Ce pourrait être un bon trimestre dans l’ensemble quand vous êtes motivé et dynamique.Il faut parfois suivre le rythme imposé.Tout ce que tu dois trouver est en toi dirait le  » dào »( ?) « la voie , » le chemin. Ce qui te manque, cherche-le dans ce que tu as »  .Attention à ne pas bavarder en classe et rester concentré sur le travail.

À goupil endormi rien ne Chet en la gueule enseignait l’ancien proverbe français. Comment espériez -vous obtenir une pitance à la suite de votre chasse si vous demeurez passif et attentiste aux moment clés du trimestre.? Même si parfois pour le sage, il faut être assis pour voyager…il faut un moment ou l’autre prendre une trajectoire et ne pas prendre sa leçon à la lettre.

Bon trimestre. Dans la conduite de projet, vous avez bien compris que le savoir global ne séparant pas conception et exécution, l’ intelligible et le sensible, ce qui donne un travail plutôt solide et construit. Vous avez un vrai talent encore embryonnaire qui ne demande qu’à s’épanouit et trouver sa pleine expression. À poursuivre dans cette voie qui sera je suis sure très créative.

Très beau trimestre, plein de grâce, de finesse et de sensibilité. Votre humilité face aux réussite, votre esprit critique et curiosité sont particulièrement louable. L’intelligence est dit-on comme une rivière : plus elle est profonde, moins elle fait de bruit.

Pas de choses rendues, c’est incompréhensible?ce n’est pas évaluable.Pour savoir si l’eau d’un bol est chaude ou froide, il faut y mettre le doigt dit-on?

Bien encore un trimestre gagnant., Bonne attitude, bon état d’esprit bonne façon de fonctionner face à la conduite de projet. Vous avez bien raison « en toutes circonstances, on ne change pas une formule gagnante.

C’est un bon trimestre dans l’ensemble, vous êtes motivé et une élève très dynamique.Vous êtes soucieuse de votre réussite et cela vous honore .Vous savez que c’est dans l’effort que l’on trouve la satisfaction et la richesse et le plaisir de ses apprentissage et non dans la réussite absolue.Bravo.

Bon travaille, votre travail est constant et sérieux vous communiquez votre goût pour l’art. Belle sensibilité. Comme disait F. Nietzsche, il faut avoir de la danse en soi pour faire danser le monde…merci pour ce tour de danse….

C’est un trimestre quelque peu falot où vous montrez un désir de grandes pitances et peu d’exigences dans le travail ? une fin d’année s’annonce. .Tout travail de projet demande un minimum d’implication… Là je suis un peu resté sur ma fin, ma faim! « L’erreur persévérée est parfois la nuit des esprits » à méditer dans vos futurs projets que j’espère enthousiastes et sans demi-mesure.

Mais que faites-vous? « Le héros arrive seulement quand le tigre est mort. « Ce fut un trimestre sans efforts et sans combat?Je vous attendais à un autre niveau.

Dans votre façon de travailler le projet vous semblez parfois de façon fantaisiste vouloir dresser une échelle pour grimper sans penser l’appuyer contre un mur. Cela forme un ensemble un peu de guingois. Il faudra retravailler la conception.

Bien, bon trimestre, vous ne vous êtes pas découragée, et vous avez su malgré les vicissitudes inhérents à toute création, vous donner les moyens appropriés à vos objectifs de réussite sans tomber dans les réponses faciles… Vous avez bien raison: »malgré sa dextérité, un seul doigt ne soulèvera pas le gravillon.  » et cela vous honore.

Bien, vous avez su donner tout au long du trimestre le meilleur de vous-même de façon très volontariste. Cet habitus très louable vous honorez. Ne dit-on pas que C’est grâce à sa ténacité que l’insecte Kantodo fabrique la glu .

Bien, vous avez su donner tout au long du trimestre le meilleur de vous-même de façon très volontariste. Cet habitus de la prospérité très louable vous honorez. Ne dit-on pas que C’est grâce à sa ténacité ce ciment armé de l’effort que l’insecte Kantodo fabrique la glue ? Poursuivez-ainsi l’an prochain.

Bien, des efforts constants, vous restez ferme et persévérez malgré les problématiques parfois ardues…vous savez que tout est difficile avant d’être simple et vous ne renoncez pas…cette attitude vous honore et vous permettra encore certainement de progresser. Poursuivez-ainsi.

De Bonnes choses quand vous êtes concentré et peu bruyant… si comme disait Victor Hugo « la musique, c’est du bruit qui pense.  » qu’est-ce alors tous vos bruits qui ne pensent pas?

De Bonnes choses quand vous êtes concentrée et peu bruyante vous avez du mal à rester en place, parfois à l’état d’apparent repos vous portez en vous une incompréhensible colère comme la nuée dormante porte l’orage si comme disait Victor Hugo « la musique, c’est du bruit qui pense.  » qu’est-ce alors tous ce capharnaüm d’un point vu créatif?

Bon trimestre dans l’ensemble, bonne attitude plus positive et volontaristeVous devez dans votre conduite de projet prendre plus confiance en vous, et continuer ce changement salutaire loin des anciens schèmes mentaux d’échecs si préjudiciables par le passéVous avez les capacités et compétences pour réussir l’an prochain.

Comme la surface de la lune, cette fin d’année semble parfois incertaine dans la réussite des projets et grêlée d’imperfections… Que nous vaut cette attitude pas toujours sérieuse et appliquée chez vous ? »Recherchez la discipline et vous trouverez la liberté. »Donnez et vous posséderez enseigne le sage.Pensée zen à méditer pour l’an prochain.

C’est encore un trimestre pour rien et une fin d’année. bien préoccupante pour la future validation du cycle.Vous n’ avez toujours pas assimilé de façon mature les moyens et dispositions adéquates à tout espace créatif et scolaire .« « Il vaut mieux suivre le bon chemin en boitant que le mauvais d’un pas ferme. »pensée salutaire de Saint Augustin a méditer avant d’aborder l’étape suivante.

Que dire? « Il n’y a pas de hasards, il n’y a que des rendez-vous. » dirait Paul Eluard .Comme Marcel Duchamp l’enseignait l’art n’est -il pas une question de rendez-vous? Ce fut certainement pas le cas ce trimestre, à l’image d’une année au potentiel inexploité: discordance et dysfonctionnement en tous genres. Avec tout votre bazar avez -vous donné quelque chose au hasard?

Bien, bon trimestre, vous ne vous êtes pas découragée, et vous avez su malgré les vicissitudes inhérentes à toute création vous donner les moyens appropriés à vos objectifs de réussite sans tomber dans les réponses faciles… Vous avez bien raison: »malgré sa dextérité, un seul doigt ne soulèvera pas le gravillon.  » et cela vous honore.

“- À quoi est due cette chute de fin d’année? et pourtant vous aviez bien commencé .Vous avez un vrai potentiel et une belle sensibilité – serait-ce le beau temps qui arrive, une erreur de Genèse ou de jeunesse. Vous pouvez pourtant vous montrer mature.Ton projet conçoit le comme un bloc d’argile ne laisse personne le modeler à ta place.

Mais que faites-vous? Le héros arrive seulement quand le tigre est mort? Ce fut un trimestre sans efforts et sans combattant. Je vous attendais tout de même à un autre niveau avec une fin d’année plus dense et florissante . enseignait Rimbaud dans une saison en enfer que “La vie fleurie par le travail.”Je vous attends donc la prochaine saison.

Mais que faites-vous? Le héros arrive seulement quand le tigre est mort? Ce fut un trimestre sans efforts et sans combattant?Je vous attendais à un autre niveau avec une fin d’année plus dense et florissante .“La vie fleurit par le travail.” enseignait Rimbaud dans une saison en enfer.Je vous attend donc la prochaine saison.

L’ensemble est parfois trop hâtif et sommaire pour obtenir la pitance tant désirée d’où votre déception la vendange venue..Il faut vous appliquer dans la construction de vos projets. Les anciens ne disaient-ils pas que « Pour avoir le raisin, il faut choyer la souche (la bien cultiver).A méditer.

Qu’est-ce qui nouveau ce trimestre si peu lumineux? Vous vous décidez à travailler le dernier jour, malheureusement post festum! vous semblez parfois ne pas choisir la bonne posture permettant d’optimiser votre réussite?Vous viendrait-il à l’idée de faire provision d’eau pendant qu’il ne pleut pas?

Mais que faites-vous? « Le héros arrive seulement quand le tigre est mort? « Ce fut un trimestre sans efforts et sans combattant?Je vous attendais à un autre niveau.

Pour avoir le raisin, il faut choyer la souche (la bien cultiver).

C’est un trimestre quelque peu falot où vous montrez un désir de grandes pitances et peu d’exigences dans le travail rendu. .Tout travail de projet demande un minimum d’implication… Là je suis un peu resté sur ma fin, ma faim! attention la force de l’habitude est grande « L’erreur persévérée est parfois la nuit des esprits » à méditer pour l’an prochain.

Il faut  nourrir sa réflexion pour permettre la  construction du sens

se laisser envahir par le plaisir, objectiver ses émotions ressenties

«  Vous verrez qu’en prenant plaisir , cela vous permettra   » le passage vers  une perfection plus grande » et
augmentera votre puissance d’agir créatif. »

Sans aller vers la véritable « exigence artisanale »  vous devez tout de même  montrer un minimum d’application si vous souhaiter donner à botre projet un caractère plus incarné

se fait en osmose

prend racine

dans un état de vibration

On ouvre le champ des possibles

Bravo pour cette fin d’année si brillante, sensible et impliquée. Si Albert Camus disait que “Créer, c’est vivre deux fois. ” alors vous avez pleinement vécu cette année. Bravo et félicitations.

Ce fut un trimestre malheureusement peu brillant dans le firmament de cette fin d’année: un ciel sans étoiles? Je vous ai connu plus inspiré. .sachez que le travail de projet nécessite un minimum d’implication et de coeur porté à la tâche comme parfois la nuit a besoin d’étoiles pour exister. Toutes nos passions disaient Victor Hugo reflète les étoiles. À méditer.

Attention même si Michaux nous invitait à construire  « sans plan et sans ciment » un édifice, c’est compliqué et cela demande énormément de créativité, une grande latitude d’esprit et d’imagination  pour pouvoir arriver à cette conception de la création… avant de faire « contre! »Commencez déjà par faire pour..et vous verrez que les choses viendront.

Attention même si Michaux nous invitait à construire  « sans plan et sans ciment » un édifice, c’est compliqué et cela demande énormément de créativité, une grande lattitude d’esprit   pour pouvoir arriver à cette conception de la création… avant de faire « contre! »Commencez déjà par faire pour. et avec .et vous verrez que les choses viendront.

Qu’est-ce qui nouveau ce trimestre si peu lumineux? Vous vous décidez à travailler le dernier jour, malheureusement post festum! Vous semblez parfois ne pas choisir la bonne posture permettant d’optimiser votre réussite? vous manquez de discernement. Vous viendrait-il à l’idée de faire provision d’eau pendant qu’il ne pleut pas? Le beurre ne se garde pas mieux à l’abri du soleil.

L’ensemble est parfois trop hâtif et sommaire pour obtenir la pitance tant désirée d’où votre déception la vendange venue… Il faut vous appliquer dans la construction de vos projets. Les anciens ne disaient-ils pas que « pour avoir le raisin, il faut choyer la souche (la bien cultiver). À méditer.

Attention même si Michaux nous invitait à construire  « sans plan et sans ciment »un édifice, c’est compliqué et cela demande énormément de créativité, de lattitude  et d’imagination  pour pouvoir arriver à cette conception de la création… avant de faire « contre! »Commencez déjà par faire pour..?. braire au nez,
Et au nez gelé de tous vos Parthénon

Attention même si Michaux nous invitait à construire « sans plan et sans ciment » un édifice, c’est compliqué et cela demande énormément de créativité, une grande latitude d’esprit pour pouvoir arriver à cette conception de la création… avant de faire « contre! »Commencez déjà par faire pour. et avec .et vous verrez que les choses viendront.

je contre, je contre, Je contre

que nous vaut ce « Contre ! »à la michaux, cette colère?

Sachez que rien n’est donné d’emblée, donc cesser de vouloir obtenir dans la seconde qui suit

Passable…Sachez que rien n’est donné d’emblée, donc cesser de vouloir obtenir dans la seconde qui suit..mors du travail de projet .Vous manquez de patiences et l’ensemble manque donc de consistances et de solidité dans l’élaboration du projet.

En cultivant cette attention liée à la rigueur et la précision est une
bon déroulement du travail de projet  concentration

le sens est lisible, direct, clair.

Ce fut un trimestre malheureusement peu brillant dans le firmament de cette fin d’année.Sachez que  le travail de projet nécessite un minimum d’implication et de coeur porté à la tache comme parfois  la nuit a besoin d’étoiles  pour exister.Toutes nos passions disait Victor Hugo réflètent les étoiles.A méditer.

Trimestre vraiment en demi-teinte.Peu idoine ,votre attitude n’a pas toujours été celle qu’on attendait de vous.Soyez vigilant, on est toujours la proie de ses penchants et faiblesses.” car“La bêtise insiste toujours.” expliquait A.Camus.J’attends donc l’an prochain une véritable hexis de travail.

Trimestre vraiment en demi-teinte, votre attitude n’a pas toujours été celle qu’on attendait de vous. Soyez vigilant, on est toujours la proie de ses penchants et faiblesses.” car“la bêtise insiste toujours.” expliquait A. Camus. J’attends donc l’an prochain une véritable hexis de travail.

Ce fut un trimestre malheureusement peu brillant dans le firmament de cette fin d’année. Sachez que le travail de projet nécessite un minimum d’implication et de coeur porté à la tache comme parfois la nuit a besoin d’étoiles pour exister. Toutes nos passions disait Victor Hugo reflète les étoiles. À méditer pour les cieux à venir.

Trimestre vraiment en demi-teinte, votre attitude n’a pas toujours celle qu’on attendait de vous. Soyez vigilant car“la bêtise insiste toujours.” expliquait A. Camus.

“- À quoi est due cette chute de fin d’année? et pourtant vous aviez bien commencé .Vous avez un vrai potentiel et une belle sensibilité – serait-ce le beau temps qui arrive, une erreur de Genèse ou de jeunesse. Vous pouvez pourtant vous montrer mature.

le désordre est le délice de l’imagination.

Ce fut un trimestre malheureusement peu brillant dans le firmament de cette fin d’année: un ciel sans étoiles? Je vous ai connu plus inspiré. .Sachez que le travail de projet nécessite un minimum d’implication et de coeur porté à la tâche comme parfois la nuit a besoin d’étoiles pour exister. Toutes nos passions disait Victor Hugo reflètent les étoiles. À méditer.

Bravo bon trimestre, votre travail ressemble aux cordes de la lyre, il devient invisible comme elles lorsqu’il s’ébranle, et rend des sons mélodieux.

Bravo très bon trimestre, vous cultivez l’excellence avec un tel naturel, votre création ressemble aux cordes de la lyre,elle devient invisible comme elles lorsqu’elle s’ébranle, et rend des sons si mélodieux.Poursuivez ainsi l’an prochain.

Toutes nos passions reflètent les étoiles.

La lune est une compagne fidèle. Elle ne te quitte jamais. Elle veille, tenace, connait nos parts d’ombre et de lumière, change au gré de nos humeurs. Chaque jour, elle offre une version différente d’elle-même. Tantôt faible et blême, tantôt forte et resplendissante. La lune sait ce que c’est que d’être humaine. Incertaine. Seule. Grêlée d’imperfections.

c’est ensemble quelque peu lunaire qui change au gré de vos humeurs,tantôt faible et blême tantôt  forte et resplandissant ce qui est quelque peu déconcertant…

C’est un trimestre peu évaluable, bien disruptif et compliqué. Vous faite tout un cirque « Coram populi » (en publique) et ce ne fut pas une sinécure.(C’est bien dommage!

Comme la surface de la lune cette fin d’année semble parfois incertaine dans la réussite des projets et grêlée d’imperfections… Que nouveau cette attitude si peu coutumière chez vous?

Comme la surface de la lune , cette fin d’année semble parfois incertaine dans la réussite des projets et grêlée d’imperfections… Que nous vaut cette attitude pas toujours sérieuse si peu présente chez vous le trimestre précédent?

Comme la surface de la lune , cette fin d’année semble parfois incertaine dans la réussite des projets et grêlée d’imperfections… Que nous vaut cette attitude pas toujours sérieuse si peu présente chez vous le trimestre précédent?

La lune Est un endroit d’où l’on voit le mieux.

Que nous vaut ce trimestre « éléphantesque »?La lune serait-elle un endroit d’où l’on voit mieux ?

Que nous vaut en cette fin d’année ce ralenti des travaux? Même si pour P. Eluard l’artiste comme le poète est « celui qui inspire bien plus que celui qui est inspiré.  » ,il vous fallait tout de même un minimum d’inspiration….

Que nous vaut en cette fin d’année ce ralenti des travaux? Même si pour P. Eluard l’artiste comme le poète est « celui qui inspire bien plus que celui qui est inspiré.  » , il vous fallait tout de même un minimum d’inspiration…je n’est pas eu matière pour le moindre envole.

Comme le métier de poète le travail artistique  « demande son homme tout entier.  »

Même si malgré vos efforts obstinés vous n’obtenez pas toujours les  résultats escomptés…..

Quand le coq chante à midi, signe d’un temps de paradis. Quand le coq chante le soir, c’est signe qu’il va pleuvoir… Ce trimestre nous avons enfin eu droit à une petite éclaircie, mais il faudra à l’avenir que vous soyez vraiment constante lors de vos futurs projets. Cessez les nuages de bavardages si vous souhaitez tant un temps de paradis. Bonne continuation.

Quand le coq chante à midi, signe d’un temps de paradis. Quand le coq chante le soir, c’est signe qu’il va pleuvoir… Ce trimestre nous avons eu droit à une très légère éclaircie, mais il faudra à l’avenir que vous soyez vraiment constante lors de vos futurs projets. Cessez les nuages de bavardages si vous souhaitez tant un temps de paradis. Bonne continuation.

De bonnes choses mais l’ensemble est bien inconstant …votre attention est beaucoup trop flottante et attitude parfois trop impressionniste. Tu as enfin compris en fin d’année que je n’étais pas là pour faire danser les ours, mais que tu puisses de façon salutaire être plus libre.

De bonnes choses mais l’ensemble est bien inconstant …votre attention est beaucoup trop flottante et attitude parfois trop impressionniste. Tu as enfin compris en fin d’année que je n’étais pas là pour faire danser les ours, mais que tu puisses de façon salutaire être plus libre.

Bravo, bonne fin de trimestre…belle sensibilité artistique quand tu te l’accordes. et que tu crées l’espace d’attention pour… Tu vois quand tu crées réellement, tu peux t’offrir le luxe d’être toi…et c’est une belle découverte qui sera à cultiver dans l’avenir dans tes multiples projets.

Enfin vous prenez confiance en vous…soyez plus indulgente .Malgré les vicissitudes, le travail de projet en formation peut parfois ressembler à des séries de déceptions discontinues, ce n’est qu’une impression. Avec le temps, vous verrez que c’est également la richesse acquise par tous les moyens mis en oeuvre pour les surmonter. Bon courage pour la suite.

Le travail et l’application viennent à bout de tout conseillait le poète comique grec Ménandre au- IVe s. av. J. -C: Vous avez su ce trimètre tenir compte de ces conseils .L’ensemble est de meilleure qualité. Malgré vos doutes et une confiance qui a du mal à s’affirmer, vous avez tenté de progresser sans vous décourager. C’est bien. Poursuivez -ainsi dans vos futurs projets.

Quel format donnez-vous à votre réussite? Que puis-je dire de ce trimestre? Une pente malheureusement toujours pas dans le sens tant désiré. C’est bien navrant et cela m’échappe.Vous étiez capable Je vous souhaite tout de même une bonne réussite pour vos projets ultérieurs.

C’est un trimestre quelque peu falot où vous montrez peu d’enthousiasme…une fin d’année s’annonce?.Tout travail de projet demande un minimum d’implication, et nous projeté comme une réalité en puissance… Là je suis un peu resté sur ma fin, ma faim! À méditer dans vos futurs projets que j’espère enthousiastes et sans demi-mesure.

C’est un trimestre quelque peu falot où vous montrez peu d’enthousiasme…et grande pitance ???une fin d’année s’annonce?.Tout travail de projet demande un minimum d’implication, et nous projeté comme une réalité en puissance… Là je suis un peu resté sur ma fin, ma faim! À méditer dans vos futurs projets que j’espère enthousiastes et sans demi-mesure.

Bien très bonne fin d’année…vous avez su conserver le cap, malgré parfois votre perplexité et le sentiment lors de mes propositions problématiques et mes exigences, que je pouvais vouloir vous faire « cheminer sur l’eau et à l’intérieur d’une flamme. »Bonne continuation.

Bien, très bon trimestre…avec industrie et application vous poursuivez votre chemin talentueux vers l’excellence en cultivant c’est adage de Lao-tseu « qui fait de grandes enjambées ne marchera pas très loin. »et cela vous honore .Bravo. Bonne continuation.

Bravo « excellente fin d’année. Si vous ne soufflez pas dans votre trompette, nul ne le fera à votre place » dit le proverbe et vous l’avez bien compris .Votre exigence constante et exemplaire, votre courage teinté d’une grande humilité face à la réussite mérite toute ma considération. Toute oeuvre est un voyage, un trajet…merci encore pour ce parcours de formation en ta compagnie. Bon vent.

Bonne année, vous avez su montrer votre puissance d’agir créatif“Où est la pensée dit le poète , là est la puissance.”Merci pour cette puissance et ces pensées partagées.Bonne continuation.

Bien très bonne fin d’année…vous avez su conserver le cap et votre détermination malgré parfois votre perplexité et vos doutes lors de mes propositions problématiques et mes exigences qui pouvaient vous donner l’impression que je voulais vous faire « cheminer sur l’eau et à l’intérieur d’une flamme. »Bonne continuation.

Que dire? Si comme Marcel Duchamp l’enseignait l’art n’est -il pas une question de rendez-vous? Ce fut certainement le cas ce trimestre, à l’image d’une année au potentiel inexploité: discordance et dysfonctionnement en tous genres. Vous n’avez pas montré la maturité et l’implication nécessaire à toute construction du projet et c’est bien dommage.

Bien vous avez conservé le cap malgré la fin d’année s’annonçant et ces inévitables force d’inertie, ces puissances du larvaire si peu fécondes.Vous montrez plus de maturité.A poursuivre cet état esprit pour vos futurs défis.

Ce fut un trimestre quelque  peu boiteux et de guingois .Si comme  Deleuze l’explique « la seul loi de la création, du projet, c’est que le composé doit tenir tout seul. Que l’artiste le fasse tenir debout tout seul…ce ne fut pas le cas ce trimestre quelque peu fragile à sa base.

Comme dirait P. Klee si le but du projet est : « non pas rendre le visible, mais rendre visible » le processus de votre pensée. ce ne fut pas toujours le cas ce trimestre;d’où parfois la difficulté pour vous évaluer, d’autant plus quand vous interprétez parfois toute demande comme des contraintes prolongées et un amoindrissement de votre » sensation d’accroissement de puissance » nietzschéen.

Ce fut un trimestre quelque  peu boiteux et de guingois sans grande structure .Si comme  Deleuze l’explique « la seul loi de la création, du projet, c’est que le composé doit tenir tout seul. Que l’artiste le fasse tenir debout tout seul. »..ce ne fut pas le cas ce trimestre quelque peu fragile à sa base.A méditer pour la suite.Bon courage.

Tout comme la ligne cette fin d’année ne fut pas particulièrement régulière. Si le point, c’est seulement l’inflexion de la ligne nous somme demeurez au point mort.J’espère que vous construirez pour la suite des lignes de fuites plus dynamiques.Bon vent.

C’est un trimestre quelque peu falot où vous montrez peu d’enthousiasme..une fin d’année s’annonce?.Tout travail de projet demande un minimum d’implication , et nous projeté comme une réalité en puissance..Là je suis un peu resté sur ma fin, ma faim! A méditer dans vos futurs projets que j’espère enthousiaste et sans demi-mesure.

Bravo « excellente fin d’année.Si vous ne soufflez pas dans votre trompette, nul ne le fera à votre place » dit le proverbe et vous l’avez bien compris .Votre exigence constante et exemplaire, votre courage teinté d’une grande humilité face à la  réussite  mérite toute ma considération.Toute oeuvre est une voyage, un trajet…merci encore pour se parcours de formation en ta compagnie.Bon vent.

Bonne fin d’année, vous avez fait les derniers efforts salutaires pour obtenir une fin d’année positive et créative. Enfin tout ce qui pesait s’allège . Tu vois quand tu le veux tout esprit peu devenir oiseau , rejoindre l’empyrée et ses muses…

Que dire? Si comme Marcel Duchamp l’enseignait l’art n’est -il pas une question de rendez-vous? Ce fut certainement le cas ce trimestre, à l’image d’une année au potentiel inexploité: discordance et dysfonctionnement en tous genres. Vous n’avez pas montré la maturité et l’implication nécessaire à toute construction du projet et c’est bien dommage. Chronique d’un échec annoncé..

Que dire? Si comme Marcel Duchamp l’enseignait l’art n’est -il pas une question de rendez-vous? Ce fut certainement le cas ce trimestre, à l’image d’une année au potentiel inexploité: .Vous n’avez pas montré la maturité et l’implication nécessaire à toute construction de projet .Dommage!.Chronique d’un échec annoncé?.Restons positif et espérons que vous dépasserez ce stade de latence .

Quel format donnez vous à votre réussite? Que puis-je dire de ce trimestre? Une pente malheureusement toujours pas dans le sens tant désiré.C’est bien navrant et cela m’ échappe.Vous étiez capable Je vous souhaite tout de même une bonne réussite pour vos projet ultérieurs.

Encore un trimestre bien lymphatique…je vous rappelle que tout n’est pas donné. Ce qui désigne une virtualité que vous devez constamment exploiter. Ce ne fut pas le cas cette année malgré quelques sursauts sporadiques de courtes durées. Un attitude plus active pour la suite sera impérieuse quelque soit le projet.Bonne chance.

Très bon trimestre , enfin créatif et positif.Seule la joie vaut, seule la joie demeure, nous nous rendons proches de l’action créatrice et de sa béatitude quand on se place dans de bonne dispositions. les passions tristes est toujours de l’impuissance.passer aux sentiments libres et actifs ?

Bien, vous trouvez enfin l’amplitude et les disposition appropriée en cette fin d’année pour atteindre le pleine expression de vos possibilités.A poursuivre.

Très bon trimestre , attitude toujours très positive et sponiziste . »Si vous voulez que la vie vous sourie, apportez-lui d’abord votre bonne humeur » et cela vous correspond tout à fait.Seule la joie vaut, seule la joie demeure et nous nous rend proches de l’action créatrice et de sa béatitude.Un trimestre très libres et actifs ou vous avez pu pleinement exprimer votre « puissance d’agir » ?Bravo

« Nil novi sub sole! »(rien de nouveau sous le soleil de ce trimestre malheureusement.Comme disait Spiderman  » épisode 3 : »ce sont nos choix qui déterminent qui nous sommes » vous ne semblez pas encore avoir choisi de sortir de votre toile où vous vous enfermé et c’est bien dommage.

C’est beaucoup mieux, tu commence à comprendre que toute entreprise qui a bon commencement et bonne persévérance a bonne fin. vos résultats pour preuve .

De bonnes choses, mais Il faut constamment revenir sur la tache sans se décourager si l’on souhaite construire dans du solide. Ne dit-on pas « Corde triplée a longue durée.  »

De bonnes très choses, mais Il faut constamment revenir sur la tache sans se décourager si l’on souhaite construire dans du solide. Ne dit-on pas « Corde triplée a longue durée. « Attention parfois à ne pas négliger la restitution conceptuelle et à ne pas trop tirer sur la corde (quelques agitations inutiles).

N’accuse pas le puits d’être trop profond. C’est ta corde qui est trop courte.

Qu’écrira t-on au fronton de cette fin d’année?Excellent .Vous avez su montrer et donner le meilleur de vous même en vous montrant dans vos projets ambitieuse , mature et forte d’esprit face aux obstacles, tout en restant humble et sensible. Vous êtes persévérant dans l’échec, et humble dans le succès. et cela vous honore.

Bien, vous trouvez encore l’amplitude et les disposition appropriée en cette fin d’année pour atteindre le pleine expression de vos possibilités.Tout ceci avec beaucoup d’humilité. Bravo.A poursuivre.

Beau trimestre, vous construisez avec sensibilité un projet de belle qualité comme ses créations où l’âme parle à l’âme. Merci pour la générosité et votre investissement.Vous trouvez encore l’amplitude et les disposition appropriée en cette fin d’année pour atteindre le pleine expression de vos possibilités.Tout ceci avec beaucoup d’humilité. Bravo.A poursuivre.

De Bonnes choses quand vous êtes concentré et peu bruyant.Si comme disait Victor Hugo « la musique, c’est du bruit qui pense.  » Qu’est-ce alors tous ces bruits qui ne pensent pas?De plus n’accuse pas le puits d’être trop profond. si C’est ta corde qui est trop courte..Tu dois assumer tes erreurs.Soit plus déterminé.Bonne suite.

Bravo, excellent, vous trouvez enfin l’amplitude et la disposition appropriée en cette fin d’année pour atteindre la pleine expression de vos possibilités. Vous avez une attitude exemplaire et beaucoup de talent .Satisfecit admiratif… À poursuivre dans cette voie qui sera certainement créative.

Très bon trimestre .Vous êtes toujours créative et positive, solaire. Un vrai plaisir.Vous nous enseignez que seule la joie vaut, seule la joie demeure par elle nous nous rendons proches de l’action créatrice et de sa béatitude . Belle leçon et aptitude à conserver dans vos futures projets qui seront je n’en doute très créatifs.

Bravo , bonne fin de trimestre…belle sensibilité artistique quand tu te l’accordes et que tu crée l’espace d’attention pour..Tu vois quand tu crée réellement, tu peux t’offrir le luxe d’être toi..et c’est une belle découverte qui sera à cultiver dans l’avenir dans tes multiples projets.

Le danseur n’a-t-il pas ses oreilles dans ses orteils ? Nietzsche

Bravo..c’est mieux…tout au long de l’année, vous avez progressé pris confiance en vous, vous avez comme aurait dit A.Rimbaud .. » tendu des cordes de clocher à clocher ; des guirlandes de fenêtre à fenêtre ; des chaînes d’or d’étoile à étoile … » et enfin vous vous êtes laissez danser..A poursuivre dans cette voie pour tous vos projets d’avenir.

Comme danser, créer c’est s’interroger, aller au plus profond de soi témoignait Marie-Claude Pietragalla, cette fin année vous avez su explorer de façon très créative et profonde votre moi intérieur à travers les projet artistiques.Je vous remercie pour la probité et la générosité que vous avez su nous partager.Félicitations.

Bien très bonne fin d’année…vous avez su conserver le cap,malgré parfois votre perplexité et le sentiment lors de mes propositions problématiques et mes exigences, que je pouvais vouloir vous faire « cheminer sur l’eau et à l’intérieur d’une flamme. »Bonne continuation.

Bien, bonne fin d’année…vous avez su enfin trouver de façon plus mature les moyens et dispositions adéquates à tout espace créatif . »L’oeuf ne danse pas avec la pierre  » et « l’erreur n’est pas la faute »pensées Proverbiale de cette année à conserver à l’esprit comme une leçon profitable dans vos futurs projets.

C’est encore un trimestre pour rien et une fin d’année. bien préoccupante pour la future validation du cycle.Vous n’ vez toujours pas assimilé de façon mature les moyens et dispositions adéquates à tout espace créatif et scolaire . »L’oeuf ne danse pas avec la pierre « pensée Proverbiale, mantra à conserver à l’esprit dans vos futurs projets et à méditer.

Bien, bonne fin d’année…vous avez su enfin trouver de façon plus mature les moyens et dispositions adéquates à tout espace créatif . »L’oeuf ne danse pas avec la pierre « pensée Proverbiale à conserver à l’esprit dans vos futurs projets.

C’est un trimestre bien falot et peu évaluable car vous n’êtes pas toujours présent.des progrès dans l’attitude sont à noter cette année.Comme dirait Vauvenargues, Il ne faut point apprendre à créer en cheveux gris, ni entrer trop tard dans le monde…l’attitude positive cette année doit se conjuguer avec des projets d’avenir vraiment concrétises.Bon vent.

Comme disait Spiderman  » épisode 3 : »ce sont nos choix qui déterminent qui nous sommes »:Vous avez après les quelques soucis du trimestre précédent ,je pense ce dernier trimestre opté pour celui de l’intelligence et cela vous honore…Bonne continuation quelque soit les lieux où vous irez tisser votre toile.

Comme disait Spiderman  » épisode 3 : »ce sont nos choix qui déterminent qui nous sommes » vous ne semblez pas encore avoir choisi de sortir de votre toile où vous vous enfermé et c’est bien dommage.

Bon trimestre.Comme disait Spiderman  » épisode 3 : »Quelle que soit la situation à affronter, quelle que soit la bataille qui fera nos jours, nous avons toujours le choix. Ce sont nos choix qui déterminent qui nous sommes, et nous pouvons toujours choisir le bien.vous semblez avoir choisie de sortir de votre toile où vous vous enfermiez précédemment .Poursuivez-ainsi.

C’est un trimestre bien meilleur après une période de latence peu féconde et peu évaluable, des progrès sont à noter .Comme l’enseignant Vauvenargues, Il ne faut point apprendre à créer en cheveux gris, ni entrer trop tard dans le monde…l’attitude positive cette année doit se conjuguer avec des projets d’avenir vraiment concrétises. Bon vent.

Excellent trimestre, vous confirmez vos belles dispositions et votre sensibilité artistique… »Un danseur danse parce que son sang danse dans ses veines. » disait Anna Pavlova, nous pourrions dire la même chose pour vous quand vous utilisez les organons (« instruments ») de l’art. Poursuivez ainsi ce talent , cette créativité si instinctive chez vous dans la suite de vos projets.

De bonne choses mais l’ensemble est bien inconstant ..votre attention est beaucoup trop flottante et attitude parfois trop impressionniste. Tu as enfin comprise en fin d’année que je n’étais pas là pour faire danser danser les ours, mais que tu puisses de façon salutaire être plus libre.

C’est beaucoup mieux…vous prenez confiance en vous.Si dit -on « Tout être humain porte en lui un danseur », sachez que chaqu’un d’entre nous à sa façon est créateur,poète et philosophe…Il suffit seulement de se faire confiance et de se permettre, de s’autoriser à le faire.Vous semblez vous l’accorder et c’est déjà un grand pas.Continuez dans cette voie.

C’est beaucoup mieux…vous prenez confiance en vous.Si dit -on « Tout être humain porte en lui un danseur », sachez que chaqu’un d’entre nous à sa façon est créateur,poète et philosophe…Il suffit seulement de se faire confiance , de se permettre et de s’autoriser à le faire.Vous semblez vous l’accorder et c’est déjà un grand pas.Continuez dans cette voie.

C’est beaucoup mieux…vous prenez confiance en vous.Si dit -on « Tout être humain porte en lui un danseur », sachez que chaqu’un d’entre nous à sa façon est créateur,poète et philosophe…Il suffit seulement de se faire confiance et de se permettre, de s’autoriser à le faire.Vous semblez vous l’accorder et c’est déjà un grand pas.Continuez dans cette voie.

Excellent fin d’année, bravo .Vous avez su montrer et donner le meilleur de vous même en vous montrant dans vos projets ambitieuse et fort d’esprit face aux obstacles, tout en restant humble et sensible.Vous savez parler, écouter et créer avec beaucoup de distance, de mesure , de justesse et d’intelligence et cela vous honore.

Qu’écrira t-on au fronton de cette fin d’année?Excellent .Vous avez su montrer et donner le meilleur de vous même en vous montrant dans vos projets ambitieux, mature et fort d’esprit face aux obstacles, tout en restant humble et sensible.Vous savez parler, écouter et créer avec beaucoup de distance, de mesure , de justesse et d’intelligence et cela vous honore.

Merci pour cette fin d’année exemplaire et talentueuse pleine d’audace et toujours source pour le pédagogue qui vous corrige d’émerveillement et de surprise. »Jamais les choses ne se passent là où on croit, ni par les chemins qu’on croit , et vous l’avez bien comprise . Cette finesse d’esprit est de bonne augure pour le chemin d’avenir que vous construisez.Félicitations.

« Avoir une idée, expliquait G.Deleuze c’est une espèce de fête. » Avec vous cette année, la création fut un vrai festival..un partage stimulant et réciproque… ce fut pour le pédagogue que je suis à chaque fois le 15 Aout 69… »Vous devez donner aux gens de la substance afin qu’ils puissent en rêver. »disait J.Hendrix.Sincère gratitude pour.ce que vous nous avez apporté.Bonne suite créative.

Très bonne fin d’année, belle réflexion et implication dans vos projets…vous savez que créer ce n’est pas créer des shampoing Dop ou des autos Renault mais donner une forme sensible à son intériorité .Gratitude pour votre investissement sincère et la probité que vous avez toujours su donner à vos travaux.Bonne suite créative.

nous déchirions le firmament et que nous plongions dans le chaos

Bon trimestre dans l’ensemble, cependant vous devez dans votre conduite de projet prendre plus confiance en vous et ne pas demeurer perplexe après chaque travail avec ce goût saumâtre de l’incertitude de l’inachevé car vous avez comme les autres les capacités et compétences pour réussir.Montrez-vous plus rigoureux dans la réalisation de vos futurs projets…les erreurs ne sont pas des fautes.

Quand on achète une maison, dit -on, on regarde les poutres, les fondations et le toit; quand on regarde votre fin d’année, on découvre une structure et des solives très solides qui sont de très bonne augures pour la suite de tout projet .Bravo et merci encore pour ces constructions artistiques pleines d’esprit et de talent qui ont rythmé nos années de formation.Ce fut un vrai plaisir.Bon vent.

Ce fut encore un trimestre quelque peu compliqué.Il y a eu encore beaucoup d’agitations, de gesticulations, de paroles inutiles.Vous avez attendu l’urgences et les sommations de réussite des derniers instants pour enfin créer; c’est  malheureusement peut -être » post festum », (trop tard).A méditer.Bonne suite dans vos futurs projets.

Assez bon trimestre.Des efforts constants. Vous avez bien comprise en cette fin d’année que votre réussite était liée ipso facto à votre degré d’implication et à la rigueur dont vous feriez montre face aux tâches demandées. Des conseils du pédagogue, vous avez su être capable d’en recueillir les leçons profitables et d’en user avec maturité.Bravo Bonne suite.

Comme disait  Martha Graham « Les grands danseurs ne sont pas grands à cause de leur technique, ils sont grands à cause de leur passion. »Merci pour votre implication totale dans vos créations « intensément vivantes et connectées », pour l’audace dont vous avez toujours fait preuve . « On ne bâtit pas sur la sécurité. On risque. Tout est risque. « Poursuivez ainsi  cette éthique si fertile.

Comme disait  Martha Graham « Les grands danseurs ne sont pas grands à cause de leur technique, ils sont grands à cause de leur passion. »Il en est de même dans les arts plastiques.Merci pour votre implication totale dans vos créations « intensément vivantes et connectées », pour l’audace dont vous avez toujours fait preuve quelque soit la proposition . « Poursuivez ainsi  cette éthique si fertile.

« La roue qui tourne ne se rouille pas »enseigne le sage antique. Qu’avez -vous fait ? Pourquoi cette conscience constamment endormie ce potentiel à l’état latent? Avez -vous oublié vos objectifs?Flegmatique et paisibles ,vous vous contentez du minimum… Les bonnes idées demeurent à l’état de pochades informelles. Attention cette passivité ataraxique n’est qu’une illusion .

« La roue qui tourne ne se rouille pas »enseigne le sage antique. Qu’avez -vous fait ? Pourquoi cette conscience constamment endormie? Avez -vous oublié vos objectifs?Flegmatique et paisibles ,vous vous contentez du minimum… Les bonnes idées demeurent à l’état de pochades informelles. Attention cette passivité ataraxique n’est pas de bonne augure .A méditer.

C’est bien compliqué! vous n’avez pas toujours crée les conditions favorables à votre réussite..Comme disait Deleuze « .Le possible ne préexiste pas, il est créé par l’événement. »Vous devrez dans l’avenir être le « primum movens » premier moteur de votre réussite, l’agent actif de vos projets et vous en être capable…je vous souhaite le meilleur possible.

C’est bien compliqué! Attentisme, passivité, vous n’avez pas toujours crée les conditions favorables à votre réussite..Comme disait Deleuze « .Le possible ne préexiste pas, il est créé par l’événement. »Vous devrez dans l’avenir être le « primum movens » premier moteur de votre réussite, l’agent actif de vos projets et vous en être capable…

Créer, c’est alléger, c’est décharger la vie, inventer de nouvelles possibilités de vie. Le créateur est législateur – danseur.

Enfin vous prenez  confiance en vous…soyez plus indulgente .Malgré les vicissitudes, le travail de projet en formation peut parfois ressembler à des des séries de déceptions discontinues,ce n’est qu’une impression. Avec le temps, vous verrez  que c’est également la richesse acquise par tous les moyens mis en oeuvre pour les surmonter.Bon courage pour la suite.

Isaac Newton nous rappelle : « Si j’ai vu plus loin, c’est en montant sur les épaules de géants.

Merci pour cette fin d’année exemplaire et talentueuse pleine d’audace et toujours source pour le pédagogue qui vous corrige d’émerveillement et de surprise. »Jamais les choses ne se passent là où on croit, ni par les chemins qu’on croit , et vous l’avez bien comprise .C’est de bonne augure pour le chemin d’avenir que vous construisez.Félicitations.

Assez bon trimestre mais qui n’est pas à la hauteur du vrai potentiel créatif que vous portez en vous.Vous devez pleinement l’exploiter, sinon on reste un peu sur notre faim, notre fin.