Faut-il pardonner ?

Jonas :

– en hébreux colombeJonas

– en araméen baleine

Jonas est l’un des 12 petit prophètes de la Bible(ancien testament).

Dieu envoie Jonas à Ninive,capitale de l’empire Assyrien, mais Jonas désobéit et embarque sur un bateau à Jaffa pour atteindre Tarsis.

Dieu punit l’équipage par une tempête effroyable. Les marins décident de tirer au sort pour connaître le responsable de ce malheur . Le sort désigne Jonas, et comme la tempête ne s’apaise pas ils le jettent par dessus bord. Le calme revient.

Jonas est recueilli dans le ventre d’un grand poisson durant 3 jours et 3 nuits. Dieu ordonne alors au poisson de le rejeter et répete à Jonas sa demande : « Vas à Ninive dire aux habitants qu’ils doivent renoncer à tout leurs vices » . Jonas entre dans Ninive et annonce la destruction prochaine de la ville. Les habitants décident de se repentir et de jeûner. Dieu décide de ne pas détruire Ninive, ce qui rend Jonas furieux.

Jonas monte sur une colline et construit une petite hutte. Dieu fait pousser un arbre qui lui fait de l’ombre mais Jonas se plaint toujours, et Dieu fait mourir l’arbre. Il explique à Jonas pourquoi il a eu pitié d’une ville entière et qu’il vaut mieux pardonner que punir.

Ce texte biblique nous fait réflechir sur les idées de pardon, de faute, et de responsabilité.

Philosophie et science

mosaique-academie-platonLa philosophie et la science, à l’origine ne sont pas séparées :

Dans l’antiquité grecque on appelle physiciens ceux qui étudient la nature (phusis = ?????) comme Thalès ou Anaximandre ou Anaximène. Ils sont considérés comme les premiers philosophes.

Platon considère les mathématiques comme préparatoires à la philosophie. Il fait graver au fronton de son école, l’académie, cette phrase :  » Que nul n’entre ici s’il n’est géomètre « 

A l’âge classique, les philosophes sont avant tout des savants comme par exemple Descartes qui nous lègue les lois de l’optique, fait des recherches sur le corps vivant, même s’il se trompe en l’identifiant à une machine.

Aujourd’hui il y a une multiplication des savoirs et une spécificité complexe de chaque science, mais la philosophie intéresse toujours les savants, comme par exemple le biologiste Jean Mauchamp.

S’interroger sur la science, cela s’appelle l’épistémologie.

Bienvenue sur le blog des collégiens

http://www.lisez-jeunesse.fr/galerie/zoom/454e1b7fb9501.jpg Cebl ogest dédié au coll Stick de colle -é-giens pourque la philos’ophie soit à la porte porte-d-entree-id140 éau tantdesclas sede 6° quede  3°. Parmiles « auteurs »sommet, ilyadé  jà des él èves dedif fé rentsniv eaux.

Vous retrouverez très bientôt leurs articles !

Bonne lecture