La voiture électrique, un avenir plus ou moins polluant ?

L’électrique est de plus en plus convoité dans notre monde (à cause de la disparition des énergies fossiles) notamment pour se déplacer avec les voitures électriques qui soi-disant polluent moins mais nous allons vous prouver le contraire.

Certes ce type de voiture ne produit pas (ou presque pas) de gaz à effet de serre, mais sa production, elle, est très polluante, juste le fait de produire la batterie pour alimenter ces voitures nécessite l’utilisation de métaux rares comme du lithium (métal très dangereux qui provoque s’il est soumis à un choc violent d’épaisses fumées qui peuvent irriter la peau, les yeux mais surtout les poumons et qui, délaissé dans la nature, met 15 ans à se dégrader, à ce stade il n’est donc pas biodégradable). D’après une étude allemande, cette simple fabrication de batterie produit en réalité 50% de gaz à effet de serre en plus qu’une production complète de voiture diesel ou essence.

Mais, ça ne s’arrête pas là car en Chine, la production pour advenir à l’alimentation de ce type de voiture est très polluante car 70% de la production requiert l’utilisation d’énergies fossiles dans des centrales à charbon qui émettent énormément de gaz à effet de serre.

A noter qu’EDF n’aura jamais assez d’électricité pour recharger toutes ces voitures, car d’après « ladepeche » du 12 décembre 2019, EDF fait des coupures volontaires dans des petits villages. C’est le cas dans le Gers plus précisément dans la commune de Castéra-Verduzan ou des coupures volontaires ont été faites dans la nuit du 11 au 12 décembre 2019. Ces coupures permettraient de « boucher les trous » si l’on peut dire, liés au manque d’électricité des grandes villes.

De plus La France est le deuxième pays qui produit le plus de voitures électrique depuis 2019 derrière l’Allemagne grâce notamment à la marque Renault avec sa fameuse Zoé. La production quant à elle se fait principalement dans les villes du Nord comme Dieppe, Ruitz ou même Douai. Certes nous (les sudistes) ne sommes pas directement touchés par la pollution des usines mais ça reste quand même sur notre territoire.

« L’expansion de la production de voitures électriques en France »
Renault

En revanche, nous habitants de la Région Occitanie nous avons « l’honneur » d’être la région avec le plus de véhicules dits « propres » avec plus de 16 500 achats sur les 210 000 voitures vendues en France en 2019 mais également le plus grand nombre de bornes rechargeables éparpillées un peu partout avec plus de 1 468 bornes fin 2019. Ça sent pas bon, non pas au sens « propre » du terme mais plutôt au sens « figuré » car comme nous sommes la région avec le plus de bornes électriques éparpillées un peu partout, il faut bien les alimenter et pour ce faire, comme nous l’avons dit précédemment EDF va peut-être priver certaines petites communes d’électricité. Et vivant personnellement dans un petit village, ceci m’embête beaucoup.

“Comparons un véhicule électrique à un diesel équivalent ” / avem.fr

Frico-racing

Cette image nous montre parfaitement la vision qu’ont les citoyens de l’électrique, en partie à cause des publicités qui vendent ces produits comme révolutionnaires en ne parlant que de la partie émergée de l’iceberg (la production de gaz à effet de serre serait terminée, le carburant est moins cher etc.)

« Trouvez votre borne de recharge»
MobilyGreen

Côté économique, là ça ne change pas vraiment, seulement sur la recharge en « carburant » qui est d’une moyenne de 1,50 euros pour cent km pour les voitures électriques tandis que pour les thermiques la recharge est quatre fois plus chère avec un prix de 8,4 euros.

 

En conclusion le passage à l’électrique permet soi-disant de moins polluer sauf que c’est tout le contraire, il est beaucoup plus avantageux pour notre porte-monnaie que pour nous. Nous pensons personnellement que les voitures thermiques devraient rester au centre des études pour avoir ainsi une production de gaz à effet de serre moins excessive.

Paul Beraud et Aurélien Léger – 2ndeGT10

février 25, 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *