La démarche « portfolio »

15 11 2008

Une démarche d’apprentissage qui doit…

« permettre à chaque apprenant d’accéder à son excellence propre »

Une démarche qui amène l’enseignant à se poser deux questions majeures…

1 qui travaille en classe…les élèves ou le maître?

2 évaluer…qui, quoi quand et comment?

Une démarche qui propose à l’élève de construire et de prendre conscience de sa progression.

– j’ai des points faibles et des points d’appui

– je choisis mes priorités en fonction de besoins incontournables

– je me fixe des défis mesurables

– je collecte des outils et des éléments utiles en fonction de mes objectifs

– je sélectionne les plus pertinents

– je mets en place

– je présente

– je co-évalue avec l’adulte

– je compare mes points faibles et mes points d’appui à ceux de départ

….et soit je reprense mon défi, soit je passe à un autre défi…quant à mes réussites, elles sont visibles, point besoin de note pour les mesurer!

Bon, vive la formation…Et maintenant…Je fais quoi avec tout ça?…la révolution à l’école? Chouette! Non, plus sérieusement, je commence par le commencement.

Première étape, je construis mon propre portfolio … »numérique »… je m’y colle, je joue le jeu de l’élève-enseignant…sur une année scolaire, cela me semble raisonnable. Après, nous verrons bien…Rien ne sert d’aller trop vite, même si l’on est pressé d’arriver! Mieux vaut vivre de l’expérience de l’intérieur. En se mettant soi-même en situation, il est plus facile d’appréhender les possibilités et les limites d’une telle pédagogie. C’est également une façon de précéder l’élève dans la démarche pour mieux le seconder par la suite.

J’ai bien entendu une foule de questions en tête. Des doutes, des peurs.

– Et mon rôle dans tout ça?

– Et comment gérer dans toutes « les matières » le suivi individualisé de 30 élèves?

– Et quid du collectif et des fameuses leçons?

– Et comment intégrer cette pédagogie dans un vrai projet d’école?

– Et comment les parents vont-ils réagir?

– Et les collègues du collège, vont-ils s’y retrouver?

D’ailleurs, cette nuit, grosse insomnie…

Maintenant, pour ne rien vous cacher, je compte bien sur mes gentils et fidèles lecteurs pour me faire part, le cas échéant, de leurs aventures (abouties ou non) dans ce domaine! Vous savez, le fameux label du webpédagogique…parce que la connaissance…ça se partage!

Enseignants ayant pratiqué cette pédagogie, parents l’ayant vécue à l’école ou en milieu professionnel, j’attends vos témoignages, vos remarques, vos éclairages!

Je terminerai en remerciant chaleureusement Lofi pour sa longue intervention sur le forum hier, en réponse à mon appel à témoins! MERCI.