Sujets:Motif : répéter, envahir, propager.

« Répéter, »alterner, »scander, »inverser. »

Définitions : 8répéter :$multiplier,$recommencer,$renouveler Aalterner :$se$succéder$en$alternance,$changer Ascander :$ponctuer,$souligner,$exécuter$ou$changer$en$marquant$des$temps$forts. Ainverser :$renverser$le$sens

 

Références : K. Schwitters/support surface/ S. Hantaï/ A. Warhol/ B. Frize/ N. Feuillatte.

 

Notions:l’identique/le même/ipséité/répétition/rythme/ puissance de répétition/la différence sans négation/ l’opposition et la contradiction/ (répétition du Même) / répétition cachée/différentiel/déplacement /déguisement /simulacre/copie/modèle/répétition et ressemblance/équivalences-ordre quantitatif/ordre qualitatif – ressemblances./ égalité/formes semblables/ différence de degrés/différence de nature/ cyclique « éternel retour du même » Nietzsche l’éternel retour comme Etre,détrône toute loi générale=singularité de la répétition dans l’éternel retour lui-même=habitude/mémoire/monotonie/aliénation/ pas la forme du même dans la représentation/l’uniformité et  la conformité/

Vocabulaire / Mots clef :

Série, multiple, copié/collé, dupliquer, sérigraphie, lithographie, gravure, estampe, impression, photographie, image numérique, reproduction, original, authenticité, uniformisation, tampon, empreintes, matrice, rythme…

Problématique

  • Commentaire de la répétition même quelque chose de nouveau? créateur de nouveauté?
  • Quelles sont les relations entre production et reproduction dans l’acte artistique?
  • Comment le mode de production d’une image peut en changer la perception? Comment le moyen de produire une image peut-il lui donner un statut particulier?
  • Quels sont les enjeux d’un travail sur la répétition dans une démarche de création en arts visuels et de manière plus générale dans les processus d’apprentissages ?

Objectifs :

  • trouver une technique de répétition de multiplication du motif
  •  le motif envahit le support
  • occuper un espace de la salle de classe + le motif se propage dans la salle de classe

Créer une nouvelle composition basée sur la série et la multiplication en exploitant le numérique. Comment réexploiter le travail d’un élève en utilisant les TICES? Créer un rythme à partir d’une image.

  • répéter cette forme jusqu’à épuisement des manipulations et techniques.
  • • Exploiter plastiquement le moment où la série s’ouvre sur une subdivision
    • Multiplier les subdivisions, en donner à voir le fil conducteur
    • Pouvoir remettre en jeu l’ordre de la série et constater les nouveaux enjeux
    • Repérer des opérations plastiques, les formuler.
    Donner du sens à une série, en mesurer l’enjeu, la déployer, selon une programmation précise et un dispositif de présentation pertinent.

Questions?

Pourquoi répéter?

comment et  par quel moyen? comment répéter et créer?

Redoublement d’une image s’oppose à la notion d’artiste , de génie/ d’originalité,d’invention, de virtuosité: notions  baudelairienness, de nouveauté, d’originalité, de singularité.

définitions:

Série :Ensemble ou suite d’éléments de même nature ou possédant des points communs (portraits, images, objets, etc.). C’est une suite hiérarchisée ou non, par opposition à la suite ordonnée qui constitue une séquence.

Résultat de recherche d'images pour "série arts plastiques 4ème" Natacha Lesueur

 

Critères d’évaluation de la pratique pour travail numérique

-Capacité de l’élève à composer à partir d’une image, qualité et originalité de la composition et du rythme crée. -Capacité à répondre à l’incitation : la répétition, l’alternance et l’inversion sont-elles visibles, la scansion estelle repérable ? -Capacité à respecter les consignes : utilisation et exploitation des couleurs du projet avec l’outil pipette. – Capacité à exploiter les exercices, à utiliser et varier les outils Paint.

