L’Ours à l’Assemblée

Le mercredi 30 janvier, au matin, notre classe de première économique et sociale du lycée Albert Einstein, durant son voyage à Paris, a eu l’honneur de visiter l’Assemblée nationale.

Après notre trajet en métro, nous sommes arrivés vers l’Assemblée nationale, la fraîcheur du matin était présente et les quelques restes de neige étaient au rendez-vous. La neige faisait de la glace, ce qui nous a tous beaucoup amusés pour glisser dessus. On a pris des photos de groupe et chacun se pressait pour prendre la magnifique “Dame de Fer” en photo et s’en faire un joli souvenir. Nous nous sommes rapprochés peu à peu de l’Assemblée Nationale. En chemin nous étions tous en quête de la plus belle photo à prendre pour la poster par la suite: accroché à un lampadaire, sur un pont, en fixant la Tour Eiffel…

© C. Huguet – 30/01/2019 – Les 1ES3 sur le perron de l’Assemblée Nationale avec le député Anthony Cellier

 Nous sommes arrivés devant le bâtiment qui était imposant avec des sculptures sur le haut de la façade. Nous avons attendu un petit moment puis nous sommes entrés pour faire les contrôles de sécurité. Après quelques mésaventures et des suspicions sur le fait que nous étions des terroristes (on t’a grillé Esteban! Son sac sonnait car il avait le sac de notre prof de français) nous sommes entrés et notre guide nous a accueilli. Elle a commencé par nous dire que ce palais s’appelait le Palais Bourbon et qu’il avait été construit à la demande d’une duchesse. Elle nous a dit que la visite durerait une heure et demi puis nous sommes partis. Nous avons commencé par une salle remplie de tableaux retraçant les grands moments de l’Histoire de France (par exemple l’émancipation des femmes grâce au droit de vote) puis avons vu un jardin à travers les vitres d’une grande galerie ornée de lustres et de grands rideaux en velours rouges. La guide continuait ses explications en nous expliquant que cette pièce est la pièce que nous voyons à la télé lorsque des personnes importantes viennent à l’Assemblée (sauf le président bien sûr car celui-ci n’a pas le droit de venir à l’Assemblée, ce que nous ne savions pas).

Elle nous a ensuite présenté la Salle des Quatre Colonnes: une salle entièrement pour la presse lors des débats importants ou des grandes interviews de députés (car rappelons que l’Assemblée est le lieu de travail des députés et de leurs attachés parlementaires). Nous avons enchaîné la visite avec le Salon Delacroix, le Salon Pujol… Les multiples peintures qui recouvraient les murs nous ont impressionnés par leur taille, leur beauté et leur précision. La guide nous a ensuite conduits dans le haut de l’hémicycle (l’hémicycle est l’endroit où siègent les députés durant leurs séances). Nous avions tous les yeux écarquillés car on ne voit ce célèbre lieu qu’à la télévision.

© C. Huguet – 30/01/2019- Hémicycle de l’Assemblée Nationale

 Notre député M. Anthony Cellier nous a rejoints, nous avons pris une photo devant une grande fresque sculptée et dehors sur le parvis (endroit où l’on voit arriver les députés à la télé)  puis nous nous sommes dirigés vers la bibliothèque. On pense que personne ne s’attendait à une pièce de cette taille vue la tête de certains et certaines en rentrant. La bibliothèque était digne d’un film (comme celle dans La Belle et la Bête pour les connaisseurs), elle était couverte de livres du sol au plafond avec des petites échelles par-ci par-là, des bureaux avec des lampes de tables… MAGNIFIQUE! Je pense qu’elle restera notre pièce préférée à tous. A la fin de la visite notre député nous a dit qu’il avait un projet qui lui trottait en tête et il nous en a fait part. Il aimerait mettre en place des interventions dans les communes pour avertir petits et grands des dangers des fake news. Évidemment l’idée nous a conquis, nous lui avons dit que nous étions partants et après lui avoir dit au revoir nous nous sommes mis en route pour la visite du Sénat.

© C. Huguet – 30/01/2019 – Bibliothèque de l’Assemblée Nationale

Oumayma Maimouni et Lou-Anne Thierry (1ES3)

 

avril 1, 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *