Un amour assassin

Quand l’amour pousse au crime afin d’assouvir le désir.

La naissance de ce roman…

1ère de couverture – Thérèse Raquin – édition Hatier

Thérèse Raquin est un roman appartenant au mouvement Naturaliste, écrit par Émile Zola, l’un des romanciers français les plus populaires, et est publié en 1867 par l’éditeur L’Artiste. Ce roman est également adapté en pièce de théâtre en 1873.

Ce que vous allez découvrir…

Thérèse Raquin est amenée, lorsqu’elle est enfant, par son père chez Madame Raquin, sa tante. Elle est ensuite mariée à Camille, son cousin, le fils de Madame Raquin. Un jour, elle fait la rencontre de Laurent, un collègue de travail et ami de Camille, envers qui elle ressent vite un profond désir et une passion ardente. Par la suite, ils se voient aux soirées du jeudi, où ils font des parties de dominos avec leurs amis. Ils deviennent amants et se voient en secret. Ne supportant plus de se cacher et voulant vivre leur amour au grand jour, ils décident d’éliminer leur gêne, Camille. Ils parviennent à le tuer en le noyant dans la Seine lors d’une promenade en barque. Pour ne pas éveiller les soupçons, les deux amants attendent presque deux ans avant de se plonger réellement dans leur relation. Ils réalisent que leur attachement n’est plus basé sur l’amour et le désir mais sur la peur du fait d’avoir tué Camille. En effet, Camille les hante, les deux amants sentent encore la présence de l’âme du noyé, ils veulent donc la fuir et ne plus y penser. Un jour, Madame Raquin, qui est devenue paralysée, entend une conversation entre Laurent et Thérèse et découvre la vérité sur la mort de son fils. Elle souhaite donc la mort des amants. Finalement, leur amour qui était d’abord passionnel puis criminel eut raison d’eux. Dans un geste pur ils s’empoisonnent et plongent dans un sommeil paisible et infini. La vengeance de Madame Raquin réalisée permet d’assouvir sa satisfaction.

Un roman troublant qui vous fera réfléchir…

Nous trouvons qu’Émile Zola brise les règles de son époque, pour ouvrir les frontières des sentiments. En effet, il met en avant les tempéraments humains à travers les réactions des personnages. Ceux-ci peuvent être semblables quelquefois à des animaux dominés par leur instinct plutôt que par leur raison. Les deux personnages principaux, Thérèse et Laurent, représentent respectivement le caractère nerveux et sanguin. Nous trouvons cette histoire et ces personnages vivants, sincères et bruts. Nous avons pu ressentir plusieurs sentiments comme l’angoisse, la tristesse, la compassion, la colère, l’incompréhension… Par exemple,  nous avons ressenti l’angoisse lorsque Laurent, Camille et Thérèse sont sur la barque et que Camille va être assassiné par les deux amants.

©Joan Marcus. Extrait du film Thérèse Raquin, avec Keira Knightley. https://deadline.com/2015/10/keira-knightley-therese-raquin-broadway-debut-1201597527/

Cet auteur s’attire alors les foudres des lecteurs et des Français, à cause de son originalité littéraire. Celle-ci se manifeste avec la transparence de la réalité, sans avoir peur de montrer tous ses défauts alors que l’époque considérait encore que le rôle de l’art était d’embellir la vie. Effectivement, cette description des lieux et des personnages choque cette société. De plus, il y a un paradoxe entre le romancier cartésien et rigoureux qu’est Emile Zola et son œuvre pleine de folie et de dérision pouvant aller jusqu’au fantastique.

Cette œuvre captivante dévoile aussi toutes les facettes de l’amour ; le côté passionnel, platonique, toxique… Par ailleurs la description des lieux, des personnages et des sentiments est pointue et minutieuse, le vocabulaire soutenu et recherché, la syntaxe développée et l’organisation de l’histoire structurée.

Autant de raisons qui vous feront sûrement aimer Thérèse Raquin d’Émile Zola car le roman montre la complexité des sentiments amoureux et nous plonge dans la réalité de la vie.

Jade Magne et Livia Pasqual-Marzettin

février 22, 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *