Astronomie en ligne

10 04 2010

http://www.decitre.fr/images/genere-miniature.aspx?ndispo=/gi/grande-image-non-disponible.jpg&img=/gi/68/9782745906168FS.gif&wmax=155&hmax=239&loupe=true

 » Ce livre documentaire publié chez MILAN Jeunesse explique l’univers. Il parle du Soleil, de la Terre, de la Lune notre satellite et du système solaire. Il parle des autres planètes: Mercure, Vénus, Mars, Jupiter, Saturne et des planètes lointaines Uranus, Neptune, Pluton. « 

Si vous voulez en savoir plus à propos de chacune des planètes de notre système solaire, rendez-vous sur le CULTURO-blog des CM1-CM2 pour découvrir la suite de l’article de Paul, passionné d’astronomie 😉


Partager

Tags : , ,

Actions

Informations

11 réponses à “Astronomie en ligne”

11 04 2010
David (13:44:01) :

Quelques précisions : il conviendrait de mettre une majuscule à Soleil, Terre, Lune.
D’autre part Pluton ne fait plus partie de la liste officielle des planètes (Cf conférence astronautique de 2008 je crois).

11 04 2010
David (14:37:57) :

Pluton n’est plus considéré comme planète depuis le 24 août 2006…

11 04 2010
Ostiane (15:36:32) :

Voilà qui est corrigé sur ce blog. Pour ce qui concerne le texte du Culturo-blog, je laisse à Paul le soin de corriger lui-même ses erreurs et de vérifier ce qui est dit sur Pluton. Le livre édité en 2006…ne lui a pas laissé la place au doute et je n’ai pas vérifié de mon côté… p26 il est bien question de la planète Pluton. L’astronomie n’est effectivement pas une science exacte. Elle évolue au cours des découvertes et le non-expert ne suit pas toujours de près ces évolutions. Merci donc de contribuer à notre savoir collectif!
Voilà un lien qui nous permettra d’être au clair
http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronomie/d/pluton-rejete-du-club-tres-ferme-des-planetes-du-systeme-solaire_9518/

11 04 2010
David (18:17:15) :

Vous écrivez :  » l’astronomie n’est effectivement pas une science exacte »… Mais ma chère c’est exactement le contraire. Neptune a été découverte par le calcul… Vous confondez astronomie et astrologie ! Mieux vaut que vous restiez dans votre domaine : « la pédagogie » car votre culture générale laisse à désirer.
Je n’ai pas besoin de liens que vous, gentiement, me fournissez… Je suis assez grand pour chercher les informations dont j’ai besoin !

11 04 2010
Ostiane (18:39:08) :

Touchée mais pas coulée!
Dans le « NOUS permettra d’être au clair », je pensais à tous les lecteurs du blog et pas seulement à vous. Je sais trop combien votre savoir est universel David.
J’aurais envie d’ajouter…Les résultats d’un calcul peuvent être exacts mais s’ils se fondent sur des critères ou comptes-rendus d’observation erronés, la réalité du calcul ne sera-elle pas erronée? La science avance avec cette part de non-exactitude il me semble. Pluton était considérée comme une planète. On l’apprenait à l’école et puis un jour on apprend qu’il faut apprendre le contraire. C’est en cela que je qualifie l’astronomie de science non-exacte. Le terme n’est peut-être pas le terme consacré…Que voulez-vous, contrairement à vous, ma culture générale connait ses limites. Tant mieux, j’ai encore à apprendre!

11 04 2010
David (18:40:59) :

Votre culture, uniquement littéraire, s’appuie sur l’utopie. La science (terme général) s’appuie sur du concret, du vérifiable, du quantifiable.
Exemple, pour le lien proposé, vous vous arrêtez au premier venu, sans aller plus loin. Du style : « c’est celui qui parle le plus fort qui a raison » ! Cherchez un peu plus… et vous verrez que Pluton a été déclassée pour UNE raison, essentielle pour les astronomes. Elle change de statut, point barre. Quelles conséquences ? Aucune…

11 04 2010
Ostiane (18:48:54) :

Sans aller plus loin…mais donnez-moi au moins le temps d’aller plus loin!

Puis-je me fier à cette explication?

Une planète, depuis la nouvelle définition de l’Union Astronomique Internationale d’août 2006 :
– doit orbiter autour du Soleil;
– ne doit pas être un satellite;
– sa masse doit être suffisamment grande pour que sa propre gravité lui confère une forme sphérique;
– et elle doit être assez massive pour avoir éliminé tout autre corps susceptible de se trouver sur une orbite voisine.

Pluton ne répondait pas au dernier critère donc elle a été classée dans la catégorie des planètes naines (ce ne sont pas tout à fait des planètes).

Alors? Est-ce une réponse suffisamment acceptable selon vous David ou dois-je encore chercher…ce que je ne manquerai pas de faire!

11 04 2010
David (19:03:05) :

Voila qui me satisfait tout à fait… Les critères sont ceux des astronomes (éminents scientifiques et chercheurs). C’est avant tout une question de vocabulaire. Pluton reste Pluton… Mais tout cela a une importance essentielle : les scientifiques ont UN et UN SEUL langage. La mathématique, la physique… est universelle et comprise de Paris à Beijing, de Los Angelès à Moscou…

11 04 2010
David (19:06:21) :

Finalement j’aime bien ferrailler vace vous !

11 04 2010
Ostiane (19:12:14) :

Et bien vous me voyez fort satisfaite de vous avoir satisfait, et plus encore d’avoir accru ma maigre culture scientifique. Un doute me guette cependant, comment expliquer tout cela mardi à Paul et au restant de la classe sans me mélanger les pinceaux!
Vous n’auriez pas une petite vidéo explicative sous la main accessible pour des enfants de 9/10 ans?

12 04 2010

Laisser un commentaire