« Avec le regard d’une étrangère… »

Avec le regard d’une étrangère qui arrive ici en France, à Bagnols-sur-Cèze pour apprendre à parler la langue française, je me sens fascinée par la beauté autour de moi. Parfois il m’arrive de m’arrêter à admirer les couleurs de l’automne qui peignent les arbres, les vignes devant chez moi, les feuilles qui tombent dans la rue qu’on traverse tous les matins. Avec mon regard d’Italienne, je me retrouve dans un monde qui ne m’appartient pas mais qui, jour après jour, entre dans mes veines. Ça doit être le mistral qui m’étonne toujours quand je sors pour venir au lycée. Ça doit être le bavardage avec mes copines qui me fait sentir une partie importante dans leurs vies. Ça doit être les livres que je prends au cdi, les devoirs après le dîner, les contrôles en classe, la nourriture de la cantine. Honnêtement je ne sais pas, mais à la fin de la journée j’arrive à toucher le bonheur avec mon esprit, je le perçois toutes les soirs quand je repense à mes amis français. Parmi les vignes, les ordinateurs, les rires des gens dans les couloirs, les cours qui se suivent les uns après les autres, je suis là pour regarder ma vie française qui passe trop vite. Je sais ne rien savoir, mais une chose me rassure, un petit point dans la mer immense, un petit grain de sable dans une énorme plage pleine des personnes: je ne pourrais pas être plus heureuse qu’ici en France, à Bagnols-sur-Cèze pour apprendre à vivre une vie qui me rend contente chaque instant un peu plus.

Sara Rocca

novembre 20, 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *