Le masque est-il un obstacle à la connaissance de soi ? (1)

MENGUAL Marine

COLLE Cindy

EHOUMAN Laetitia

KIMPE Emma

Le masque est-il un obstacle à la connaissance de soi ? GROUPE 1

Le port du masque est obligatoire dans tous les espaces clos, et ce, depuis peu, même dans les écoles. A l’école, nous apprenons de nouvelles notions mais nous essayons aussi de nous connaître nous même, c’est a dire que nous essayons d’évoluer / de progresser et ce grâce à l’enseignement. Cependant, nous connaissons nous déjà nous même ?

Nous tachons d’apprendre a nous connaître depuis bien longtemps mais la question demeure toujours et raisonne résonne dans nos têtes. Le problème étant « soi ». Nous ne pouvons pas affirmer que nous nous connaissons, car le soi d’aujourd’hui n’est pas le soi de demain.

De plus, le masque est obligatoire à l’école, or l’école participe à la découverte de soi. L’éducation et l’enseignement portent à contribution à la découverte de soi. Les influences sociales, ainsi que les différentes matières (entre autres, la philosophie) ou encore les fréquentations et les relations sont des critères de la découverte de soi.

De ce fait, le masque n’empêche pas la découverte de soi car les changements intérieurs sont différents des changements extérieurs. Le masque est un accessoire comme celui de Venise utilisé auparavant dans des carnavals ou bien même de nos jours pendant des fêtes telles que Halloween. Dans le texte de Pascal, la vérole est expliquée comme étant une maladie passagère. Donc ceci ne nous définit pas car c’est une qualité empruntée c’est-a-dire qu’on peut s’en passer.

De plus, on vieillit avec et sans le masque, alors nous changeons dans tous les cas donc le masque ne peut pas empêcher notre développement personnel. Ce masque obligatoire à l’école n’est pas obligatoire chez nous, de ce fait nous pouvons également apprendre à nous connaître chez nous.

 

Des expressions confuses, revoir les transitions, la progression de la pensée et les références. Précisez votre vocabulaire.