Sirius

Sirius Hewlac était pauvre et vivait de ses peintures. Il perdit sa main gauche à la suite d’un accident quand il était jeune. Un soir, Sirius rentrait du marché avec une toile vierge.

Arrivé dans son atelier, qui était aussi l’endroit où il logeait, il déposa la toile sur son trépied et examina le cadre. C’était un cadre argenté qui possédaient des écriteaux, d’une couleur or. Par la suite Sirius alla chercher son matériel pour pouvoir commencer à peindre. Il passa toute la nuit à jouer avec ses pinceaux, il  représenta un salon dans lequel on pouvait  voir un magnifique lustre en verre, de grands fauteuils en cuir, un immense tapis ainsi qu’une table en chêne massif et un grand miroir. Il s’y peignit lui-même, tout à l’identique, si ce n’est qu’il se rajouta la main gauche.

Le tableau fini, il posa ses pinceaux et sa palette de couleurs, pour aller se coucher. Mais Sirius remarqua que les écriteaux inscrits dans le cadre s’étaient mis à briller. Il s’en approcha, puis soudain il se sentit aspirer par le tableau et il ne put y résister.

Sirius ouvrit les yeux. Il se trouvait dans un canapé. Il regarda autour de lui, le lustre, les fauteuils, le tapis, la table et le miroir, il comprit où il était, il reconnut même le motif du tapis qu’il avait raté. Puis Sirius pensa à quelque chose, il leva lentement son bras gauche et put apercevoir une main au bout de celui-ci. Il n’eut pas le temps de s’en réjouir, qu’il se faisait déjà aspirer de nouveau.

Sirius se réveilla dans son lit, il jeta un coup d’œil au tableau mais la toile était aussi vierge que quand il l’avait achetée. Sirius se dit que tout ceci n’était qu’un mauvais rêve. Il décida de se lever pour aller se faire un café. Sirius passa sa main gauche dans ses cheveux, habitude qu’il avait depuis qu’il avait perdu celle-ci. Mais au lieu de sentir son moignon sur sa tête, Sirius fut surpris de sentir, une main, des doigts qui passaient entre ses cheveux…

 

 

Romain Bourrier

janvier 20, 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *