Exercices de méthodologie

Exercices PHILO TL1

Vérité : La vérité c’est ce que qui est et c’est le jugement de ce qui est. La vérité n’est ni vraie ni fausse.

Erreur : Je me trompe (raison)

Illusion : Je suis trompé (sens/imagination/sentiments)

Méthodologie

? Lire le texte une vingtaine de fois en entier

? Chercher les idées principales, de quoi parle le texte

? Chercher le plan du texte

? Problématique

? Analyse détaillée

2 méthodes possibles :

-autant de parties dans le plan que de parties dans le texte

Développement :

1)Plan de texte, étude linéaire et ordonnée

2)Plan en deux parties :

I. Etude ordonnée

II.Critique

Introduction

? A quelle question l’auteur répond dans son texte ?

? Réponse

? Problème

? Annonce du plan

I. Idée

1) Argument

? exemples, réf, citations

2) Argument

II. Idée

III. Idée

Conclusion :

-dire ou on en est du problème

-pas de jugement de valeur

-pas de conclusion apocalyptique

? soit le problème est résolu soit on explique les idées qui perturbent

-pas d’ouverture et pas de citations

Exercice sur le texte de Descartes

Exercice : La conscience, l’inconscient

René Descartes : Les Principes de la Philosophie

Première partie

Des principes de la connaissance humaine

1er paragraphe : Descartes nous dis que dans notre vie nous avons toujours des jugement précipité, car nous sommes jeunes. Nous avons été enfant avons d’être homme donc nous n’avons pas la capacité de penser de nous même . Il propose d’utiliser le doute une fois dans sa vie pour parvenir a la certitude , mettre en question toute nos opinions nos idée, le moyen est de faire un usage de notre seul raison.

Est il possible de tout remettre en doute ?

2eme paragraphe : Pour douter il faut mettre en question tout ce que l’on sait.

3eme paragraphe : Dans le domaine morale il ne faut pas douter, nous allons réserver le doute seulement a la recherche de la vérité. En moral, nous ne pouvons pas attendre de mettre en doute de manière méthodique toutes nos opinions, nous ne pouvons pas rester irrésolu (sans prendre de décision ). Nous serions rappeler à l’ordre par autrui si nous prenions du temps pour douter des rôles morale. Le doute ne s’accomplira donc que dans le domaine de la connaissance.