Cinq raisons absurdes de ressortir vos VHS de « Bonne nuit les petits »

1. Cela a inspiré des punks

« Pimprenelle et Nicolas

Vous nous endormez comme ça

Le marchand de sable est passé

Nous on garde un œil éveillé

O la peur, ô le vide

O la victoire des avides

Faut pas bouger une oreille

Toutes sortes de chiens nous surveillent

Pas un geste, une esquisse

Sinon on tourne la vis

Nous on a rien à gagner

Mais on ne peut plus perdre, puisque c’est déjà fait.»

C’est ainsi que commence le refrain de Gagnants/Perdants de Noir Désir. Dans cette chanson, Bertrand Cantat, le chanteur du groupe de punk-rock, compare Nicolas Sarkozy et Carla Bruni à Nicolas et Pimprenelle, les personnages principaux de Bonne nuit les petits. Cette chanson parle des inégalités entre les classes sociales et de la corruption et dénonce les phénomènes de société ou la mondialisation.

Lien pour écouter Gagnants/Perdants de Noir Désir

2. On n’en compte plus les parodies

Une chanson du groupe Casse-pipe reprend le thème de la musique de Bonne nuit les petits et y conte les aventures du marchand de sable qui vient emmener de la cocaïne aux enfants sages.

Lien pour écouter La Coco des Enfants Sages de Casse-Pipe

De la comédie musicale à la bande dessinée en passant par les livres, Bonne nuit les petits a été repris sous toutes les formes artistiques possibles, et a été parodié de nombreuses fois, d’une petite chaîne youtube faisant des montages douteux aux sketchs d’Antoine De Caunes diffusés sur Canal+.

3. Même Google rend hommage aux marionnettes

La multinationale a affiché une présentation spéciale pour les 50 ans de la série en 2012.

4. C’est un programme qui a traversé les époques et les modes

On sait que toutes les classes sociales ont été touchées par Bonne nuit les petits et que ce spectacle de marionnettes télévisé a marqué les esprits de millions d’enfants, depuis le 10 décembre 1962, où la RTF a diffusé le premier épisode en noir et blanc. Cette série a traversé l’histoire, de Woodstock à la Chute de l’URSS en passant par la création du heavy-metal, du reggae, de la fondation Greenpeace, du suicide de Kurt Cobain, de l’arrivée du Rubik’s Cube et de la mode de la coupe au mulet. Restée culte, cette série est passée à l’antenne de l’ORTF, puis à TF1 et finit sur les ondes de France 2.

Lien pour voir le premier épisode de Bonne Nuit les Petits

5. On peut réviser les maths et retomber en enfance en même temps

La série est composée en tout de 841 épisodes dont 646 de 5mn et 195 de 3mn soit 2 jours 15 heures 35 minutes et 59 secondes de spectacle de marionnettes.

841 « Bonne nuit les petits » prononcés par la voix grave de Nounours peuvent être comptabilisés au cours des quatre saisons du spectacle qui, accompagnés d’une jetée de sable magique de la part du Marchand de sable, ont endormi des milliers d’enfants qui l’ont regardé, le regarde et le regarderont.

Lucas Porqueddu

avril 6, 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *