Plaidoyer : Accueillons les migrants

Le bateau de SOS Méditerranée, l’Aquarius, recueille des réfugiés en détresse depuis mars 2016. Selon sa directrice générale, il aurait déjà sauvé de la noyade près de 14 000 personnes. (franceinfo.fr 07.03.2017)

Le discours qui suit part d’une situation imaginaire :

Avec un nouveau dirigeant, la France a fermé toutes ses frontières pour éviter l’immigration internationale. Après de longues semaines de débat avec son parti, monsieur Dupont, philosophe et économiste, opposé au parti qui gouverne, déclare publiquement ceci :

« Bonjour à tous, je ne vais pas parler longtemps mais j’aimerais avoir l’attention de tous pour parler d’une cause grave et qui n’a pas lieu d’être : ‘‘ la fermeture des frontières ’’. Ces vieillards, ces hommes, ces femmes, ces enfants et ces nouveaux nés traversent des pays souvent instables puis une mer très dangereuse. Ils parcourent des centaines de kilomètres à pied pour espérer avoir une vie meilleure de l’autre côté de la Méditerranée. Ils font des jours et des jours de marche, font preuve d’un immense courage pour finalement se retrouver face à une grille, un grillage ou un mur. Et qui pose ces barrières ? Ce sont nous occidentaux, peureux et fainéants ! C’est nous qui avons peur de l’autre ! C’est nous qui ne voulons pas les accueillir! C’est nous qui sommes terrorisés ! Mais ce sont eux qui risquent leur vie. Et pourquoi ? Pourquoi on ne les veut pas ? Ces hommes, ces femmes, qui risquent la mort chaque jour dans leurs pays, ne méritent-ils pas un peu de répit ? Juste une pause ? Pourquoi nos frontières restent-elles fermées ? Qu’est ce qu’ils ont fait ? Ils ne veulent que la paix et on leur fait la guerre ! Dans quel but ?

Alors oui il y a des arguments contre l’immigration et pour que les frontières restent fermées. Les migrants seront un poids pour l’économie et pour la société. Le pays est déjà en crise, pourquoi s’embêter avec des réfugiés? Il n’y a plus assez de place ni de nourriture. Et le pire : ils sont dangereux. Tous ces arguments sont des mensonges, ils sont erronés. Cette haine n’a aucun fondement réel. Ils ne font preuve d’aucune compassion ni de fraternité. Les migrants ne seront pas un poids pour l’économie, c’est même en partie grâce à eux qu’elle fonctionne toujours. Les migrants veulent travailler, ils quittent leurs pays car ils ne travaillent pas. Et dans une Europe vieillissante les migrants sont indispensables. Ce sont eux la jeunesse de l’Allemagne, ce ont eux qui payent les retraites. Ils sont payés une misère mais ils ne se plaignent pas, ils ne se plaignent jamais car rien n’est pire que leur vie dans leur pays d’origine. Les migrants originaires d’Afrique forment à eux seul 17 et 21 % du produit intérieur brut de la Suisse et du Luxembourg. On a tendance à oublier qu’ils exercent les métiers les plus pénibles, les plus fatigants, les plus précaires. Ce sont eux qui travaillent pour nos chômeurs, nos retraités, nos familles nombreuses, nos malades. On les exploite parfois mais ils ne disent rien. Leurs habitations peuvent être insalubres et plus que précaires, personne ne voudrait vivre dedans mais ils ne disent rien. Leur salaire est pratiquement inexistant mais ils ne disent rien. Et vous ? Feriez-vous des kilomètres de marche ? Traverseriez-vous la Méditerranée ? Vivriez-vous dans la misère ? Pour vivre librement ? Et maintenant imaginez vos filles, vos fils faire ce parcours seuls. Imaginez.

Par ailleurs nous sommes tous enfants d’immigrés : nous avons un grand-père, une grand-mère, une tante, un oncle, qui furent les migrants qui après la Second Guerre mondiale ont reconstruit la France. Nous avons accueilli les Russes fuyant la Révolution bolchévik, ou bien les Italiens fuyant le fascisme. Pourquoi ne pas désormais accueillir les migrants qui fuient la guerre ? Comme nous l’avons fait par le passé avec les Portugais, les Espagnols, les Polonais et les Algériens. Ce sont grâce à eux que la France est maintenant une grande puissance mondiale. Pourquoi ne pas accueillir les « nouveaux migrants »?

Mais ce ne serait pas les seuls avantages. Il y aurait aussi le mélange des cultures, la France serait plus tolérante. Les élites de la France pourraient être de cultures différentes, les Français seraient plus instruits et auraient une plus grande ouverture d’esprit. La France serait un État encore plus cosmopolite où on pourrait entendre parler toutes les langues. Il y aurait en France encore plus de différences mais toujours dans un esprit d’égalité .Pourquoi dire non à cette utopie? Parce que c’est vous qui dites non. C ‘est vous qui ne voulez pas qu’ils deviennent Français.

Les deux arguments précédents sont vrais et constructifs, mais nous devons accueillir les migrants surtout parce que c’est notre devoir. Nous devons le faire car c’est notre rôle. Il faut les aider. Ces gens qui ont tout perdu à cause de la guerre, des famines, ou de leur gouvernement, c’est à nous de les accueillir, c’est à nous de leur tendre la main. Dans leurs pays ils ne sont pas libres, c’est pour ça qu’ils viennent en France. Ils veulent pouvoir vivre sans avoir peur de ce qui pourrait se passer demain. Ce sont aussi leur droit de demander l’asile qu’il soit politique, de guerre ou tout autre. Et vous? Imaginez que vous soyez nés dans un pays en guerre, que vous ne sachiez pas si demain vous vivrez. Imaginez l’angoisse ressentie si votre fille, votre fils devait traverser des pays en guerre, puis traverser la Méditerranée sur des embarcations de fortune dans le but d’être libre. Imaginez tout leur courage, toute leur détermination. Et les migrants qui meurent, c’est de votre faute! C’est vous les assassins! C’est vous le monstre qui fermez les frontières et bâtissez des murs ! C’est tout simplement vous qui voulez leur misère !

J’aimerais terminer en vous parlant de l’Aquarius, ce héros de la Méditerranée. Souvent rejeté et critiqué, son utilité est bien trop grande pour l’empêcher de naviguer, il faut absolument que l’Aquarius retrouve un pavillon.

Merci à tous de votre attention et j’espère vous avoir aidé à réfléchir. »

Estéban Cartier, 1ES3

novembre 19, 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *