Du nouveau en CM1

8 10 2008

Pas de classe verte, ni de classe de neige, ni de classe poneys…mais une « classe internet! »

Oui, cette année mes élèves seront de joyeux blogueurs. Ils blogueront leurs découvertes livresques, leurs aventures littéraires, leurs rencontres fictionnelles, leurs personnages fétiches, leurs décors irréels.

Des mots pour blogger les livres, les textes, les histoires.

Un espace entre forum et bibliothèque.

Un blog pour blogger la classe à leurs parents, avec leurs parents.

Un blog pour rapprocher les uns des autres,  comme une porte d’entrée dans la classe…

Un blog pour partager les goûts et les dégoûts: pour dire j’ai aimé et je n’ai pas aimé.

Un blog comme un projet à construire et à faire vivre. Le projet d’une année scolaire.

Du livre à la lecture.

De l’histoire lue chez soi à l’histoire racontée en classe. De l’oral à l’écrit. Du papier au numérique…

Venez visiter leur BIBLIO-Blog! Et surtout, n’hésitez pas à les encourager…la tâche est rude et s’ils ne manquent ni d’ardeur, ni d’ingéniosité ils auront certainement besoin du soutien bienveillant de lecteurs exigeants!

Le site est en construction…les livres tournent de cartable en cartable, on attend l’accès à la salle des machines…ce devrait être le vendredi, une semaine sur deux…c’est déjà un grand privilège généreusement consenti par nos amis collégiens!

 

Tags : , , , ,

Actions

Informations

11 réponses à “Du nouveau en CM1”

8 10 2008
Christian Montelle (11:11:29) :

Sympas, les blo(a)geurs !
Une adresse pour écrire tous azimuts :
http://www.cyberpresse.cndp.fr/present.htm

J’ai utilisé : bien !

8 10 2008
Ostiane (11:35:57) :

Merci Christian!

J’y ai fait un petit tour et je suis tombée sur une version de la soupe au caillou que tu nous servais l’autre soir!

http://www.cyberpresse.cndp.fr/agence/num27/primaire/frelsoup.htm

8 10 2008
Christian Montelle (13:36:04) :

Une autre version… sur le même thème.
Ce conte existe en Afrique, au Brésil….
Ces versions ont le même noyau dur -l’agencement narratif – et des détails ethniques différents. Ils symbolisent pour moi l’identité-ipseité et l’indentité-mêmeté des peuples. Chacun d’eux a sa spécificité et c’est sa richesse et son attrait. Chacun d’eux aussi partage avec tous les humains les peurs, les espoirs, les joies et les douleurs qui font la vie.
C’est grâce à cette dualité que l’on peut amener les enfants à comprendre l’autre et à l’aimer.

8 10 2008
Julos (14:11:38) :

Bravo Ostiane ! c’est un très beau et très pertinent projet !
Sais-tu qu’il fut un temps où quelques départements et communes ont co-organisé avec des écoles primaires des « classes-lecture » sur le modèle des « classes vertes » ?

Tes élèves ont un sacré bol d’avoir une maîtresse comme toi !

Un sacré bol d’air, veux-je dire !

😉

8 10 2008
Ostiane (14:19:28) :

@ Christian
…à l’aimer, peut-être pas toujours, mais à lui faire une place, oui.

Dans une classe, il y a des affinités plus ou moins naturelles, plus ou moins évidentes. Il y a les fidèles, il y a les papillons…Il me paraît important et nécessaire d’accepter cela. C’est parfois douloureux pour les enfants. « Il ne veut pas être mon ami »

Eh oui, ainsi va la vie! On ne peut forcer personne à aimer. En revanche ce qu’on peut favoriser, c’est la reconnaissance de chacun, de sa place, de sa personne. Accepter que les amis de mes amis ne soient pas forcément mes amis, et comprendre que ne pas être l’ami d’untel ne signifie pas non plus être son ennemi!

Bref, la vie!

Une petite digression, mais finalement pas tant que ça.

Partager ses lectures, affirmer ses goûts, s’autoriser à exprimer son déplaisir , apprendre à critiquer en sortant peu à peu du « moi-je », centrer son attention sur des points de vue différents, comprendre qu’on peut ne peut aimer une oeuvre mais qu’elle puisse faire partie d’un patrimoine…toute une éducation au respect. Respect de l’auteur, du lecteur, des différences…

Prendre la parole comporte un risque, mais bien moindre que d’être contraint à se taire!

Par ce BIBLIO-Blog, nous allons tenter cette aventure, nous allons prendre ce risque…

Un blog, finalement, c’est un peu comme cette pierre…pour en faire une bonne soupe, il faut du temps et des personnes, et l’envie de partager!

@Julos
Du bol…j’en sais rien, c’est à eux qu’il faut poser la question. Et de réponses, il y en aura autant que d’élèves et de jours…bons jours, mauvais jours…bonne maîtresse, mauvaise maîtresse!

8 10 2008
Christian Montelle (14:26:16) :

L’aimer, cet étranger, peut-être pas, mais au moins quitter ce sentiment de haine imbécile qui rejette le différent.

Cela fonctionne dans les deux sens, celui de l’accueilli comme celui de l’accueillant.

8 10 2008
Ludo (19:16:52) :

Et s’ils ont encore quelques minutes, ils pourront toujours venir participer aux nombreuses activités proposées sur le forum ?…

(C’est dans le coin des enfants…)

@ + !…

9 10 2008
Astrid de Roquemaurel (16:15:36) :

Génial ce biblioblog, il nous manquait justement un partage d’expérience sur les usages des blogs-livres à l’école ! J’en parle aussi dans mon appel à témoins sur mon blog.
https://lewebpedagogique.com/maisnonjeblogue/

10 10 2008
Ostiane (17:29:07) :
13 10 2008
isa (17:01:09) :

Bravo pour tout ce travail!

17 03 2009
mathilda (19:15:29) :

Bravo pour Ce travail C’esT excellent.

Laisser un commentaire