Wikipédia est-elle fiable ?

L’encyclopédie collaborative en ligne est un des sites les plus consultés au monde. Ces articles sont très bien référencés par le moteur de recherche Google. Aujourd’hui, Wikipédia est un formidable outil de diffusion et de contruction de la connaissance. Pourtant, des voix s’élèvent pour critiquer la fiabilité de Wikipédia. Le magazine L’Histoire y consacre un article, qui s’appuie sur la parution d’un livre de deux journalistes (Béatrice Roman-Amat et Delphine Soulat) : La Révolution Wikipédia. les encyclopédies vont-elles mourir ?

La question de la fiabilité est d’autant plus forte en Histoire que de nombreux sujets sont polémiques, instrumentalisés par différents groupes qui comptent donner une vision de l’Histoire. Pour bien comprendre cette question, il faut savoir que la base du wiki est l’écriture collaborative, et que tout le monde peut écrire dans Wikipédia (7,5 millions d’articles, 253 langues !). Ainsi, les notices sur Napoléon Ier et Philippe Pétain ont été rédigées par respectivement 260 et 400 personnes ! Les concepteurs du site comptent sur les corrections multiples pour présenter une vision juste des faits. 150 administrateurs veillent sur les modifications et interviennent en cas de conflit, qui ont tendance à augmenter. Il est demandé aux auteurs de citer leurs sources. Quand un article est jugé satisfaisant, il reçoit depuis 2003 le label « article de qualité« , comme pour ceux sur la guerre de Cent Ans ou sur le Havre. Quand il pose problème, la mention « controverse de neutralité » apparaît en haut de l’article. Ainsi l’encyclopédie en ligne prend-elle les mesures pour gagner en fiabilité.

Depuis quelques temps, les attaques se multiplient contre Wikipédia, accusée de promouvoir l’amateurisme, de comporter de nombreuses erreurs (comme d’autres encyclopédies). Pourtant il est indéniable que cette encyclopédie traite des informations inédites, est extrêmement réactive, propose, on ne le dit pas assez, du contenu (texte, photo, documents) libre de droit !

Le problème au final vient plutôt de l’usage quasi-unique qu’on pourrait faire de Wikipédia, facilité en cela par le référencement complice de Google . Deux méthodes fondamentales sont à developper en guise de rigueur :

  • croiser les sources
  • Apprendre à utiliser différents moteurs de recherche et savoir utiliser les mots-clés.

Enfin, pour comprendre l’esprit du Wiki, on peut travailler dessus avec les élèves : Wikiprof.

Ce sera l’objet d’un futur article.

Pour aller plus loin, outre la lecture du Magazine l’Histoire, je vous invite à lire Daniel Letouzey, clionaute expert de Wikipédia.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.