Alain, Erwan et nous autres…

26 07 2009

Ce matin, un article en réponse au dernier commentaire en ligne…

Oui, en effet…en plein we de grand départ, qui se souciera du sort d’Alain REFALO?

La sanction est odieuse car pécunière…réduire un peu plus le maigre salaire d’un enseignant qui n’a commis aucune faute professionnelle, ne compte par ailleurs ni ses heures auprès de ses élèves ni ses heures hors temps scolaire, c’est tellement “petit”, tellement indigne!

Une idée en passant…organiser le soutien financier d’Alain en mettant en ligne une collecte:

1 euro symbolique…multiplié par le nombre d’enseignants solidaires…

Utiliser les réseaux sociaux et les différents sites web pour la diffusion de cet appel à solidarité.

Pédagogiquement, professionnellement, humainement, étiquement vis à vis de ses élèves, rien ne peut être retenu contre Alain REFALO. Mais il a ouvertement, publiquement, médiatiquement osé dire et organiser son opposition, son insubordinnation.

Il me semble que c’est sur cette nouvelle forme de contestation que notre collègue a été sanctionné. Insoummission, manquement au devoir de réserve, outrage à fonctionnaire, incitation à la désobéissance collective.

Personnellement, si je reste partagée sur la forme empruntée par le mouvement des désobéisseurs, je demeure totalement solidaire sur le fond.

Une question subsiste alors…

Comment agir sur le fond sans adopter une forme radicalement contestataire?

Comment accorder conscience personnelle, respect hiérarchique et responsabilité civique…

Quelques lectures à ce sujet

http://www.meirieu.com/nouveautesblocnotes.htm

http://www.charmeux.fr/blog/index.php?2009/07/25/121-cette-fois-l-ecole-est-vraiment-en-danger

http://resistancepedagogique.blog4ever.com/blog/lirarticle-252147-1332994.html

http://tvbruits.org/spip.php?article1066

Jusqu’au verdict final j’ai voulu penser, croire, souhaiter que la sanction ne serait que symbolique. Elle est odieuse, disproportionnée et injuste.

Ce que j’aurais aimé entendre de la part des responsables politiques?

Quelque chose du genre….

Monsieur REFALO, nous ne pouvons tolérer qu’ouvertement vous appeliez à l’insubordination collective; nous vous demandons donc de stopper tout appel à la désobéissance; mais au regard de ce que vous mettez en place en classe, nous ne pouvons que constater que vos dispositifs pédagogiques permettent d’aider les élèves à progresser et à apprendre; nous n’appliquerons donc aucune sanction à votre encontre.

Tags : ,

Actions

Informations

21 réponses à “Alain, Erwan et nous autres…”

28 07 2009
David (18:55:33) :

« La sanction est odieuse »; je rêve une fois de plus ! Mais où donc êtes-vous tombée, formatée par une bande de pseudos pédagogues…
Cette « école » que vous vénérez -comme je la vénère aussi, ô combien- est tombée bien bas.
Cet acte de désobéissance est inadmissible. La rétrogradation est très inférieure à ce que j’aurais souhaité. J’aurais préféré une mutation dans quelque commune de Haute-Marne ou des Ardennes.
Je me demande ce qu’en pensent les personnes (amis et famille…) que vous avez l’habitude de fréquenter ?
Vous êtes décidément très habituée aux grands écarts… (Restes de danse classique ?)

28 07 2009
Ostiane (21:42:32) :

David, êtes-vous donc en tout point en accord avec vos amis et vos proches? Etes-vous donc la copie conforme de ce que votre éducation vous a demandé d’être? Laissez donc mes amis et ma famille de côté…je sais que cela vous chatouille, vous vous amusez à semer ici et là des fragments de ma vie privée comme pour me prendre en défaut et me dire…eh eh j’en sais bien plus sur vous que vous sur moi…Fort bien!

En toute honnêteté, cela ne me gène absolument pas, le seul inconvénient, c’est que cela n’intéresse personne ici!
Vous souhaitez parler de danse classique? Parfait! Ouvez un blog sur le sujet et je viendrai qui sait y converser avec vous! J’ai en effet un peu d’expérience en la matière, comme vous le soulignez.

Pour en revenir à notre sujet, je ne prône ni la désobéissance ni l’insurrection pédagogique. Comme beaucoup de collègues, je tâche en classe de tenir en équilibre entre réalité, légalité et éducabilité, entre respect hiérachique, responsabilité collective et conscience personnelle. L’exercice est bien plus difficile qu’un simple grand écart!

Si un jour je ne tiens plus cet équilibre, sans doute quitterai-je le navire. Aujourdhui je pense qu’il est encore possible de tenir le cap sans vendre son âme ni renier ses valeurs. A chacun son mode d’emploi. Alain REFALO a choisi le sien, il en paye le prix. Ce que je regrette c’est que ses mobiles et ses dispositifs pédagogiques ne soient pas pris en compte et entendus comme ils le méritent. On s’est crispé sur la forme au lieu de se pencher sur le fond. Si je n’adhère pas à la forme, une fois encore je le répète, je reste solidaire sur le fond. Encore un grand écart me reprocherez-vous!

29 07 2009
David (07:38:45) :

Désolé, mais les grands « bourges » qui jouent les « bobos » ont le don de m’horripiler au plus haut point… Mais vous l’aviez compris depuis longtemps déjà. A la lecture antérieure de certains de vos posts, je ne dois pas être le seul…(« petits dîners entre amis »)
Ne prenez pas « bourge » pour une insulte, j’assume pleinement le fait d’en faire aussi partie…

30 07 2009
Ostiane (09:46:35) :

Vous connaissez bien vos classiques David! Merci pour le rappel. Voici donc le lien qui permettra à chacun de relire le dit article.

https://lewebpedagogique.com/ostiane/2009/01/22/petit-diner-en-ville/

31 07 2009
Ostiane (21:42:24) :

Voici un texte qui m’a été envoyé par son auteur et que vous trouverez sur le site de Philippe Meirieu. Il invite à la réflexion et mérite d’être lu et relu.

http://www.meirieu.com/FORUM/fracko_desobeisseur.pdf

5 08 2009
Julos (19:12:12) :

Chère Ostiane,

J’ai réagi moi aussi, tu le sais, ailleurs, à cette sanction qui frappe Refalo et en menace d’autres encore. 5 commentaires sous ton billet, pour un sujet aussi grave, c’est bien peu. Et encore, la série de commentaire du troll de service doit-elle être prise au sérieux ?
Pour ma part il me semble que le texte écrit par Pierre Frackowiak devrait permettre à ceux qui sont choqués par la désobéissance, de comprendre que c’est la liberté pédagogique qui est désormais en grand danger. Ce qui est en marche ce n’est donc pas l’invention de l’école de demain mais le retour à l’école-caserne d’hier… Caporal… garde-vous ! à vos rangs… fixe ! han deuze han deuze han deuze !

8 08 2009
Christian Montelle (04:38:18) :

Eveline nous engage à une lecture qui semble aussi urgente que passionnante :
http://www.charmeux.fr/blog/index.php

En ce qui concerne Alain Refalo et le devoir de désobéissance, je suis partagé entre l’admiration pour le courage de cette initiative et le doute sur son efficacité. Je pense que la seule force du peuple, en face de la puissance du pouvoir est sa masse unie.
Quand, devant le démantèlement de l’éducation et de tous nos acquis sociaux, l’opposition est aphone, les syndicats sont passifs, l’opinion publique est impuissante ou indifférente, seule semble subsister l’action individuelle.
Elle peut déclencher un sursaut de révolte populaire, comme en Nouvelle-Calédonie en ce moment, mais elle a plus de chance d’être noyée sous les mensonges d’une propagande diffusée par des médias aux ordres ou d’être instrumentalisée, pervertie.
Que faire alors ? Ce que tente ce blog et tant d’autres : informer et convaincre pour rassembler, puis agir. Travail de fourmi, travail frustrant. Le livre de Philippe Meirieu me semble être un bel outil pour le mener à bien, tant l’information juste et la clarté sont nécessaires pour accorder les convictions.

8 08 2009
David (19:32:31) :

Voilà donc revenus les relents de Mai 68, les discours marxisants… Tout y est… Etes-vous donc si aveugle ou inconsciente ?
Votre blog, « tianette » -Member of NAP, BCBG, CPCH, KTO *- est devenu, au nom d’une bonne conscience aveuglée, une vraie poubelle boboïsante… c’est à pleurer devant tant de naïveté ! Vous êtes, de bonne foi, manipulée, instrumentalisée… Comment allez-vous donc vous en sortir ?

Pour les béotiens (tous les enseignants de la clique Meirieu),
traduction :

NAP : Neuilly, Auteuil, Passy
BCBG : Bon Chic, Bon Genre (ou plus vulgaire Beau Cul, Belle Gueule)
CPCH : Collier de Perles, Carré Hermès (qu’il m’a semblé reconnaître sur une photo prise rue de la Pompe…mais c’est vrai, Fabius y fut aussi élève, donc…)
Je ne traduis pas le dernier, cela risquerait de choquer bon nombre de vos amis, laïcards endurcis !

Je doute que ce post soit un jour mis en ligne !

9 08 2009
David (19:08:24) :

Le post du « chibani »(il comprendra) « pédagogue » Montelle est un condensé de la culture post soixante-huitarde… Tout y est ! Vous êtes donc, lecteurs, tous victimes d’un grand complot qui veut vous éliminer…
« …devoir de désobéissance, je suis partagé entre ADMIRATION… », »LA FORCE DU PEUPLE FACE DE LA PUISSANCE DU POUVOIR » (Cf. l’époque soviétique…), « PROPAGANDE DIFFUSEE PAR LES MEDIAS » (Cf. La Pravda ou les Izvestia…)
Et bien sûr un renvoi aux références obligatoires : le gourou MEIRIEU !

REVEILLEZ-VOUS !

10 08 2009
Christian Montelle (06:15:55) :

L’insulte en lieu et place de l’argumentation. Voilà l’ordinaire des esprits débiles. Il suffit d’être attentif au trottoir pour ne pas marcher dessus.
Nous sommes là au niveau des poubelles davidiennes. Progresserons-nous sur cette voie malodorante ????

10 08 2009
Ostiane (11:12:24) :

David, être aveugle force au moins à chercher au delà des apparences et des préjugés. Quant à la naïveté, elle est d’une certaine manière un
gage de sincérité. Dans les deux cas, j’y vois des avantages non négligeables. Relisez donc le petit Prince, on y apprend à chaque lecture un peu plus sur les autres et sur soi.

Je vous horripile dites-vous et pourtant vous êtes un « vieux » fidèle de ce blog…Quel dommage que vous ne vous risquiez pas à la discussion plutôt que de vous livrer à la simple et unique provocation. Voyez-vous, je crois à l’intelligence collective; en prenant part à ce blog, vous faites partie de ce collectif. Où donc avez-vous laissé votre intelligence? Où sont vos idées? Quelles traces laissez vous de vos expériences? Vous me faites penser à cet enfant gauche et envieux qui voudrait bien participer ou jouer mais qui se contente de lancer des mauvaises blagues et distribuer des coups bas.

Grandissez!

10 08 2009
Christian Montelle (16:40:04) :

« Chibani » : terme qui désigne de façon très affectueuse les personnes âgées, celles qui ont de l’expérience et de la sagesse. Il existe encore des lieux moins barbares que les nôtres où on les respecte.
Merci de me l’attribuer, j’en suis très fier.

10 08 2009
David (17:28:22) :

Et dire que vous aviez pris « chibani » pour une insulte… Vous manquez sans doute de culture islamique !
Je cherche encore les autres insultes … Par contre vous ne vous êtes pas privé !
Bof…

10 08 2009
David (19:23:39) :

… pour rajouter un peu au débat… saviez-vous, chers « soixante-huitards », que les événements de ce fameux mois de Mai (auxquels j’ai participé comme tout étudiant à l’époque) avaient été fomentés par des agents provocateurs de la CIA qui voulaient virer de Gaulle… Raté !
Les rodomontades de certains ne m’atteignent nullement.
NB : je suis certain que l’on pourra -de source sûre- vous confirmer mes dires.

13 08 2009
David (19:20:26) :

Chère Madame,
Vous vous définissez comme consensuelle et cela vous honore. Malgré tout je remarque un certain parti-pris lors de vos prises de position… Evitez donc les sujets qui fâchent certains (dont moi) et revenez donc au sujet principal: LA PEDAGOGIE, LES PRATIQUES.
Tout le monde se fout complètement du sieur Refalo hormis les centrales syndicales. Tout cela relève de la politique dans ses plus basses oeuvres. Que savez-vous de ses pratiques pédagogiques ? Rien !
Arrêtons de soutenir n’importe qui sous prétexte de soutiens syndicaux ou autres.
J’aurais apprécié un soutien à notre compatriote emprisonnée dans les geôles iraniennes.. Ca c’est de la politique !

14 08 2009
Ostiane (12:46:28) :

Une nouvelle qui selon moi ne donne pas raison @ la désobéissance mais bien @ l’exercice de la responsabilité éducative et @ la légitimité des pratiques pédagogiques au service de l’eleve. Le soutien scolaire nécessite accompagnement éducatif et respect des rythmes biologiques propres a l’enfant et aux apprentissages.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2009/08/14/01016-20090814ARTFIG00342-deux-profs-desobeisseurs-obtiennent-gain-de-cause-.php

David pour ce qui est de notre collègue Clotilde Reiss, je partage entièrement votre indignation. Si je ne me suis pas exprimée @ son sujet sur ce blog j’ai Cependant ajoute mon nom @ la longue liste de signataires regroupes pour soutenir sa famille et demander sa libération.
http://www.facebook.com/group.php?gid=102797937379

15 08 2009
Caroline (19:19:37) :

hello David, Hi Ostiane !ben dites moi vous n’êtes pas en vacances ? un petit rayon de soleil, du vent devraient apaiser les esprits … allez, je retourne a mon été un poil difficile. bon débats à tous. caroline

18 08 2009
David (18:52:18) :

« Une idée en passant…organiser le soutien financier d’Alain en mettant en ligne une collecte:

1 euro symbolique…multiplié par le nombre d’enseignants solidaires… »

Où en êtes-vous de cette brillante et généreuse idée ? Avez-vous déjà récolté des fonds ? J’en doute…

19 08 2009
Julos (13:17:32) :

« Avez-vous déjà récolté des fonds ? J’en doute. »

Ben si, nous avons déjà récolté… le fond de votre pensée. C’est énorme comme contribution et comme soutien !

😉

19 08 2009
David (18:29:50) :

Bien sûr, Julos, je suis bien loin de la « pensée unique » de mise sur ce blog (il n’est qu’à voir les auteurs de posts…). Je pense être en effet le seul contradicteur ; j’assume. Il est vrai que peu de personnes viennent poser les vraies questions ou les vraies réponses(Les liens parlent d’eux mêmes…). C’est bien dommage car Mme AMIGUES-MATHON est pleine de talents et sa plume vive.

20 08 2009
Julos (08:04:29) :

Curieuse conception du pluralisme que de déplorer une « pensée unique », d’un côté, et de suggérer, de l’autre, que vous seriez détenteur, vous et quelques autres, des « vraies questions » et des « vraies réponses ». Contradictoire non ? Mais tellement fréquent sur les forums…

En réalité, vous n’ignorez pas que la Vérité est une quête incessante ; Ostiane, comme nombre d’enseignant(e)s a des convictions nourries de valeurs fortes et éminemment respectables ; elle les exprime parfois mais témoigne le plus souvent qu’elle est en recherche permanente pour mieux faire et mieux comprendre. C’est pourquoi son blog est conçu comme un lieu d’échange accueillant et convivial. Si vous souhaitez contester « sa » Vérité, libre à vous, mais dans ce cas, plutôt que de vous complaire dans une forme de victimisation (« je suis le seul contradicteur ») hissez-vous à son niveau de talent de plume et de vivacité ! Au travail David !

Laisser un commentaire