Rentrée 2009, J-6

28 08 2009

Extraits du Bulletin Officiel du 19 juin 2008

Les grandes orientations du Cycle III

Le Cycle III est considéré comme le cycle des « approfondissements ». Il concerne les classes de CE2, CM1, CM2.

ATTENTION qui dit cycle, pense mouvement spiral. Rien n’est donc figé. Tout est question d’adaptation et d’équilibre, d’observation et de déclinaison. Les références ci-dessous sont donc à lire et interpréter avec toute la sagesse et la délicatesse pédagogique nécessaire…

L’enseignement ne doit ni se résumer au gavage, ni se limiter au  saupoudrage.

Bon courage!


Français: 8h par semaine

  • Faire accéder tous les élèves à la maîtrise de la langue française, à une expression précise et claire à l’oral comme à l’écrit, relève d’abord de l’enseignement du français mais aussi de toutes les disciplines: les sciences, l’histoire, la géographie, l’éducation physique et les arts.
  • La lecture et l’écriture sont systématiquement liées: elles font l’objet d’exercices quotidiens, non seulement en en français mais aussi dans le cadre de tous les enseignements. L’étude des textes, en particulier des textes littéraires vise à développer les capacités de compréhension et à soutenir l’apprentissage de la rédaction autonome.
  • La lecture continue à faire l’objet d’un apprentissage systématique: automatisation de la reconnaissance des mots, lecture aisée des mots réguliers et rares, augmentation de la rapidité et de l’efficacité de la lecture silencieuse.
  • La rédaction de textes fait l’objet d’un apprentissage régulier et progressif: elle est une priorité du cycle des approfondissements.
  • L’extension et la structuration du vocabulaire des élèves font l’objet de séances et d’activités spécifiques, notamment à partir de supports textuels intentionnellement choisis. Tous les domaines d’enseignement contribuent au développement et à la précision du vocabulaire des élèves. l’emploi du vocabulaire fait l’objet de l’attention de maître dans toutes les activités scolaires.
  • L’enseignement de la grammaire a pour finalité de favoriser la compréhension des textes lus et entendus, d’améliorer l’expression en vue d’en garantir la justesse, la correction syntaxique et orthographique. Il porte presque exclusivement sur la phrase simple, la phrase complexe n’étant abordée qu’en CM2.
  • Une attention permanente est portée à l’orthographe. La pratique régulière de la copie, de la dictée sous toutes ses formes et de la rédaction ainsi que des exercices diversifiés assurent la fixation des connaissances acquises.

Mathématiques: 5h par semaine

  • La pratique des mathématiques développe le goût de la recherche et du raisonnement, l’imagination et les capacités d’abstraction, la rigueur et la précision.
  • Du CE2 au CM2, dans les quatre domaines du programme, l’élève enrichit ses connaissances, acquiert de nouveaux outils, et continue d’apprendre à résoudre des problèmes. Il renforce ses compétences en calcul mental. Il acquiert de nouveaux automatismes.
  • L’acquisition des mécanismes en mathématiques est toujours associée à une intelligence de leur signification. La maîtrise des principaux éléments mathématiques aide à agir dans la vie quotidienne et prépare la poursuite d’études au collège.
  • La résolution de problèmes liés à la vie courante permet d’approfondir la connaissance des nombres étudiés, de renforcer la maîtrise du sens et de la pratique des opérations, de développer la rigueur et le goût du raisonnement.
  • L’objectif principal de l’enseignement de la géométrie du CE2 au CM2 est de permettre aux élèves de passer progressivement d’une reconnaissance perceptive des objets à une étude fondée sur le recours aux instruments de tracé et de mesure.
  • Les capacités d’organisation et de gestion des données se développent par la résolution de problèmes de la vie courante ou tirés d’autres enseignements. Il s’agit d’apprendre progressivement à trier des données, à les classer, à lire ou à produire des tableaux, des graphiques et à les analyser.
  • La proportionnalité est abordée à partir des situations faisant intervenir les notions de pourcentage, d’échelle, de conversion, d’agrandissement ou de réduction de figures. Pour cela, plusieurs procédures (en particulier celle dite de la “règle de trois”) sont utilisées.

Pour plus de détails sur des points précis, et pour tout ce qui concerne l’éducation physique et sportive, les langues vivantes, les sciences expérimentales et la technologie, la culture humaniste, l’histoire et la géographie, la pratique artistique et l’histoire des arts, les techniques usuelles de l’information et de la communication, l’ instruction civique et moral,  vous pouvez vous rendre sur le site

d’EduSCOL

A DEMAIN…

Et Bon appétit!

Tags : , , ,

Actions

Informations

6 réponses à “Rentrée 2009, J-6”

29 08 2009
Christian Montelle (02:51:18) :

Amusant ! On dirait une copie conforme d’un B.O. de 1960 !
Dictée et règle de trois étaient les deux mamelles de Darcos ! Allaitez-vous, les enfants et haletez : les objectifs sont définis. Pour les atteindre……

29 08 2009
David (15:50:33) :

Dites… Darcos, en 1960, avait 13 ans ! Et vous (CM), quel âge aviez-vous donc ? Ces deux mamelles, comme vous dîtes, vous ont bien été utiles pour promouvoir vos idées…
Me trompé-je ?

29 08 2009
David (17:55:30) :

@ Chris. Mont (nom de scène) et pour la grande pédagogue à mi-temps dans le privé qui gère ce blog…

Pour enfoncer un peu le clou…
J’ai enseigné nombre d’années en CM1, outre la proportionnalité (abordée au 3°trimestre, et les élèves mesuraient la hauteur de l’arbre -un cèdre- de la cour de récré, avec des instruments de leur fabrication…), figurez-vous que j’abordais même la simplification de fractions avec les décompositions en nombres premiers… (vous ne connaissez sans doute pas).
Quant aux dictées (maudites), elles étaient faites tous les jours… à différents modes. La « maudite dictée » l’était sous forme de brouillon, les fautes soulignées, puis corrigées avec toutes les aides (dictionnaire,Bled, Bescherelle et autres, puis retranscrite). Que de progrès !
Tout cela pour dire que les rodomontades, à mon égard, d’ici et de là, je n’en ai rien à battre… Sur la « pseudo pédagogie » qui souffle sur ce blog…il n’y a que du verbiage inutile… du temps perdu (pas pour tout le monde… car on se place…).
Je n’ai donc de leçons à recevoir de personne… J’ai fait mon « job » en conscience et crois avoir réussi à développer les intelligences, à sortir quelques uns de leur ghetto intellectuel… Je suis assez fier de ce que j’ai accompli et ce sera mon dernier message sur ce blog que je commence à détester par la tournure socialo-bobo-catho-pédago.
En effet, que de temps perdu en bla-bla inutiles et qui n’ont de « pédagogie » que l’abstrait. Les élèves sont concrets, EUX !

29 08 2009
David (18:08:48) :

Inutile de me répondre…
L’utopie… continuez, mais surtout restez entre vous !

29 08 2009
David (19:27:35) :

J’oubliais le mot de la fin … Votre quizz ! Vous prenez vraiment les gens pour des débiles ! Que de temps perdu pour un truc aussi nul… Feriez mieux de servir l’apéro à votre PDG de mari …

30 08 2009
Ostiane (07:31:35) :

On ne voit sous les cieux
Nul animal, nul être, aucune créature,
Qui n’ait son opposé ; c’est la loi de Nature.
D’en chercher la raison, ce sont soins superflus.
Dieu fit bien ce qu’il fit, et je n’en sais pas plus.
Ce que je sais, c’est qu’aux grosses paroles
On en vient sur un rien, plus de trois quarts du temps.
Humains, il vous faudrait encore à soixante ans
Renvoyer chez les Barbacoles.

Quizz du jour
De qui sont ces vers?

Laisser un commentaire