La dissertation: méthodologie

La dissertation: méthodologie

  • Comment commencer son introduction? Ne pas commencer sur un fait d’actualité, une généralité: l’homme primitif, «avant/après», «de tout temps». On ne commence pas par un cas particulier: expériences, anecdotes, exemples…

  • Mais, une interrogation, une analyse du sujet, on s’interroge sur le sujet. (1heure) Exemple : Suis-je le mieux placé pour savoir qui je suis ? -savoir / connaissance / conflit entre sujet et sujet / « le mieux » = un rapport / Je suis le sujet et l’objet, distance de soi à soi. -Définition d’un mot clé du sujet et montrer petit à petit que le sens de ce mot fait problème dans le contexte du sujet : Ici, le mot « Savoir » OU partir du sens commun, par exemple de la réponse naïve qu’il donnerait ? : « Qui peut me connaître mieux que moi-même ? » « Le sens commun pense que la connaissance de soi est une évidence »

  • On ne trouve le plan que si l’on trouve le problème !

  • Connaître les mots importants ; Réalité, Vérité, Conscience…

  • Problématique / Argumentation / Contexte

  • Toutes connaissances est la mise à distance d’un objet. La confusion est l’absence de distance = opinion

  • Ne jamais séparer les mots/les termes du sujet

  • Le plan doit être dialectique : reprise de la problématique avec une réponse possible sous-entendue /Les difficultés, les limites de la réponse / donner la valeur et l’intérêt de la réponse , du sujet .