Archive for the ‘Internet’ Category

Une vidéo et du sable pour commencer l’année

samedi, septembre 5th, 2009

Je vous ai rapporté une vidéo et un peu de sable des vacances…
Rassurez-vous, ce n’est pas une vidéo de mes vacances, mais l’oeuvre d’une artiste ukrainienne Kseniya Simonova qui réalise une prestation artistique en direct impressionnante et émouvante.

Kseniya Simonova raconte en quelques tableaux les ravages de l’invasion allemande en Ukraine durant la Seconde guerre mondiale. L’Ukraine était alors une république de l’URSS, Etat totalitaire dirigé par Staline. Au printemps 1941, l’Ukraine est rapidement envahie par l’Allemagne nazie lors de l’opération Barbarossa. Accueillis comme des libérateurs de l’oppression stalinienne (l’Ukraine a été particulièrement touchée par la Terreur et la famine), les nazis organisent des massacres, traquent les juifs, brûlent des villages. L’Ukraine sera « libérée » des nazis par l’armée rouge en 1944. L’Ukraine est devenue indépendante en 1991, lors de la dislocation de l’URSS. Les relations politiques sont toujours compliquées à l’heure actuelle entre la Russie et l’Ukraine.

Magique non ? Cette vidéo pourrait introduire la première partie du programme de Troisième sur les « guerres, démocratie, totalitarismes ».

Bienvenue donc aux 3eC et 3eD, ainsi qu’aux 4eD, 5eC, 6eB et 6eC 🙂
Vous trouverez sur ce blog ainsi que sur le site du collège de quoi accompagner les cours, préparer les contrôles et découvrir tout en culture ! Vous pouvez déjà explorer les nombreux messages précédents.

Durant l’été, et malgré la pause estivale du Spoutnik illustré, le nombre de visiteurs a dépassé la barre des 100.000. Wouah ! Mais qui êtes-vous ???

Connaissez-vous l’histoire d’Internet ? La réponse en vidéo

mardi, mars 3rd, 2009

Cette vidéo présente 50 ans d’histoire de ce média qui devient le plus puissant de la planète. Son développement est lié à la fois aux progrès technologiques des Trente Glorieuses et aussi au contexte géo-politique de la guerre froide. On apprend ainsi le rôle joué par les Francais avec le projet Cyclades, qui n’ont donc pas fait qu’inventer le minitel.

Cette vidéo en Anglais, sous-titrée en Français, est enfin une merveille graphique.

Les icônes utilisées viennent de la galerie Picol, un projet qui ambitionne de développer un langage graphique universel.

Histoire d’un buzz : Severn Suzuki

samedi, août 30th, 2008

Cette vidéo de Severn Cullis-Suzuki est un buzz actuel. Je l’ai reçu par e-mail et on la voit dans de nombreux blogs. Elle séduit par l’acuité de son discours sur l’état environnemental de la planète, qui est très actuel, et par le toupet d’une jeune fille de 12 ans qui n’hésite pas à invectiver les décideurs mondiaux.


Discours très actuel, mais qui date pourtant de 1992, au sommet de la Terre de Rio de Janeiro (Brésil), celui qui a promu le concept de développement durable. Dans son discours, la planète compte en effet 5 milliards d’êtres humains. Elle tient son discours devant les délégués du sommet.

Comment son discours est-il revenu, 16 ans plus tard, sur le devant de la scène ?


  • La traduction française date de juin 2008, sur YouTube, un mois plus tard sur Dailymotion. En Anglais, après une recherche rapide sur Truveo, la plus ancienne version semble être vieille de 15 mois seulement.

Pour mesurer le buzz, il suffit de taper Severine Suzuki (prénom erroné en version française) sur Google.

Severn Culis-Suzuki est aujourd’hui une femme de 29 ans. Sa biographie est sur Wikipedia, plus complète toutefois en Anglais (remplacez fr par en dans la barre d’adresse). D’une part, Severn n’est pas arrivée au sommet par hasard. Son engagement trouve ses racines dans le cadre familial. Elle est la fille de l’écrivain et ancien professeur à l’université de Harvard, Tara Elizabeth Cullis et du généticien canadien David Suzuki. D’autre part, ce discours devenu célèbre (avant le buzz sur Internet), est une étape d’un parcours dense : livre sur l’environnement et la famille en 1993, diplôme universitaire à Yale, une des plus grandes universités américaines; elle est membre du Special Advisory Panel de Kofi Annan lors du Sommet de la Terre de Johannesburg en août 2002… et présentatrice d’une série d’émission pour enfants à son nom, portant toujours sur l’environnement, sur la chaîne Discovery Channel.

Au final, cette histoire de buzz montre la forte réceptivité des esprits pour les questions de développement durable (sustainable development en Anglais). Couplé à la puissance de la diffusion des réseaux sociaux et du web 2.0, (blogs,  youtube, myspace…), ce discours trouve aujourd’hui une portée universelle auprès des cybers-citoyens du monde.

La Géographie dans la peau !

mercredi, août 6th, 2008

Trouvées sur Flickr, ces photographies artistiques confondent la peau et la carte, pour ceux qui ont vraiment la géographie dans la peau. Par contre, ce n’est pas à retenir pour se créer des antisèches…

Amérindien

Londres d’une main

Nervures

Mapquillage

Géo-vacances : chassons des trésors avec Geocaching

lundi, juillet 21st, 2008

Disons-le tout net, cette activité ne vous apportera pas de fortune… mais vous enrichira de connaissances, de découvertes, de rencontres peut-être.

Creative Commons License photo credit: Lord_Alex

« Le géocaching (ou geocaching) est un loisir qui consiste à utiliser la technologie du géopositionnement par satellite (GPS) pour rechercher ou dissimuler un contenant (appelé « cache » ou « géocache ») dans divers endroits à travers le monde. Une géocache typique est constituée d’un petit contenant à l’épreuve de l’eau et de l’environnement comprenant un registre des visites et un ou plusieurs « trésors », généralement des bibelots sans valeur. Plusieurs centaines de milliers de géocaches sont répertoriées dans 222 pays sur les différents sites Web communautaires dédiés à ce loisir. » Source : Wikipédia.

Le geocaching est né en 2000, dans l’Oregon, Etats-Unis. Depuis, il n’a de cesse de se développer. Je l’ai découvert grâce à une amie américaine venue nous rendre visite qui compte 130 caches à son palmarès ! Via une inscription gratuite au site, vous pouvez participer à l’aventure et créer également des caches. Vous serez surpris d’en découvrir près de chez vous, de votre travail, ou de votre lieu de vacances. Une contrainte toutefois, la nécessité de posséder un GPS ! Sinon, je vous conseille de préparer vos explorations en vous munissant d’une carte IGN au 1/25000e (imprimée de Géoportail), d’une boussole, d’un stylo, d’une gourde ! En amont, vous pouvez utiliser Google Maps ou Google Earth pour localiser les lieux.

J’apprécie particulièrement les caches à caractère historique et géographique (surprenant, non ?), qui permettent en plus de connaître et comprendre les paysages parcourus.

En savoir plus :

Des photographies historiques en relief

dimanche, juillet 20th, 2008

Joshua Heineman l’a fait. Et c’est stupéfiant de voir ces vielles stéréoscopies prendre vie devant nous. Quatre pages photographies de la bibliothèque de New York (et d’autres certainement à venir) sont disponibles sur son blog. Les stéréographes sont des appareils photographiques très courants au XIXe siècle. Grâce à des lunettes spéciales ou à des techniques optiques, le visionnage des deux photographies prises simultanément à dix centimètres d’écart environ (l’écart entre les yeux) rendait l’effet de relief.

Broadway,NY, en 1860

New York, Broadway en 1860

L’artiste américain a traduit le relief en créant un gif, une image numérique animée, résultant de la superposition et de l’alternance rapide des deux images. L’oscillation produite est parfois gênante, mais sur le point focal, l’effet de relief est saisissant. Voici l’image originelle conservée par la NYPL :

Broadway, looking north from n... Digital ID: G91F184_076F. New York Public Library

San Francisco en 1871. On aperçoit le port en arrière-plan. La ville sera détruite par un tremblement de terre en 1906.

San Franciso en 1871

Repas de Cowboys en 1895, dans le Montana

comboys dans le Montana

Pour aller plus loin, mon collègue d’Arts Plastiques Michel Chéron explique la technique et montre des exemples sur le site du collège Arthur Rimbaud. Nous réfléchissons à une mise en oeuvre pédagogique dans le cadre des IDD.

Panoramic London

vendredi, mai 9th, 2008

Etonnants panoramiques découverts sur Mag Too, un nouveau site qui permet de créer des albums photos géolocalisés, des diaporamas (slideshows), des panoramiques donc, comme celui que j’ai embarqué sur Londres (un de nuit, un de jour).

Il faut tester son interface ludique qui permet une exploration fine des paysages.

La puissance de la ville mondiale londonienne se révèle. Les élèves de la section européenne n’auront aucune difficulté à identifier les principaux monuments !

e-éducation : deux exemples d’application en Histoire-Géographie

dimanche, avril 20th, 2008

Le Conseil général des Landes vient de mettre en ligne, sur Dailymotion, plusieurs exemples d’utilisation du Tableau blanc interactif et des chariots mobiles d’ordinateurs portables. Cette promotion des équipements, réalisée par le CRDP, nous permet de mieux comprendre ce que peut être une séance d' »e-éducation ».

Les deux professeurs présentent leur séance et l’avantage de ces nouvelles technologies pour leur enseignement.

Rendez-vous ici pour visionner 11 reportages dans d’autres disciplines.

Chers élèves d’Arthur Rimbaud, patientez un peu pour utiliser ces technologies au collège.

e-éducation, l’avenir de l’enseignement ?

samedi, avril 19th, 2008

Le salon e-education se tiendra le 14 mai prochain au collège Marguerite de Navarre à Pau. D’après la vidéo de présentation, le concept est fourre-tout : outils, logiciels, thèmes d’études…

 

Pourtant, à bien regarder le très riche programme, condensé l’après-midi, se dessine sans doute l’éducation de demain, où les TUIC trouveront pleinement leur place dans le monde scolaire. L’usage de ces nouveaux outils appellent également une nouvelle vision du métier d’enseignant, qui quittera définitivement l’estrade (comme le singe est descendu de l’arbre en son temps…). De là à en faire l’alpha et l’omega de la réussite scolaire de tous les élèves, il n’y a qu’un pas, que je ne franchirai pas. Notre collègue Antoine Polochon a lui trouvé la solution pour intéresser tous les élèves à l’Histoire-Géographie.

Comment trouver des vidéos pédagogiques sur Internet ?

samedi, avril 19th, 2008

Difficile de s’y retrouver dans la jungle des parutions vidéos sur Internet. Pour l’Histoire-géographie, on peut se tourner les yeux fermés vers des sites comme Curiosphère (France 5) et son pendant payant (lesite.tv), ou encore le site de l’INA. Ces vidéos sont partageables sous conditions. Les vidéos libres et gratuites sont également nombreuses. La plupart sont hébergées sur YouTube ou Dailymotion (avec les limites soulignées dans un précédent billet), qui proposent des contenus très créatifs et d’autres copiés illégalement. De nombreux diffuseurs, comme les rédactions de chaînes de télévision ou les collectivités territoriales se lancent dans le partage sur ces sites : France 24, France 3 Haute-Normandie, Seine-Maritime.tv pour citer des exemples utilisés dans ce blog.

La difficulté technique à trouver « la » vidéo est double :

  1. Il faut suivre régulièrement les nouveautés. Il est généralement possible de s’abonner au flux RSS des diffuseurs.
  2. Il faut consulter un tas de sites différents, ce qui prend du temps.

Une solution ?
La plupart des hébergeurs proposent leur moteur de recherche interne (sauf ma-Tvideo de France télévisions ?). Mais je conseille l’utilisation de :

  • Truveo.com (cliquez sur l’imagette) recense toutes les vidéos du net (c’est du moins son objectif), sauf Curiosphère visiblement (mes recherches n’ont pas abouti)

  • MonSpoutnik-vidéos est une page de mon Univers Netvibes dédié à la recherche de vidéos pédagogiques en ligne. C’est à la fois un mini-portail et un outil simple, qui a pour objectif de trouver rapidement ce que l’on cherche.

Vous pouvez enfin créer votre propre page Netvibes (publique et/ou privée) qui est un autre superbe outil pour gagner du temps et rester « aware » sur le Web.