Les coulisses du Musée Albert André

Par une journée ensoleillée d’hiver, à Bagnols-sur-Cèze, la tentation est grande de faire l’école buissonnière… et si aujourd’hui on n’allait pas au lycée ? On ne va pas en cours mais on va au musée… Drôle d’idée me direz-vous pour des adolescents de 17 ans… Mais aujourd’hui, c’est décidé, ils vont pousser la porte du Musée Albert-André. Une porte qui d’ailleurs en ce mois de février est fermée au public puisque c’est la période annuelle de récolement.

Mais que signifie ce terme un peu obscur ???

Le récolement des collections est une opération obligatoire légalement, qui doit être reconduite tous les dix ans (on parle de récolement décennal) qui a pour objet de vérifier la présence sur pièce et sur place des œuvres dans les collections, et de faire un constat de leur état (une sorte de suivi sanitaire). Il peut s’accompagner d’une couverture photographique et d’autres opérations (marquage des œuvres, etc.).Il permet d’approfondir la connaissance des collections et d’améliorer leur mise en valeur pour les présenter aux visiteurs, même si ce n’est pas sa fonction première. C’est la période de fermeture du musée en février qui permet de travailler sur la mise en valeur des œuvres (peinture des salles, nettoyage des moquettes, amélioration de l’accrochage, de l’éclairage, etc.). 

© Mairie de Bagnols-sur-Cèze – Musée Albert André

A Bagnols, la collection est riche et variée, mais trop souvent méconnue du grand public. C’est pourquoi, un groupe d’élèves de 1ES du Lycée Albert Einstein va vous faire découvrir les coulisses de ce petit musée aux grandes œuvres et vous faire rencontrer ceux qui dans l’ombre orchestrent ce magnifique spectacle artistique…

Au fil de leurs articles, vous découvrirez Fanny, Laure, Romain, Marie-José, Odile, Cordélia ou Guillaume qui occupent des fonctions différentes au sein du Musée. Ils vous présenteront leur métier, leur rôle dans ces lieux et vous dévoileront des anecdotes et des secrets sur le Musée Albert-André. Bonne lecture !

Manon Martel et Léa Barbone (1ES3)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *