Archive for the ‘Bande dessinée’ Category

Gen d’Hiroshima

vendredi, juin 12th, 2009

Je vous conseille la lecture de la série de mangas très célèbres au Japon qui racontent la vie d’un jeune survivant du bombardement atomique du 6 août 1945.
Un collègue, M. Augris, en fait une très bonne présentation sur Lire-écouter-voir, un blog collectif de profs d’Histoire-Géographie.
Voici la vidéo du dessin animé qui raconte le bombardement :

Tartuffe de Molière en BD

mercredi, octobre 8th, 2008

La reprise des classiques de la littérature est devenu depuis quelques années un créneau de la bande dessinée : A la recherche du temps perdu de Proust, Peter Pan, Vingt mille lieues sous les mers de Jules Verne en sont des exemples variés et réussis.
Avec Tartuffe, le rouennais Duval et
le dessinateur Fred Zanzim adaptent dans un style cinématographique l’oeuvre célèbre de Molière. Des élèves rencontrent les auteurs dans ce reportage.

« Le Tartuffe ou l’Imposteur est une comédie en cinq actes (comportant respectivement 5, 4, 7, 8 et 7 scènes) et en vers (1962 alexandrins) de Molière représentée pour la première fois au château de Versailles le 12 mai 1664. Molière écrivit cette pièce en réaction aux agissements de la Compagnie du Saint-Sacrement. La pièce fut achevée en 1669. » Source : wikipédia. Tartuffe est un faux dévot et un hypocrite. Il compte ainsi manipuler les consciences pour mieux parvenir à ses fins. Parmi les répliques célèbres,  « cachez ce sein que je ne saurais voir ! »  dit Tartuffe penché sur le décolleté d’Elmire.

L’Histoire de France en bandes dessinées

samedi, juillet 26th, 2008

Le Journal Le Monde, avec les éditions Larousse, fait paraître chaque week-end un tome de l’Histoire de France en bandes dessinées.

La première brochure parue en 1976Depuis le 7 juin, et jusqu’au 20 septembre, 16 tomes raconteront 2000 d’Histoire de France, en partant d’Alesia et de la conquête romaine de la Gaule (-52 av. J.C.) pour s’achever en mai 1968. Cette fin précoce a une raison simple : cette somme historique dessinée date des années 1970 ! Elle est d’abord parue sous forme de fascicule dans la presse (1976) avant d’être éditée en 8 tomes.

C’est aussi une oeuvre collective puisque 11 dessinateurs et 8 scénaristes y ont contribué.

L’intérêt de la réédition du Monde est triple :

  1. L’oeuvre en elle-même : c’est une bonne lecture de vacances, qui permet de re(découvrir) de nombreux passages célèbres, ou moins de l’Histoire de France. L’occasion de fortifier sa culture…d’images d’Epinal. C’est une autre Histoire que celle enseignée, plus politique. En gros, c’est de l’Histoire-Bataille, riche d’anecdotes puisées directement des chroniqueurs contemporains. L’oeuvre est une fresque qui se focalise sur les événements et les temps forts de l’Histoire de France, comme 1515 : … Marignan !
  2. Une mise en perspective : cette réédition est accompagnée, au début de chaque tome, par une préface qui permet de mettre en perspective la BD, comme les historiens Nicolas Offenstadt et Alain Corbin. N.O., dans le tome 7, à propos de Marignan : « Aujourd’hui, les historiens sont moins friands de ces visions épiques du combat et cherchent plutôt à privilégier les expériences et les pratiques concrètes des combattants ».
  3. Le site Internet du Monde a développé une page spéciale pour l’opération (qui est aussi commerciale). Une frise permet de découvrir le découpage chronologique des 16 tomes, avec pour chaque, une sélection de trois dates importantes. Il est intéressant de noter les points communs et les décalages avec les repères temporels du brevet. La date choisie du début du règne de Louis XIV est justement 1643 (à la mort de son père), mais Louis (le Grand) ne prend le pouvoir personnellement qu’au lendemain de la mort de Mazarin (1661). Il est également possible de visionner une planche par BD.

Extrait du tome 16, planche sur le débarquement en Normandie :

Bonnes lectures !

PS : je réserve la collection pour des élèves intéressés. N’hésitez pas à me les demander en prêt !

Lucky Luke, Tous à l’Ouest

samedi, décembre 8th, 2007

Le héros de Morris et de Goscinny est de nouveau adapté pour le cinéma. L’histoire début de façon originale à New York, au milieu du 19e siècle, où les Dalton tente de braquer une banque. Lucky Luke doit escorter une caravane de migrants débarqués d’Europe vers les nouvelles terres qu’ils ont achetées à l’Ouest. La difficile traversée du continent est prétexte aux aventures du cow-boy solitaire, né sous la plume de Morris au lendemain de la guerre. Lucky Luke obtient ses lettres de noblesse de la ligne claire avec Goscinny pour scénariste, réinterprétant avec humour l’imaginaire de l’Ouest américain. Ce film est ainsi très inspiré de l’album  » La caravane » paru en 1964.

Voici la Bande-annonce et un reportage sur le personnage de BD et le film en préparation.

Homo civilisus ?

mercredi, novembre 28th, 2007


lu sur le site : Trentenaire, marié, deux enfants, un site de BD humoristique que je vous invite à découvrir.

Persépolis, du 9e au 7e art

lundi, novembre 12th, 2007

Cette ville mythique est choisie par Marjane Satrapi pour nous raconter sa jeunesse en Iran, pays bouleversé par la Révolution islamiste (1979), ruiné en partie par la guerre avec son voisin irakien (1980-88). Avant d’être un film, Persépolis est une série de BD magnifique (édition L’Association) : les cases ressemblent à des pochoirs à l’encre, le style est minimaliste. L’auteur témoigne de la vie d’une famille bourgeoise « éclairée »en Iran avant et après la Révolution, dans un pays en dérive totalitaire, mal connu finalement des Français.

Dans cette planche, elle raconte ses difficultés à s’adapter aux nouveaux codes vestimentaires imposés par les gardiens de la Révolution (Tome 2, p.62).

Le film est sorti en juin 2007 a été primé à Cannes. Ci-dessous, vous trouverez la bande-annonce et des critiques de spectatrices.

Le régime iranien actuel a condamné et interdit ce film en Iran.

Comment intéresser les élèves à l’Histoire-Géo ?

lundi, novembre 12th, 2007

Peut-être qu’Antoine Polochon a trouvé la solution ?

La BD « Les profs » est une série de BD humoristiques (Bamboo éditions) dont les auteurs sont Pica et Erroc. L’humour de la série est basée sur la caricature des profs (mais aussi des élèves !). Vous en trouverez certainement au CDI. Sinon, la série a son site web. L’extrait ci-dessus vient de l’album n°3 : tohut-bahut.

C’était la guerre des tranchées par Tardi

vendredi, novembre 2nd, 2007

Jacques Tardi est un grand auteur du neuvième art. C’était la guerre des tranchées s’est imposée comme une référence pour le grand public, qui a lui permis de redécouvrir cette période horrible de l’Histoire. Dans ce récit, Tardi, nourri dans son enfance par les témoignages de son grand-père, pousse très loin le souci de la reconstitution historique. De nombreuses planches sont de petits cours d’Histoire, comme en p.11, 12, 13 où l’auteur balaie les forces en présence au début du conflit, comparant notamment les tranchées allemandes et françaises.

Tardi rassemble différentes saynètes de la guerre où les héros et victimes ordinaires sont les Poilus. Son propos alors est bien de montrer que la guerre est horrible et qu’elle n’a pas de sens pour les soldats dans les tranchées. C’est une vision de la Grande guerre très actuelle en somme, qui pose la question : comment les poilus ont-ils pu supporter de telles horreurs ?

Cette BD est généralement disponible dans les CDI. Elle date de 1993 et est éditée chez Casterman.