Poésie : « Souvenirs de mon enfance »

J’étais là dans ce parc, assis sur un banc

Des enfants s’amusaient

Leurs rires résonnaient de bonheur et de joie

L’innocence se lisait sur leurs visages

Pâles innocences que les enfants de maintenant n’ont pas

Cette innocence que nous avions lorsque nous étions petits

Avant que ce monde ne devienne complètement avare

Alors en les voyant j’ai replongé dans le passé

Refrain :

Je me sens nostalgique de cette magie

Qui dans mes yeux disparaît peu à peu

Désemparé de voir que mon cœur d’enfant

S’étiole inexorablement

 

Dans ces doux souvenirs de mon enfance

J’ai repensé

A toutes les amitiés

Qui étaient tellement simples

Mais qui je pense

Resteront les meilleures que j’ai pu vivre

J’ai repensé

A tous ces jeux auxquels on jouait

Pas ces jeux sur

Un téléphone, une tablette

Ou bien un ordinateur

Non ce n’était rien de tout ça

 

Refrain

 

C’étaient ces jeux qui ne partaient de rien

Dont on s’amusait tellement toute une journée

Au foot, à vélo, sur une luge

Ou bien en courant dans les rues des lotissements

Avec nos amis à grimper aux arbres

A faire de la balançoire, du toboggan

A jouer au grand air ou à s’amuser avec un rien

A ces journées passées en famille

A jouer avec les cousins et les cousines

Avec qui on a fait les pires bêtises

Et à qui aujourd’hui

On repense tellement fort en riant

 

Refrain

 

Noël me paraît tellement moins magique

Son esprit se perd malgré moi

L’été me paraît également moins beau

En fait, la vie en général paraît moins belle

Le monde paraît plus joyeux

Dans les yeux d’un innocent

Plus on grandit, plus le monde devient avare.

Lucca Otge (1°STI2D2)

 

février 16, 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *