Chers enfants

1 09 2008

Ce soir c’est vers vous que vont mes pensées, enfants qui vous couchez, enfants qui serez demain des élèves.

Ecoutez le silence des étoiles et goûtez l’obscurité de la nuit, respirez la saveur des souvenirs d’été et rêvez, rêvez, rêvez encore, ne cessez jamais de rêver.

Tags : , , , ,

Actions

Informations

11 réponses à “Chers enfants”

2 09 2008
CecileRay (06:39:16) :

Merci Ostiane de laisser le droit au rêve ! C’est ce qui pourra transformer le monde.

Sinon, est-ce toi qui nous parle du stress en video ?

J’espère que la journée de rentrée se sera déroulée au mieux pour toi et pour tous ceux qui laissent leurs traces ici.

Bonne journée, bonne année !

2 09 2008
Julos (13:55:43) :

Je me souviens d’une recherche pédagogique qui s’intitulait « L’enfant vit au CP ». L’objectif des auteurs visait, au travers de grilles d’observation in situ, à rendre compte de la réalité d’une quarantaine de classes, en croisant deux axes : celui des séquences d’enseignement (versant enseignant) et celui des situations d’apprentissage (versant élève).

Encore jeune instituteur de CP à l’époque, j’avais été particulièrement frappé par l’un des résultats des observations : en moyenne, les enfants, observés dans de multiples situations, ne souriaient que dans 1% de l’ensemble du temps de classe.

Dois-je préciser que ces données ont été recueillies entre 1972 et 1976. Vous savez, cette époque maudite où l’on faisait la fête à tous les étages dans les écoles publiques, au lieu de faire la classe !

2 09 2008
PJD (16:09:57) :

Nous avons retrouve votresite, ne manquez pas ce rendez-vous !

12 & 13 septembre LES JEUNES AVEC LE PAPE

2 09 2008
Ostiane (17:05:03) :

Le rêve, la joie de vivre et d’apprendre, la spiritualité…3 commentaires bien différents mais derrière, toujours cette quête de sens et de profondeur…

« Le rire, c’est le propre de l’homme. » C’est de qui déjà?

2 09 2008
marion (17:16:33) :

c’est de Rabelais !

2 09 2008
one upon a time (18:31:57) :

Que d’effervescence depuis ce matin. C’est la rentrée et d’un seul coup, le rythme tranquille des vacances est totalement bouleversé. Tout est prêt et c’est parti pour une année.

Il y avait beaucoup de liesse,ce matin, au petit déjeuner. Mon p’tit dernier rentre en 6ème et c’est un grand jour pour nous tous. C’est l’entrée dans le monde scolaire « des grands », c’est prendre plus d’autonomie, plus d’initiative. C’est mieux s’organiser, c’est découvrir encore plus de richesse, c’est aimer ou détester certains profs aussi. Ce sont les amitiés qui vont se fidéliser et par la suite les premiers flirts….Enfin c’est la grande aventure quand on a 11 ans et j’ai hâte de l’accueillir ce soir pour m’enquérir de toutes ces émotions vécues.

Pendant quelques jours, je vais devoir prendre mon costume de manager pour organiser notre emploi du temps, pour caler le sport, la musique, les impératifs des uns et des autres. Il faut que je veille à l’équilibre de tous, à nos besoins tout en prenant en compte l’unité familiale.

2 09 2008
Ostiane (19:10:02) :

VOILA CE QUE J’AI REPONDU HIER

Vous nous offrez là un magnifique témoignage « côté parents ». MERCI!

Etre là au petit déjeuner, être là le soir, être là pour chacun et être là ensemble…la vie familiale, c’est un job à plein temps, manager, coach, oreille attentive, gestionnaire de tâches…bref, papa ou maman! Une présence de tous les instants pour entourer et accompagner. Mais une présence qui sait aussi se faire discrete…les ados ne se laissent pas toujours faire!

Pour une rentrée réussie, vous nous donnez bien des pistes à suivre…

A suivre donc…et surtout restez en ligne…ici, il y a tout plein de profs très bavards, mais la parole des parents est si précieuse..

VOILA CE QUE RAJOUTE AUJOURD’HUI:

IL EST DOMMAGE QUE LE COMMENTAIRE PRECEDENT SOIT LE FRUIT D’UN ESPRIT TORDU LAISSANT ENTENDRE QUE CE GENRE DE FAMILLE N’EXISTE PAS.
VOUS ÊTES TOMBEE DANS LE PANNEAU MA BONNE DAME….NA NA NERE…

C’est curieux d’être obligé de se masquer pour prendre la parole!
Cet indésirable, avançant ainsi à pas feutré depuis des semaines, n’a en rien participé à la réflexion. Il aurait pu pourtant s’il s’était vraiment livré au dialogue. Pour cela il faut un minimum de franchise et d’honnêté. Il en a été incapable et de tout ce qu’il a écrit, plus rien ne reste puisque tout est le fruit du fantasme d’un troll.

DAVID, GWENAEL, MARION, ONCE UPON THE TIME…Mais un seul individu….Qui parlait de profil complexe et de double langage?

La complexité assumée, comporte des risques, notamment celui d’être parfois en contradiction avec soi-même.

La complexité refoulée risque bien pire encore, elle peut mener à des comportements déviants interdisant toute sorte de communication réelle.

Le cache-cache est amusant, tant qu’il reste un jeu. Quand il devient volonté de nuire, il n’a plus d’attrait car il est vide de sens.

ALLEZ, passons à autre chose!

2 09 2008
Ostiane (20:50:38) :

Oui, Cécile,très belle journée, et sans stress! (je viens de visionner la vidéo en question, tu l’as découverte avant moi!)

La rentrée, c’est passé, maintenant il reste une année à construire, c’est là où ça se corse…

3 09 2008
Julos (10:13:12) :

… »ici, il y a tout plein de profs très bavards… »

************
Le dictionnaire donne comme définition , pour « bavarder » : 1- parler avec excès.2- parler familièrement avec qqun, causer.3- divulguer ce qu’on devrait taire.

************
Personnellement, bien qu’ancien prof, j’ai du mal à me reconnaître dans ces définitions (sauf peut-être la 2).
Ça doit être le côté « excessif » et/ou « indiscret » qui me gêne ?…

3 09 2008
Ostiane (12:38:08) :

Bavardages sérieux, bavardages cordiaux, bavardages censés, bavardages passionnés, bavardages éclairés, bavardages utiles, bavardages commentés, bavardages tumultueux, bavardages heureux, bavardages à l’infini, mais toujours soumis à réflexion, à modération, à concertation, à confrontation…

ça vous va mieux comme ça Julos? Vous seriez pas un tantinet susceptible par hasard…

Je vais réfléchir à un petit billet sur la question…un truc du genre De l’utilité du bavardage,ou Richesses et limites de la parole

3 09 2008
Julos (14:12:26) :

(En attendant votre « petit billet »)
Je voulais surtout faire sentir « ma » différence : bavardage/remplissage NON ! bavardage/échange et partage OUIx1000 !!!

PS : susceptible ? quand on a une maman très bavarde comme c’est mon cas, on est très sensible sur ce point en effet ;-))

Laisser un commentaire