Bonne année 2009

31 12 2008

Bonnes fêtes à tous. Aujourd’hui c’est le réveillon.

Un peu juste mais je voudrais partager avec vous comment on fête Noël en Espagne et, plus concrètement, aux Canaries.
On ne peut pas nier que, en général aux pays occidentaux, la tradition chrétienne est devenue une fête commerciale et de consommation : des repas, des desserts, des achats, des boissons… Les coutumes sont mélangées et on risque de ne pas savoir quelles sont nos vraies traditions. Les Îles Canaries, un endroit touristique visité par autant de gens d’origine diverse, n’échappent pas à cette tendance.

Néanmoins, en Espagne il y a trois dates importantes : la veille de Noël, le Jour de l’An et le six janvier. En tant que pays laïque mais traditionnellement catholique, ces dates évoquent la naissance du Petit Enfant et l’offrande qui lui font les trois Rois Sages à Bethlen. Le jour de l’An, on pourrait dire, il s’agit d’une autre chose.
En Espagne, la veille de Noël c’est le moment de la réunion familiale, pas le 25 décembre. Pourtant, les  magasins  ne  ferment  pas  avant  20:00  parce  qu’en   Espagne  on  dîne  tard. On l’appelle   « Nochebuena »  et la plupart de familles rassemblent pour dîner le menu typique. Ici, il y a des différences entre la Péninsule et les Îles. À la Péninsule on privilège la dinde rôtie et aux Îles le porc et le chevreau. Les desserts traditionnels sont les « turrones », une espèce de pâte dure d’amandes et les « polvorones » et « mazapanes ».

Turrones et polvorones

Turrones et polvorones

Il y a aussi la tradition des crèches en plein air. Depuis quelques années  une crèche est faite sur le sable de la plage de Las Canteras à Las Palmas de Gran Canaria, la capitale de Gran Canaria. Cette année le dessin de cette crèche est cubiste.

 


La crèche de la plage de Las Canteras

Si vous voulez en savoir plus visitez le site http://fr.youtube.com/watch?v=dYR-nq_qsRE

Ma crèche. Les vêtements  des santons sont typiques canariens.

Le Jour de l’An il y a une tradition espagnole de prendre douze raisins, une pour chaque coup de cloche qui annonce l’entrée de la nouvelle année. On dit que si on les mange toutes on aura de la bonne chance pendant la nouvelle année. Aux Canaries, il y a des gens qui aiment commencer l’année sur la plage et prendre son premier bain dans la mer.
La troisième date, la plus importante pour les enfants, c’est le six janvier. C’est le jour des cadeaux.

En Espagne on continue avec la tradition de demander nos cadeaux aux trois Rois Mages même si on ne peut pas échapper à l’influence du Père Noël (le 25 décembre, dans la plupart des maisons, il n’y a que de cadeaux pour les enfants). Le 5 janvier il y a des défilés qui célèbrent l’arrivée des Rois qui viennent à dos de chameaux. Les enfants adorent… et les adultes aussi.

Le Roi Baltasar. Défilé des Rois à Gran Canaria.

Le Roi Gaspar.

 

Dès  Îles Canaries, bonne année 2009



Les Îles Canaries

30 10 2008

Par Nisrin (élève de Seconde)


Image des Îles CanariesLes Îles Canaries (en espagnol Islas Canarias) sont un archipel africain situé dans l’océan Atlantique à l’ouest du Maroc et une des dix-sept communautés d’Espagne. Elles sont divisées en deux provinces : Las Palmas et Santa Cruz de Tenerife.

En termes administratifs, on pourrait comparer cette région par rapport à l’Espagne avec le cas de la  Martinique et la  Guadaloupe  par rapport à la France. Ce sont des régions ultrapériferiques mais elles font partie d’un pays europeen.

Les îles principales sont  Grande Canarie et Tenerife qui est la plus grande île. Elle est dominée par un volcan actif situé en son centre, le Teide, qui est le plus haut sommet d’Espagne. Nous, les élèves du lycée IES El Doctoral,  habitons à Grande Canarie.

Les îles secondaires sont   Lanzarote avec un relief  fortement marqué par un volcanisme rècent et encore actif, Fuerteventura, assez plate et  très aride, qui est la plus proche du Sahara,  Gomera, avec des vallées sans communnications faciles entre elles, à tel point que ses habitants ont inventé un extraordinaire langage sifflé, le « silbo », pour communiquer,  La Palma,  la plus humide et las plus boisée des iles de l’archipel et  El Hierro qui est la plus petite, la plus lointaine est la moins connue.

Mar de lave. Paysage des Montagnes du Feu à Lanzarote.

Mar de lave, Montagnes du Feu à Lanzarote

Depuis l’Antiquité et le Moyen Âge il y a des connexions entre les Français et les Îles Canaries. La mythologie grèco-romaine situe aux îles  les limites du monde connu (la Ecumene).

L’imagination des classiques situe sur les iles les Champs Elysées, (comme l’avenue des Champs Elysées à Paris) le jardin des Hespérides et l’Atlantide de Plato

n. Les Îles Canaries sont connues depuis l’antiquité sous le nom d’îles Fortunées, ou Îles des bienhereux. Elles ne seront redècouvertes par les Européens qu’au XII siècle.

En 1402 a lieu l’arrivée du conquérant normand Jean de Béthencourt accompagné d’émigrants français. Béthencourt, qui avait pour but la christianisation des iles, parvint à s’établir à Lanzarote, puis à Fuerteventura et à El Hierro. Il y a des lieux à Fuerteventura qui font référence à lui, Betancuria. Il fut reconnu roi des Canaries par Henri III de Castille, mais ne mit jamais pied sur les autres iles, beaucoup plus peuplées et dont les habitants étaient de farouches guerriers.

Pendant des dizaines d’années, Portugais et Espagnols se disputèrent la possession des terres. L’archipel, étape importante sur les routes maritimes conduisant vers l’Afrique australe, l’Asie et l’Amérique, fut finalement attribué à l’Espagne en 1479 par le traité d’Alcáçovas.

Les Îles Canaries étaient connues par des Phéniciens et des Carthaginois. Cependant, dans les ècrits phéniciens, pas un mot ne traite des natives  des ces îles, si ce n’est pour décrire les atrocités perpétrées par les explorateurs sur les Guanches.

Aujourd’hui, cette région est une des destinations préférées des touristes européens et elle dispose d’un excellent réseau de communications maritimes et aériens. La température moyenne annuelle est de 20 degrés centigrades, sauf en montagne, où elle est inférieure. Grâce à  cela et aux 300 jours de soleil et plus par an, le climat des Îles Canaries est considéré comme le plus agréable du monde.

Plage de Fuerteventura

Plage de Fuerteventura