Un journaliste de France 3 Pays Gardois au lycée

Le 9 octobre 2018, au lycée Albert Einstein, la classe de Première ES3 et une classe de seconde option Littérature et Société ont rencontré Monsieur Jérôme Curato, un journaliste de France 3 accompagné d’une professeure de français, Madame Racaud, d’une professeure d’histoire-géographie, Madame Huguet et d’une professeure-documentaliste, Madame Delacroix. Lors de la rencontre, qui a duré deux heures, les questions se sont succédé dans le but de connaître le journalisme.

Jérôme Curato est depuis 1994 journaliste rédacteur spécialisé à France 3 Pays gardois. Il a répondu à nos questions de façon pertinente et nous a présenté son métier.

Ce métier à la fois idéaliste et critique demande de la curiosité et une interaction avec le monde qui nous entoure. La profession englobe en effet une réalité bien plus grande que ces profils prestigieux: chroniqueur de radio, reporter, localier, critique littéraire…

Dans ce métier, il faut être bon dans toutes les matières notamment les langues, le français et l’histoire-géographie. Une solide culture générale est indispensable.

En France pour entrer dans les grandes écoles de journalisme il faut au moins un bac+2. On compte 14 écoles reconnues par la profession. Par exemple, Jérôme Curato, lui, a suivi sa formation dans une Ecole des hautes études en sciences de l’information et de la communication.

Immersion chez France 3

Chaque journal traite l’information selon une hiérarchie différente. Grâce à Jerôme Curato nous avons pu nous faire une image de l’organisation du journal télévisé de France 3. D’abord il existe différents métiers au sein de la rédaction : les journalistes présentateurs et rédacteurs et le PTA, une  abréviation qui signifie Personnel Technique et Administrative qui  regroupent les ingénieurs du son ou les techniciens qui s’occupent du montage. Un rédacteur ne choisit pas directement son sujet. En effet, une réunion a lieu à 11h avec l’ensemble de l’équipe. Le rédacteur en chef présente les sujets des articles mais quelques journalistes peuvent également proposer d’autres sujets ce qui provoque certains débats. Le conducteur est un programme qui annonce les étapes du journal avec le temps consacré à chaque sujet.

Un métier aux journées imprévisibles

D’après le rédacteur de France3, l’ennui et la routine n’existent pas dans ce métier. Adieu les journées monotones! Un jour on peut voyager à l’étranger, un autre jour on peut rester dans son bureau à finir un article tard le soir. En effet, les horaires fixes n’existent pas. Mais malgré un planning chargé, ce métier n’a pas vraiment eu d’impact sur la vie familiale ou affective du présent journaliste.

Journaliste, un métier surprenant

Les journalistes doivent respecter quelques règles de base comme le fait de toujours vérifier leurs sources et la véracité des informations. Ils doivent respecter des règles déontologiques. C’est ce qu’on nomme la Charte du journaliste. S’ils enfreignent cette charte, les journalistes peuvent perdre leur carte de presse.

Certaines pratiques de ce métier peuvent être dangereuses. Effectivement les reporters de terrain doivent faire parfois face à des risques importants pour nous délivrer des informations  et se déplacent dans des zones de conflits armés, ou près de catastrophes ou d’accidents. Ils peuvent être arrêtés, emprisonnés ou exécutés.

Ce métier donne aussi l’opportunité de rencontrer de nombreuses célébrités ou des personnes qui sortent du quotidien dans les domaines de la politique ou du sport. En exerçant ce métier on apprend chaque jour de nouvelles choses.

Cette rencontre avec Jérôme Curato nous a permis de connaître les différentes domaines du journalisme, ses avantages et ses inconvénients, et de mettre à mal de nombreuses idées reçues sur l’univers de la presse. À travers ses multiples anecdotes, nous avons pu nous créer une vision plus profonde, plus juste et plus élargie du journalisme. Nous le remercions encore de son intervention.

 

Yahya Sana et Dicko Aminata (1°ES3)

 

novembre 19, 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *