!

Ecoute ici l'hymne de la Champions league :

 

 

> Logo de la Ligue des champions :

Le logo Starball apparait en même temps que l'hymne. Il est constitué de huit étoiles noires (= les huit clubs de football présents lors de la phase de groupes) formant un ballon.

-

V. PROJETS MUSICAUX : Des chansons devenues hymne par leur message et leur symbolique

> Un hymne à la paix : "Imagine" (1971) de John Lennon

> Site expliquant la guerre du Vietnam

Alors que les USA sont en pleine guerre du Vietnam (1964-1975), de nombreuses personnalités artistiques vont s’insurger contre cette guerre et le sang versé.

John Lennon (fondateur des Beatles, groupe de rock anglais) qui vit à ce moment là aux USA, va prendre position et compose «Imagine» en 1971. Il sera assassiné en 1980 à New York.

Dans ce titre, John Lennon nous demande d’imaginer un monde différent, sans frontière, ni religion, où les gens pourraient vivre en paix. C’est une chanson engagée et pacifiste.

Karaoké pour s'entraîner à chanter Imagine : ICI

-

> Un hymne des victoires sportives : "We are the champions"  (1977) de Queen

"We Are the Champions" est devenu l'hymne incontournable des victoires sportives. Dans la revue Circus de janvier 1978, Freddie Mercury explique qu'il avait écrit la chanson en pensant au football.

-

> Un hymne italien de résistance contre le fascisme : "Bella ciao"

> Présentation de la chanson "bella ciao" sur France Info dans l'émission "Ces chansons qui font l'histoire" par Bertrand Dicale

Deux interprétations, deux atmosphères :

 

************

HISTOIRE DES ARTS

> La liberté guidant le peuple (1830) d'Eugène Delacroix

> Une analyse du tableau

> Vidéo intégrale : Analyse du tableau sur "canal-education"

> Ci dessous, 1ère partie de l'analyse de ce tableau :

> Des oeuvres d'art représentant La République française : Ici

> Site internet : Les symboles et les emblèmes de la République française

--

> L'Arc de triomphe de l'étoile et son haut-relief "Le départ des volontaires" de François Rude

L’arc de triomphe de l’Étoile a été construit de 1808 à 1835 sur ordre de Napoléon. Il est situé dans le 8ème arrondissement de Paris, sur la place de l'Etoile. Il est haut de 50 mètres, large de 45 mètres et profond de 22 mètres.

 > Dossier sur l'Arc de Triomphe

 > Voici les quatre haut-reliefs (= sculpture en trois dimensions) de l'Arc de Triomphe :

Le plus important haut-relief est le premier intitulé "Le Départ des volontaires de 1792" (aussi appelé "la Marseillaise"), par François Rude

Ce haut-relief représente le rassemblement de tous les français, pour défendre la nation en partant au combat.

L'ensemble et la diversité du peuple français est mis en avant par la diversité des soldats partant au combat : révolutionnaires, bonapartistes et royalistes ; jeunes et moins jeunes.

Au dessus d'eux, la Victoire les guide, reconnaissable à ses ailes. Cette victoire fut vite considérée comme une allégorie de la Patrie.

L'architecture générale mélange subtilement le style antique (la Victoire casquée et ailée portant l'Egide, les drapés, les cuirasses, les armes, le nu) avec le style appartenant au Romantisme caractéristique du XIXème siècle en France (gestes véhéments, expression marquée des visages, mouvement général).

 

3 Responses to 4ème – S3 – Les hymnes

  1. arnaudduplus says:

    Merci pour cet article (ce cours) très complet. Les élèves doivent se régaler. Faites-vous chanter un hymne aux élèves ?

    • Mme Giordano says:

      Je vous remercie. J’ai la chance d’avoir des élèves qui montrent un réel intérêt pour le cours de musique! En tant qu’hymne national, ils apprennent « la Marseillaise ». Ils ont également effectué une création de paroles sur le thème de l' »Ode à la joie ». Pour les projets musicaux plus élaborés, nous étudions « Imagine » en tant qu’hymne de paix et « We are the champions », hymne de victoires sportives.

  2. arnaudduplus says:

    C’est vrai qu’un hymne, c’est beaucoup de choses. Certains pays ont un hymne officiel qu’ils boudent officieusement pour en préférer un autre, par exemple…

Laisser un commentaire