Sociologie du cartable…

18 02 2008

Montre-moi ton cartable…je te dirai qui tu es.

Dans mon cartable, il y a…

Des cahiers bien couverts, des livres assortis

Une odeur de parfum, un agenda et trois grigris.

Dans ton cartable il y a…

Des billes multicolores, des osselets, des timbres écornés

Deux trois feuilles griffonnées et un dessin tout chiffonné.

Dans son cartable, il y a…

Un vieux reste de goûter,un tube de colle plein de larmes séchées.

Des cris, des pleurs, et des miettes de photos éparpillées.

Dans leurs cartables, il y a…

Des notes à effacer, des leçons par dizaines

Un cahier de texte raturé et des devoirs plein la semaine.

Et dans votre cartable?

Avez-vous regardé?

Qu’avez-vous à y cacher?

Votre vie dans votre cartable.

Leur vie dans leur cartable.

Du cartable aux devoirs à la maison, il n’y a qu’un clic. Pour un éclairage d’un autre genre, je vous invite très volontiers, sur le site de Philippe Meirieu, à lire l’article de Sylvain Grandserre, maître d’école en Seine-Maritime. ( Lire l’article.)

Voilà donc ma chronique du jour, pour tous bien entendu, mais en particulier pour Clématite Montana, qui m’interrogeait la semaine dernière sur le sujet.

Des réponses toutes faites, je n’en ai pas, des pistes de réflexion, je peux en proposer. C’est ce à quoi Sylvain Grandserre, en charge, en milieu rural, d’une classe de CM1/CM2 nous invite à réfléchir. Un sujet qui touche chacun. Un sujet difficile. Un sujet qui demande beaucoup d’empathie et d’humilité. Un sujet qui m’interpelle chaque jour.

Tags : ,

Actions

Informations

3 réponses à “Sociologie du cartable…”

27 03 2008
27 03 2008
ostiane mathon (17:13:07) :

un lien anonyme…mais utile

Who’s Forp?

Un collègue soucieux de préserver le dos de nos élèves?

Un parent qui n’en peut plus du poids des devoirs de son enfant?

Un élève surchargé par un emploi du temps de ministre?

Un auteur bien intentionné qui souhaite nous faire part de ses réflexions sur le sujet?

Who’s Forp?

Quoiqu’il en soit, merci pour le lien!

27 03 2008
ostiane mathon (20:44:12) :

Forp…en fait, j’ y vois bien un p.r.o.f ancien cancre, parent d’élève et auteur à ses heures perdues…me trompe-je?

Laisser un commentaire