Enfant Gâté

18 06 2008

Dans le cadre d’un atelier d’écriture en classe sur les enfants dans le monde, et à la suite d’une série d’interventions sur les droits des enfants…le travail d’un élève de 6ème, d’un enfant…

ENFANT GÂTE

E n revenant de l’école

N ‘ayant pas pris mon goûter

F atigué d’avoir tant travaillé

A mon papa je raconte ma journée.

N aturellement, avec douceur, il m’encourage

T oujours près de moi, ma famille est là.

G arçon ou fille, nous sommes d’abord « enfants »

A mour et protection sont deux droits importants

T u es chrétien, je suis juif.

E t alors? Nous ne sommes pas si différents…

                                              Tristan

                                    

Coïncidence ou non, il se trouve que l’année précédente, ce même enfant, avec sa classe de CM2, avait longuement étudié, dans le cadre d’un travail  d’histoire et de français la période de la Shoah. Les élèves avaient effectué tout un ensemble de recherches sur les registres d’état civil et sur les plaques commémoratives.

Ils avaient écrit des textes splendides tant dans leur vérités enfantines que dans leurs valeurs historiques.

Un an plus tard, dans un autre registre, dans un univers différent, le même respect, le même souvenir.

Tags : , , ,

Actions

Informations

3 réponses à “Enfant Gâté”

18 06 2008
Laurent (13:03:35) :

Le vrai problème pour moi est qu’un enfant de CM1 trouve naturel de « comparer » un chretien et un juif, mëme si c’est pour en souligner l’universalité.

18 06 2008
Ostiane (18:08:55) :

Petite rectification Laurent, Tristan est en 6è.
Je ne pense pas qu’il compare vraiment un juif ou un chrétien.

Il devait illustrer les différents droits par un petit texte.

Droit d’être aimé, nourri, protégé, éduqué,instruit,droit de pratiquer une religion. Tels sont ceux que Tristan a choisi de coucher sur le papier.

S’il trouve naturel de vivre les différences sans pour autant y voir un problème, et tout en exprimant son souhait de pratiquer une religion, je trouve que c’est un bon début pour un jeune.

S’exprimer et choisir sans exclure. pas si mal.

19 06 2008
CecileRay (08:58:07) :

Hello

Pour ma part, ce que je trouve intéressant, c’est le reflet envoyé par l’enfant au qualificatif « gâté »….

à partir de cette équipe collée si souvent et si facilement, il formule ce que je perçois comme un désarroi.

« Enfant Gâté », « Enfant capricieux », « Enfant Difficile »……

ce que Tristan nous dit là (avec de si jolies formules, j’espère que les enseignants qu’il rencontrera sauront faire grandir ce don :)) n’est il pas « vous, parents du XXè siècle, vous ne comprenez pas ce que nous sommes vraiment, nous, enfants du XXIè ; plutôt que de nous ranger dans des cases qui vous permet de vous affranchir de certaines difficultés d’éducation, faites l’effort de vous ouvrir à nous »

????

PS (à ostiane toute seule) : j’adore ton choix de mots pour les filtres anti spam : éducatrice dans l’âme, hein ?!?!?

Laisser un commentaire