Une invention qui peut changer la face du Monde…

C’est la période des voeux, et je souhaite fortement que celui-là se réalise. Regardez ce reportage sur une technologie mise au point par Guy Nègre, ingénieur automobile.

Le moteur à air comprimé, s’il s’avère efficace et rencontre du succès, peut changer la face du Monde (rêvons un peu) :

  • Il permettra de circuler de façon économique et totalement écologique, ne rejetant que de l’air pur !
  • Les pics de pollution urbains devraient fortement baisser, et donc de nombreuses maladies respiratoires diminuer.
  • La vitesse étant moindre, la sécurité routière pourrait augmenter… si les crash-tests sont bons.
  • Pour les transports publics urbains, il sera possible grâce aux économies réalisées de les rendre gratuits !
  • Le prix du pétrole baissera, même si la demande risque de rester forte pendant longtemps. En effet, son prix actuel est très dépendant de la situation géopolitique du Moyen Orient et plus largement des pays producteurs.
  • Par ailleurs, on peut imaginer qu’une partie des tensions internationales liées à l’apprivisionnement en pétrole cesserait, car on peut se procurer de l’air partout ! Les Etats démocratiques n’auront plus à cautionner voire soutenir des dictatures productrices de pétrole.
  • Le pétrole pourra être affecté aux industries ou transports nécessiteux, comme l’aviation.
  • Le prix des transports baissant, celui des matières premières et des produits de consommation devraient mécaniquement baisser : c’est encore le meilleur moyen d’augmenter le pouvoir d’achat !

Certes, on est encore loin de cela, mais avouez que ce serait une belle bouffée d’air frais pour la planète ! De plus, on peut imaginer facilement les oppositions de lobbies face à ce développement des moteurs à air comprimé :

  • L’Etat français qui par les taxes pétrolières perçoit des ressources financières importantes.
  • Les agriculteurs qui tentent de vendre leur agro-carburant comme un bio-carburant.
  • Les pays producteurs de pétrole, du moins leurs dirigeants, et les compagnies pétrolières.
  • La SNCF, qui devrait fortement revoir sa politique tarifaire face à cette concurrence !
  • Les constructeurs automoboles traditionnels qui ont un grand train de retard sur le développement de moteurs alternatifs.

Un dossier brûlant que le Spoutnik s’efforcera de suivre dans l’année…

Merci au blog du développement durable pour la source vidéo !

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.