exercices »de »manipulation »des »outils »informatiques : a=SELECTIONNER »ET »COPIER /COLLER : » Sélectionnez+la+noix+en+le+recadrant+avec+le+rectangle+en+pointillé,+puis+avec+le+clic+droit+appuyez+sur+copier. 8Allez+sur+fichier,+Nouveau+et+coller+le+document+sélectionné+(quand+les+pointillés+n’apparaissent+plus,+vous+ne+pouvez+ plus+le+déplacer+ou+le+modifier,+vous+pouvez+cependant+le+sélectionner+et+le+couper) 8Répétez+plusieurs+fois+la+manipulation+(coller+avec+clic+droit)+pour+obtenir+plusieurs+images. b= SELECTIONNER »UNE »COULEUR »ET »TRACER »UN »RECTANGLE »PLEIN 8cliquez+sur+pipette+et+allez+« piquer »+la+couleur+dans+votre+noix 8sélectionnez+le+rectangle+plein et+tracez8 le+à+côté+des+copies c8LA »SELECTION »LIBRE (sélectionner+une+partie+de+l’image): Sélectionnez+l’étoile+en+pointillée,+puis+faites+le+tour+de+votre+noix+avec+le+curseur ;+un+rectangle+apparaît.+Avec+le+clic+ droit,+vous+copiez+votre+sélection+et+vous+la+collez+dans+le+rectangle+plein.+(n’oubliez »pas »le »calque, »il »permet »d’obtenir » la »noix »sans »le »fond »blanc) d=RETOURNER /FAIRE »PIVOTER : Pour+ retourner votre+ image :+ Sélectionnez+ « image »,+ « retourner/faire+ pivoter »,+ puis+ « retourner+ en+ déterminant+ l’angle… » e=LIGNES »ET »CADRES : »Appuyez+sur+la+ligne+et+choisissez+l’épaisseur. Pour+souligner+et+encadrer+votre+rectangle,+choisir+ le+rectangle,+puis+le+contour+sans+remplissage.+Encadrez+ensuite+votre+image+en+prenant+une+couleur+de+votre+peinture+ (Utilisation+de+la+pipette)

Vocabulaire propre à la technologie informatique. Les opérations plastiques : copier (Ctrl C), coller (Ctrl V), multiplier, inverser.

Acquisition des connaissances visées Compétences artistiques en fin de 4°=La nature et les modalités de production des images.

Expérience artistique

  • E3 – Différencier et utiliser des images uniques, sérielles ou séquentielles.

Culture artistique

  • H3 – Différencier images matérielles et immatérielles ; uniques et reproductibles ; distinguer et utiliser et nommer divers médium : photographie, vidéo, peinture, dessin, gravure, infographie.

Comportement

  • C2 – Faire preuve de curiosité et d’esprit critique envers l’art sous toutes ses formes.
  • C3 – Participer à une verbalisation, écouter et accepter les avis divers et contradictoires, argumenter, débattre, contribuer à la construction collective du sens porté par les réalisations de la classe ou des œuvre

compétences:

– Différencier et utiliser des images uniques, sérielles ou séquentielles
– Saisir les enjeux des dispositifs de présentation, diffusion et perception des images
– Utiliser de façon pertinente, le vocabulaire technique, analytique et sémantique des images

Références artistiques / Documents : 

  • · Andy Warhol, « Campbell’s soup cans » 1968 …
  • · Chronophotographie de Marey
  • · Marcel Duchamp «  nu descendant les escaliers » 1912
  • G. Brecht, Boite bâton.
    Allan McCollum, Surrogates Painting.

Citations/et textes

« Répéter en contrariant le dessin qui précède » Jasper Johns

 

 

 

« la différence et la répétition ont pris la place de l’identique et du négatif, de l’identité et de la contradiction… »

« La tâche de la vie est de faire coexister toutes les répétitions dans un espace où se distribue la différence »

« Il appartient au simulacre, non pas d’être une copie, mais de renverser toute les copies, en renversant aussi les modèles »

« la répétition n’est pas la généralité »= »la répétition, une singularité inéchangeable, insubstituable »

« La répétition appartient à l’humour et à l’ironie ; elle est par nature transgression, exception, manifestant toujours une singularité contre les particuliers soumis à la loi, un universel contre les généralité qui font loi. »

« Opposer la répétition non seulement aux genéralités de l’habitude, mais aux particularité de la mémoire » la répétition est la pensée de l’avenir ».

la répétition et l’instinct de la mort=répétition inconsciente=morbide=« Je refoule parce que d’abord, je ne peux vivre certaines choses ou certaines expériences que sur le mode de la répétition. »

« La répétition n’est vraiment ce qui se déguise en se constituant, ce qui ne se constitue qu’en se déguisant. »

« la répétition est symbolique dans son essence, le symbole, le simulacre, est la lettre de la répétition même. »

« C’est le masque, le véritable sujet de la répétition »

« Les variantes expriment plutôt des mécanisme différentiels qui sont de l’essence et de la genèse de ce qui se répète. »

signal=un système doué d’éléments de dissynmétrie

signe=ce qui se passe dans un tel système, ce qui fulgure dans l’inervalle., telle une communication qui s’étabilit entre les disparates.

deux types de répétition, statique et dynamique=le rythme et la symétrie=symétrie arithmétique/symétrie géométrique, symétrie statique/symétrique dynamique répétition-mesure/répétition-rythme

rime, Idée poétique

la répétition est la différence sans concept extérieure au concept/intérieure à l’Idée

La différence en elle-même=« La différence est cet état dans lequel on peut parler de la détermination. » cruel, monstrueux « La différence est cet état de la détermination comme distinction unilatérale » cruauté=Faut-il représenter la différence ?

Gilles Deleuze, Différence et répétition, Paris, PUF, 1968.

 

« On ne reproduit pas un film comme une oeuvre d’art traditionnelle, car le film est conçu pour être reproductible (l’original ne se distingue pas de la reproduction).La reproductibilité technique des films est inhérente à la technique de leur production. Le film ne pouvant être amorti que s’il est vu par un grand nombre de spectateurs, il est exclu qu’un spectateur s’achète un film pour le réserver à son usage personnel (contrairement à un tableau). Il y a imbrication de l’artistique et del’économique. »

reproduire pour une diffusion économique.

 

Walter Benjamin – « Oeuvres III« , Ed : Folio-Gallimard, 2000, p281

« Avec les techniques de reproduction, l’unicité et la tradition se perdent tous deux. »

« Nous n’avons pas la même perception de l’objet reproduit et de l’image originale. » Avec le premier, nous restons dans la proximité et l’immédiateté, tandis qu’avec la seconde, nous allons vers le lointain. Dans le premier cas, nous pouvons imaginer que nous possédons l’objet, dans le second, nous ne pouvons pas nous l’approprier…. Peuvent avoir une aura des objets naturels, historiques ou artistiques : le halo dépend de la perception intuitive que nous en avons. Avec la reproduction standardisée, chaque objet est identique aux autres. Son unicité et son rapport à latradition sont détruits avec son aura.

Objet reproduit=perception différente (immédiate contre lointain)=perte de l’aura=possession de l’oeuvre.

 

Walter Benjamin – « Oeuvres III« , Ed : Folio-Gallimard, 2000, p279 – L’oeuvre d’art à l’époque de la reproductibilité technique.

« Il y a dans l’esprit une phobie de la répétition : ce qui se répète n’appartient jamais à l’esprit même ».

« Ce qui se répète en nous n’appartient jamais à l’esprit même, car celui-ci répugne à la redite….Il semble abhorrer et fuir le procédé même de la vie organique profonde (la répétition)…Mais l’esprit trouve en lui des ressources d’ordre supérieur qui provoquent le changement. Sa loi fondamentale est d’introduire un élément d’imminence, d’instabilité. Nous avons des organes, un système spécialisé qui nous rappelle inopinément au nouveau, qui nous presse de trouver l’acte qui accentuera les effets de la nouveauté. La sensibilité fournit les étincelles initiales de cette puissance de transformation. Il suffit d’un modeste événement pour la déclencher. »

« les habitudes et les automatismes » vie banale ordinaire

Aspect négatif de la répétition.=pulsion/compulsif=involontaire=machinique.

 

Paul Valéry – « Oeuvres, tome 1« , Ed : Pléiade, 1957, p1026, in « La politique de l’esprit. »

« structure de répétition »… »- le même se répète dans l’idéalité, l’identifiable, l’égalité à soi. C’est une répétition de vie, tautologique,dialectique, se donnant dans la mémoire, le logos et la phonè.- comme mouvement de non-vérité, la présence se perd, se dissémine, se multiplie : mimesis, fantasmes, simulacres. De ce côté sont la remémoration et l’écriture, la sortie de la vie hors de soi, la dépense sans réserve, le supplément. »

Jacques Derrida – « La Dissémination« , Ed : Seuil, 1972, pp210-1

 

« Quand dans un discours se trouvent des mots répétés, et qu’essayant de les corriger on les trouve si propres qu’on gâterait le discours, il faut les laisser » Pascal, Pensées, VII, 21.

« On peut aussi envisager toute création comme nécessairement traversée par le besoin de se répéter. »

Ensuite, il y a une forme de savoir que l’artiste répète, une permanence. C’est ce que René Passeron nomme « répétition intégrée » (après apprentissages) : intégration des techniques, mais aussi des langages, des habitudes iconologiques, stylistiques…Tout cela pouvant conduire à ce que l’on pourrait appeler : virtuosité (de Rubens à Peter Doig), puis style.

« 1) Variation La notion – répéter en modifiant – apparaît d’abord en musique (L’école de Vienne : Schoenberg, Berg, Webern…) puis sera reprise dans les arts visuels ; c’est la reprise d’un thème. La variation est contingente et limitée et repose donc sur un choix singulier de l’artiste qui sélectionne un ensemble fini de réalisations parmi un ensemble infini de potentialités : Les Cent mille Milliards de poèmes de Raymond Queneau, 1961 : 10 puissance 14 poèmes potentiels ; cette « machine à fabriquer des poèmes » est limitée, mais la lecture complète de cette combinatoire demanderait 200 millions d’années en lisant 24H sur 24. La variation peut toutefois engendrer une série ouverte. Comme l’écrit Jean-Marc Lévy-Leblond dans « La science n’est pas l’art » 4 : « Rien de plus facile que d’imaginer une trente-et-unième variation Goldberg ».

« Max Bill, 1935 – 1938 : dans les « 15 variations sur un même thème » (16 lithographies), un triangle équilatéral inscrit dans un octogone, ce qui est mis en évidence est le pur jeu de la forme et de la couleur, libéré de la tentation d’être autre chose que ce qu’il est. »

Résultat de recherche d'images pour "Max Bill, 1935 – 1938 : dans les « 15 variations sur un même thème"

Max Bill, ‘Quinze variations sur un même thème’, 1935-1938.Résultat de recherche d'images pour "Max Bill, 1935 – 1938 : dans les « 15 variations sur un même thème"

 

« 2) Motif et série Pour en arriver à la série, il faut d’abord en passer par le motif. Rappelons la définition du terme « motif » chez Panofsky : […L’identification de « pures » formes, certaines configurations de lignes, couleurs, certaines masses, comme des représentations d’objets naturels tels les êtres humains, les animaux…leurs relations mutuelles, certaines de leurs qualités expressives (un geste, une attitude…) : cet univers chargé de significations primaires peut être appelé l’univers des motifs artistiques…]. Un dénombrement de ces motifs constituerait une description pré-iconographique de l’œuvre d’art. Ensuite (signification secondaire), on percevra qu’un groupe de personnages attablés selon une disposition déterminée représente la Cène. Les « quatre saisons », les « cinq sens » sont autant de motifs dont les liens peuvent être de nature chronologique ou logique. La série est une suite illimitée de termes se succédant qu’une loi définie permet de déduire les uns des autres ; elle est fondée sur une dérivation prédéterminée, numérique ou autre : Courbet, Cézanne… La série contemporaine, quant à elle, déplace l’accent sur la syntaxe plastique, les composantes picturales de l’œuvre, affirme la prédilection pour l’idée de processus créatif (de Matisse à Warhol). »

« En 1968, à Los Angeles est organisée « Serial Imagery », la première grande exposition sur le thème de la sérialité en art. »

 

 

« Il y a dans le principe de répétition, de l’insistance, de l’épuisement (« Je ne vais pas te le répéter 100 fois ! »), une forme de pénitence (psalmodie, prière) que l’artiste Opalka met remarquablement en acte : exercices répétés, ascétisme, contrôle du corps. Peut-être la répétition peut-elle engendrer l’ennui, mais elle peut aussi donner cette satisfaction d’ « avoir tué le temps » comme on dit. »

répétion= comme création du décoratif

répéter= prière

répéter=punition

répéter= ennui.

répéter= pour maîtriser.

répéter =pour épuiser/épuisement d’un sujet

répétition=comme méthode/procédé

répétition =comme construction d’une structure.

répétition d’une forme neutre/ne pas répéter à l’identique.

Répétition= anesthésie=insensibilité)/tuer mille fois (nazis)

Répétition= passer du mensonge à la vérité=bourrage du crâne.

répétition avec différence.

 

« 3) Système

Les scientifiques disent que l’art vise plutôt à la variation (instabilité, ouverture…), que la science vise, elle, le système (stabilité, achèvement…) Tout de même…Buren, Toroni, Viallat, l’art minimal… »

A) L’art décoratif La question de l’artisanat : celui-ci laisserait transparaître la répétitivité de son travail (valorisant, de fait, le traditionnel, le geste, le savoir-faire) ; alors que du côté de l’art « on cacherait l’art par l’art » (sprezzatura « cacher la peine » chez Baltazar Castiglione) Lévi-Strauss dans « Regarder, lire, écouter », évoque l’anthropologue Boas. Ce dernier, né en Prusse, naturalisé américain, mort en 1942, est un spécialiste des cultures amérindiennes et eskimo. Il prône l’observation directe et est le père du relativisme, soutenant que chaque culture vaut les autres. Boas avance que le rythme décoratif est le même que celui des « pas dans la danse », des gestes répétitifs dans le déroulement d’une activité technique, ou le même que le rythme régulier des habitudes motrices. Il a notamment travaillé sur la répartition des motifs et des couleurs dans les

« La notion de rythme recouvre la série de permutations permises pour que l’ensemble forme un système. Ce sens musical de « rythme » apparaît avec Platon. La périodicité joue alors un rôle, temporel ou spatial, primordial. Il nous est alors autorisé de comprendre, percevoir, pourquoi un artiste « choisit » tel ou tel rythme. Benveniste a démontré qu’avant Platon, « rhuthmos », en grec, n’avait pas ce sens. Avec Démocrite et la doctrine atomiste, « rhuthmos » signifiait même « sans rythme », tel le fleuve qui coule lui aussi sans rythme. Dans l’antiquité, le mot signifiait davantage « forme distinctive », « disposition », « Arrangement caractéristique des parties dans un tout » (où l’on retrouve l’ordre classique, par ailleurs). En effet dans le cycle décoratif, c’est l’idée de tout qui domine. Boas remarque, par ailleurs, que la récurrence n’est perceptible que si la cellule rythmique inclut un nombre limité d’éléments. L’algorithme des fractals (B. Mandelbrot, 1975) est un pur effet décoratif. Lévi-Strauss parle de : « structure invariante à toutes les échelles ; une partie si grande ou si petite qu’on choisisse, qui aura la même topologie que le tout ». C’est le principe de l’art décoratif : application répétée d’une fonction à ses produits successifs. Mais ce principe fractal se retrouve ailleurs que dans l’art décoratif des sioux, pour reprendre l’exemple de Lévi-Strauss ; chez Delacroix, par exemple (Journal, 05/08/1854) »

« B) Buren (la répétition système – la répétition comme méthode) »

 

« L’œuvre de Daniel Buren est basée sur la répétition d’une forme neutre ; ceci par alternance (un invariant). Pas de « tensions », pas de « drame » souligne l’artiste, ni à l’intérieur de la structure (il faut comprendre historia/composition), ni pendant son exécution (geste / romantisme). Mais s’agit-il de répéter à l’identique ? Buren répond que non. La méthode rejette toute répétition de type mécaniste. Buren donne comme exemple la figurine d’un lapin : « Un lapin répété 10.000 fois ne donnera aucune notion de « neutralité » (degré O), mais éventuellement l’image 10.000 fois identique du même lapin ». La répétition, pour Buren, est une méthode, pas une fin ; la forme de répétition qui l’intéresse est la présentation de la même chose mais sous un aspect objectivement différent. C’est une répétition avec différences (pour l’artiste Elaine Sturtevant, par ex., dont nous aborderons l’œuvre tout à l’heure, c’est une fin, que de répéter). Et ce sont même ces différences, chez Buren, qui font la répétition : « il ne s’agit pas – écrit-il – de refaire le même pour dire qu’il est identique au précédent, ce qui est une tautologie, mais plutôt une répétition de différences, en vue d’un même. » Les œuvres sont différentes mais la structure interne est immuable. Le principe de répétition alternée des bandes montre que l’extérieur (la forme extérieure « mobile » dit Buren) n’a aucune incidence sur la structure. C’est le principe de neutralité. « La répétition est le moyen inéluctable de la lisibilité de la proposition elle-même… » Note encore Buren dans Les Ecrits6 . Cela révèle qu’il n’y a visuellement aucune évolution formelle à envisager – bien qu’il y ait changement -, pas de perfectibilité. Souvenons-nous en effet que même dans le cas d’artistes tels que Cézanne, Mondrian, Pollock, Stella, qui ont poussé leurs formes jusqu’au bout de leur propre sens, il y a un idéalisme (une téléologie) absolument absent de l’œuvre de Buren. » Hors-imaginaire, le principe radical des bandes dit la similitude absolue avec l’objet ; c’est une représentation « nue » (sans arrière-monde) qui rend présent un fait (pictural). « Ca ressemble à des bandes ». Et « S’il y a ressemblance – écrit Catherine Francblin – c’est une archi-ressemblance ».

Conférence du 18/04/2015 – FRAC Franche-Comté, dans le cadre de l’exposition « La répétition »… . Bruno DURAND.http://arts-plastiques.ac-dijon.fr/IMG/pdf/repetition_bdurand.pdf

René Passeron, Création et répétition, éd. Glancier-Guenaud

 

Résultat de recherche d'images pour "répétition arts plastiques 4ème"447721cookieImage associée

répétition d’un moule:Allan Mac Collum “Cookies

 

Reproduire éternellement=dans l’art classique=un modèle immuable=codes/règles/ méthode/style/invariant d’oeuvre à l’autre.L’artiste ne refait-il pas toujours le même tableau?

Résultat de recherche d'images pour "Serial Imagery” catalog, The Pasadena Art Museum 1968"The Serial Attitude=Serial art.

Résultat de recherche d'images pour "Serial Imagery” catalog, The Pasadena Art Museum 1968"Image associéeSol LeWitt’s ‘Five Modular Structures (Sequential Permutations on the Number Five)’ (1972)Image associéeSol LeWitt. Serial Project, I (ABCD). 1966 | MoMA.

Image associéeCarl Andre – Aluminum Steel Plain, 1969 aluminum and steel.

 

  1. Pour exprimer le mouvement dans l’espace.

Décomposition du mouvement, répétitions et superpositions.

 

imageballaDuchamp_nu_descendant_les_escaliers_1912Image associéeRésultat de recherche d'images pour "Serial Imagery” catalog, The Pasadena Art Museum 1968"‘Animal Locomotion (Plate 1),’ 1887, Eykyn Maclean

 

Répétition du geste décomposition du mouvement/succesif/ pour créer impression du mouvement puis du temps: répétition du geste dans un espace unique.Illusion de la durée par répétitions de moments .

:Chronophotographie de Marey – Le coup de marteau, chronophotographie sur plaque fixe, 1895.

Giacomo. Balla_Effets dynamiques d’un chien en laisse_1912

Marcel Duchampnu descendant les escaliers” 1912 – huile sur toile, 146 x 89 cm
Philadelphia Museum of Art, The Louise and Walter Arensberg Collection.

 

.immobiles. (Bergson-Deleuze.)Résultat de recherche d'images pour "répétition arts plastiques 4ème"répétitions des touches, divisionnisme, (pointillisme).Résultat de recherche d'images pour "répétition arts plastiques 4ème"

2)Pour exprimer le temps/le changement :invariance de la mise en scène, captation , seul le corps du modèle change.

Résultat de recherche d'images pour "répétition arts plastiques 4ème"Roman OPALKA, Autoportraits, 1965Image associée

répétition du geste dans le temps=changement temporel pour dispositif invariant.

  • Comment exploiter la dimension temporelle dans la production?

3) répétition d’un dispositif pour montrer une métamorphose.Répétition et évolution.

  • Comment déterminer ce qui relève de l’œuvre et de sa reproduction?

 

Image associéeRépétition avec changement morphing.

 

 

Rodchenko%201930Rodchenko-1930

3) Répéter pour créer un rythme dynamique dans l’image.

Résultat de recherche d'images pour "répétition arts plastiques 4ème" le BB QeeImage associéeTokidoki MarvelRésultat de recherche d'images pour "Serial Imagery »"Josef Albers, Homage to the Square
Image from “Serial Imagery” catalog, The Pasadena Art Museum 1968Detail of “Heat” 1968Résultat de recherche d'images pour "répétition arts plastiques 4ème"

Comment présenter cette répétition?

 

andy_warhol_Campbell's-soup_1962imageImage associéeRésultat de recherche d'images pour "répétition arts plastiques 4ème"Résultat de recherche d'images pour "Serial Imagery »"Andy Warhol, Dyptyk Marilyn, 1962

Image associée

STURTEVANT Elaine,Warhol Marilyn diptych,Sotheby’s,Londo

 

 une répétition=pour désacraliser=idole non unique= Variantes et séries successives=succèdent avec régularité=reproduction en série qui imite la production industrielle= répétitif ôte toute portée à l’image qui est ainsi réduite à un simple motif décoratif. =

démultiplication de l’image de Marilyn Monroe=détruire cette image en la rendant encore plus superficielle=réalité froide, anonyme, monotone à cause de la répétition=Le sujet n’est pas unique mais démultiplié et il perd de sa singularité, de son originalité=Marilyn perd son statut de star, mais dans le même temps elle acquiert le statut d’icône de la société de consommation.

différencié chaque exemplaire en variant l’impression./ Est-ce une peinture ? Une affiche ? Un art traditionnel ? Une publicité ?  dépersonnalisation.

Répétition pour marquer la mémoire=envahir l’espace.

Répétition pour reprendre le mode de production répétitif.

Répétition pour transformer en motif décoratif

Résultat de recherche d'images pour "série arts plastiques 4ème"09c76100-97e7-11e3-8a54-92dcd803fab3

Répétition mécanique (sérigraphie)+mise en série=société de la consommation et de la multiplication des produits et images.

Faire le lien entre l’évolution d’une société (industrialisation) et l’art de l’époque. Comprendre et prendre conscience de l’impact de l’arrivée de la machine sur l’homme.

 

  • Comment le geste de l’artiste devient-il mécanique ?

Sujet:« Je veux être une machine »

Quel geste ? / Quel outil ? / Sur quel support ? / Quelle présentation ?

Andy Warhol, « Campbell’s soup cans » 1968 – sérigraphie

En quoi des changements interviennent?

image originale/trace de la reproduction/défauts/coulures et détails/diffusion

picture_6Bernd et Hila Becher : « Sculptures anonymes »2300519878_8f573d8a59

 

Image associée

bâche et tissu, chez Claude Viallat.

dsc_4669_buren-1u1m6mk

la répétition du motif de la bande chez Daniel Buren.

– Variations

différentes versions

Musique:un procédé permettant de produire de multiples phrases musicales par des modifications apportées à un « thème ».

séries » à partir d’un même motif.Image associée

Image associée

Résultat de recherche d'images pour "série arts plastiques 4ème"Motif unique/changement temporel.Image associéeImage associée

Motif et signe/outils visuel/signature/

 

ARTS MULTIPLES

Résultat de recherche d'images pour "répétition arts plastiques 4ème"

Notions: motif/répétitions/innovations/variation

_____________________________________________

 

Représentation=le rapport du concept et de son objet


Carte, cartographie – géographie de la pensée

« Il n’existe pas de vérité cartographique, mais il y a de multiples manières de rendre compte du monde à travers les cartes» Gilles A. Tiberghien, « Finis Terrae »

 

=représentation de multiplicités d’éléments hétérogènes qui composent une réalité.

La carte comme interprétation et non représentation

Notions: représentation/composition/unité/hétérogène/rendre compte de l’espace/ système constructif/

système  créatif et expérimental/


Image associée

 


Résultat de recherche d'images pour "répétition arts plastiques 4ème"


Image associée

_______________________________________________________________

visages et émotions

Les Yokaï

img003.jpgImage associée

 

________________________________________________________________

L’intrus

 

_________________________________________________________________________

Hybride

crayon-couleur-objet-04.jpg

 

DSCN0127.JPG

objet/animal

3 hybrides pour trois réactions

surprise étonnement/peur-effroi/rire/

 


Mots et formes

psychologie_des_mots_1.jpegpsychologie_des_mots_3.jpeg

Motif décoratif

i_pod_3.jpg

Structurer/destructurer

 

__________________________________________________________________

Transformationmutation/métamorphose

 

 

 


image-121_0.jpgLa couleur des logos.


 

Image associée600px-PublicInformationSymbol_EmergencyExit.svgRésultat de recherche d'images pour "série arts plastiques 4ème"Ryan-McGinness-street-art-signs-10Ryan-McGinness-street-art-signs-7Ryan-McGinness-street-art-signs-8Ryan-McGinness-street-art-signs-4Ryan-McGinness-street-art-signs-2Ryan-McGinness-street-art-signs-1

Ryan McGinness. Cet artiste a installé une série de 50 panneaux à New York et participe à la signalisation rêvée de la ville :

déchiffrer / messages/codes/simplification du dessin, lisibilité, signification…/le projet Signs/Street art

communication/loi/règle/détournement/lieu/citoyen/interdit/installé leurs panneaux en situation dans le collège/


 

ART & PUBLICITÉ

 

 


Image associée

 

 

 

 

Incitation (titre) Jeu d’image
Consigne Demande Après l’analyse collective d’œuvres de Philippe Gëluck, réalisez une production plastique qui joue sur les codes des images, voire ceux du texte.
Contrainte Le titre doit être éclairant sur le sens de votre image.
Conditions Travail individuel
Moyens libres
Durée 2h
Notions référent, écart au réel
Références Alphonse Allais
Magritte, La trahison des images
Duchamp, L.H.O.O.Q.
Plonk et Replonk
Geluck
Évaluation = Liens au programme J’ai créé une image en questionnant directement son rapport au référent, au réel
J’ai pris en compte le regard du spectateur, en donnant à ma production un sens drôle ou décalé
J’ai choisi des moyens matériels et/ou numériques adaptés à ma démarche, j’ai participé de façon pertinente et active à l’analyse orale des œuvres

 

Ca s’est passé la nuit/et à nouveau

stylo bic/autre outils deuxième version
Références artistiques :
« La nuit étoilée » V. Van Gogh
Illustrations de Gustave Doré
« La nuit » Claude Lévêque

Le calme avant la tempête

 

Autoportrait au lycée
Références artistiques Ernest Pignon Ernest, Bansky

one minute sculpture du plasticien Erwin Wurm.

Image associée

 » Erwin Wurm, artiste en phase avec son époque, propose avec humour au spectateur de vivre un petit moment d’art ludique. Et celui qui se prête au jeu deviens lui même oeuvre d’art, l’espace d’un instant. Moyen amusant de réfléchir au lien de l’Art au sens large et de la vie quotidienne. »

 

ne re-definition de la sculpture.
Ainsi il va mettre en opposition les données classique de cette discipline (masse, équilibre, composition…) avec des idées empruntées aux arts vivants comme la danse ou la performance (utilisation du corps comme matériau, intégration du temps à l’oeuvre…).

 

Le groupe de rock Red Hot Chili Peppers s’est inspiré des oeuvres de l’artiste dans son clip Can’t stop (2009).

« Montrer qu’un élément s’échappe de la feuille dans une mise en scène étonnante, humoristique, poétique,… »

 

SORTIR DU SUPPORT

 

PERE BORRELL DEL CASO,
Escapando della critica,
1874

VASARELY, Série « Vega », 1968

Sly2, Briques 3D, VitryPeter CallesenRésultat de recherche d'images pour "Peter Callesen"Résultat de recherche d'images pour "Peter Callesen"Résultat de recherche d'images pour "Peter Callesen"Image associéeRésultat de recherche d'images pour "Peter Callesen"Résultat de recherche d'images pour "Peter Callesen"Résultat de recherche d'images pour "Peter Callesen"Résultat de recherche d'images pour "Peter Callesen"Résultat de recherche d'images pour "Peter Callesen"Image associéeRésultat de recherche d'images pour "Peter Callesen"Résultat de recherche d'images pour "Peter Callesen"Image associéeRésultat de recherche d'images pour "Peter Callesen"Résultat de recherche d'images pour "Peter Callesen"Résultat de recherche d'images pour "Peter Callesen"Résultat de recherche d'images pour "Peter Callesen"Image associéeRésultat de recherche d'images pour "Peter Callesen"Résultat de recherche d'images pour "Peter Callesen"Résultat de recherche d'images pour "Peter Callesen"Peter Callesen, Snowballs II, 2006Résultat de recherche d'images pour "Peter Callesen"Image associéeRésultat de recherche d'images pour "Peter Callesen"Image associéeRésultat de recherche d'images pour "Peter Callesen"portition decureImage associée

 

Résultat de recherche d'images pour "Peter Callesen"