Cours 5 La justice, le droit, la liberté

La justice ,le droit et la liberté

intro :

s’interroger sur le droit en philosophie ce n’est pas discuter des lois ni juger du droit positif (ensemble des lois écrites ou non, appliquées ou non qui appartiennent à un pays et à une époque), mais la question philosophique consiste a s’interroger sur l’origine du droit, son fondement (d’où vient le droit?)

Droit : vient du latin directum /dirigere/ regula = la règle, la norme

conformité à la règle, à la légitimité

exemples :

loi de la cité(Créon) / loi du cœur (Antigone)= droit naturel (universel)

droit naturel : (ne correspond pas à des faits) droit que tous les hommes partagent

exemple : la liberté,vivre ensemble pour une harmonie entre les hommes

le droit naturel s’oppose au droit positif

I) le droit du plus fort n’existe pas

(la loi du plus fort existe dans la nature )

Texte de Rousseau

la force est relative,ce qui montre sa faiblesse alors même qu’on a l’impression que cette expression(la loi du plus fort) existe.

force=droit

la force est transformé en droit pour être toujours le plus fort(alchimie),l’autorité est revendiquée

alchimie:masquer sa force par le droit

exemple:le dictateur prend le pouvoir par la force(rapport de force),il sanctionne ,instaure des lois

la prudence n’est pas un acte libre , c’est un acte contraint,il n y a pas le choix,le devoir est un acte libre

on sous entend que le droit a pour origine la force